Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Shakespeare

William Shakespeare, est un très grand auteur et acteur dramaturge, d'ailleurs le plus populaire et le plus joué dans le monde entier. Il reste pourtant certains mystères autour de sa vie, de ses oeuvres... Pourquoi sommes-nous dans l'incapacité d'écrire sa biographie ? Certaines disaient même qu'ils n'avaient en fait jamais existé...


On trouve énormément d'informations sur les auteurs ou autre artistes, qui permettent de reconstituer leur vie de A à Z. Pourtant, William Shakespeare, "un des plus précieux sujets que cette terre ait porté", demeure un mystère. A une époque, on doutait même de son existence.

Des publications lui sont consacrées chaque jour, Shakespeare est l'auteur le plus populaire, le plus commenté et le plus joué dans le monde entier ! Mais lorsqu'il s'agit de faire sa biographie, cela pose problème...

Nous avons trouvé des documents qui ont certifié que ce personnage était bel et bien réel :
- Le registre des baptèmes de Stratford
- Le registre des mariages et des naissances de Worcester
- Un testament
- Des actes notariés.

Etrange, aucun de ses contemporains n'a eu l'idée d'écrire sa biographie...
Mais il faut dire à qu'à cette époque, seuls les acteurs étaient pris en compte, et pas l'auteur de la pièce de théatre. Le talent de Shakespeare avait peut-être été mis de côté.



Shakespeare est né à Stratford l'année où la ville est frappée par une épidémie de peste : miracle, le petit s'en sort.
Il est issu d'une famille modeste, il a 8 frères et soeurs (malheureusement les 2 filles ainées moururent très vite).
Shakespeare qui traduit des textes latins et anglais se passionne pour la vie des grands Romains (Jules César, Cléopatre, Coriolan, ...) que l'on retrouvera plus tard dans ses pièces.
Le jeune garçon est retiré de l'école à environs 12 ans, il ne fréquente donc pas l'université.
Son père fut démis de ses fonctions de bailli (il y a plusieurs hypothèses en guise de cause : sa religion catholique, ses dettes accumulées...).

Comme vous pouvez le constater, il n'y a pas vraiment d'informations précises et diverses au sujet de l'enfance de William Shakespeare.

Les souvenirs d'enfance de Shakespeare l'ont inspiré lors de la composition de ses pièces.


A 18 ans, Shakespeare devient le père d'un enfant. Sa mère est Anne Hathaway, agée de 26 ans. Les deux personnes se marient en toute hâte ; Shakespeare tache la réputation de sa famille en ayant eu des rapports sexuels avant le mariage. Il doit faire ses excuses devant tous les fidèles assemblés de l'église, accompagné de sa bien-aimée.

Au bout de quelques années, la vision sereine de l'amour de Shakespeare se modifie. Les pièces suivantes sont contradictoires par rapport aux précédentes.

Il y a différentes hypothèses à son sujet :
- Il est devenu soldat.
- Il est devenu marin.
- Il a voyagé en Italie, et dans bien d'autres pays.
- Il est devenu maitre d'école à la campagne.
Mais quelle était vraiment la vraie profession de Shakespeare ?

Il a eu 3 enfants, Susanna et Hamnet et Judith, deux jumeaux.


William débarque à Londres pendant les années perdus (1586-1592) et il se lance dans sa carrière impressionnante de dramaturge.
Il se fait remarquer comme auteur et acteur. Shakespeare joint une troupe de théatre après avoir écrit ses 2 premières pièces : les deux gentilshommes de Vérone & Henri VI.

L'amateur acquiert une superbe réputation, il est férocement jalousé. "Un arrivé de la dernière heure, un corbeau qui se pare de nos plumes, un coeur de tigre dans la peau d'un acteur...", "un amateur qui arrache le pain de la bouche des professionnels"... selon Rabord Green. Les attaques de ce personnage nous prouve tout d'abord l'existence de Shakespeare.

Shakespeare prouve à maintes reprises son talent : il transforme en images poétiques sa compréhension troublante de l'Homme, il fait preuve d'une poésie légère et raffinée qui délivre les aspects de la passion. Il écrit des poèmes, des comédies, des sonnets et des drames historiques.

Le succès de Shakespeare lui vaut d'attirer l'intéret de grands aristocrates, comme le comte de Southampton, supposé bisexuel, qui éblouit rapidement Shakespeare.


Shakespeare vit loin de ses enfants et de sa femme. Il se consacre entièrement au théatre : il écrit le matin et joue l'après-midi.

On distingue dans les pièces de Shakespeare que son amour pour sa femme s'est tari : il conseille par exemple, dans la nuit des rois, de ne jamais épouser une femme plus agée. Ce n'est pas une coincidence !


Shakespeare est fasciné par la mort, et nous le sentons dans Roméo et Juliette, mais aussi dans Hamlet (ossements, cimetière, tombeaux). Il est d'ailleurs servi car la peste ravage Londres une fois de plus.


Hamnet, le fils de Shakespeare, meurt en 1596 (à l'age de 11 ans), mais les circonstances de son décès sont inconnues. Cela bouleverse l'auteur, et ses nouvelles pièces reflètent son vague à l'âme.

La troupe dans laquelle Shakespeare est engagée est chassé de la ville, le théatre est considéré alors comme un péché. Le vieux théâtre est transporté de l'autre coté de la Tamise (dans un quartier malfamé de la rive sud). Le succès est immense, une fois de plus.


Il règne également un mystère autour de la chronologie des oeuvres de Shakespeare. On suppose qu'il écrivait environs 2 pièces par années, et que son oeuvre s'est transformé en 1600 (plus pessimiste, plus troublante).

Lorsque Jacques VI d'Ecosse devient roi d'Angleterre, Shakespeare et sa troupe deviennent les Hommes du Roi. Le brave homme est alors très populaire, c'est le plus connu de son époque.

Dans "la tempête" le personnage Prospero nous permet d'obtenir une image très précise des sentiments de Shakespeare : effectivement, cette pièce est écrite sans collaborateurs, elle est donc plus directe, plus spontanée, et plus personnelle.

Le théatre de la troupe est détruit lors d'un immense incendie.

W. Shakespeare est maintenant un homme riche : hommes d'affaires, gentilhomme et propriétaire de terres. Malheureusement il n'a plus de fils à qui léguer sa fortune.

Shakespeare contracte le fièvre et se met au lit. Sa santé bascule, et il meurt le jour de son 52ème anniversaire.


Voici sa propre épitaphe, qui fait partie de ses derniers mots écrits :

"Bon ami, pour l'amour de Jésus,
Abstiens toi de fouiller la poussière enclose ici.
Béni soit celui qui respectera ces pierres et maudit celui-là qui remuera mes os
."
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Shakespeare
Posté par passteque le 04/12/2004 23:56:18
Très bon article, mais tu nous fait un peu douter sur tous les points, dommage...
J'ai personnellement eu l'occasion de visiter sa maison de Stradford cet été et on y apprend beaucoup sur lui, sur ses oeuvres et on imagine aussi mieux la vie et les circonstances de l'époque (du moins, si on ne dépasse pas la tête de la fenêtre... retour brutal à la réalité avec des japonais posant devant la maison pour leur appareil photo hyper-perfectionné...)
Dans le musée, on trouve des registres de naissances, ainsi que le registre contenant l'inscription du décès d'Hamnet. [A l'époque, ils avaient d'ailleurs fait une faute dans l'orthographe du prénom (Hamnet étant un prénom rare) ils avaient écrit Hanmet...] On retrouve des objets ayant appartenu au jeune William, notamment des épées. On y voit des pièces de monnaie de l'époque et on y apprend la monarchie anglaise.
Stradford est une très belle ville, agréable, avec les facades des bâtiments de l'époque de Shakespeare; la maison est bien conservée (le sol de l'étage légèrement penchant). Mon seul regret, c'est que tout soit en anglais, les quelques guides se trouvant dans quasi chaque pièce de la maison et toutes les explications du musée.
A voir absolument si vous vous trouvez dans la région.
...Ah oui, aussi, ils ont fait une énorme erreur en construisant le Royal Shakespeare Theatre, car ce bâtiment est franchement moche...
Re: Shakespeare
Posté par ^^ le 12/09/2004 12:54:40
je" en connai pas vraiment shakespeare , a part deux trois 'oeuvres', j'aime bcp ces pieces de theatres mais je ne connais que R et J et hamlet ..c'est peu oui .. continue come sa ..:)
kakabar j'ai lu sa aussi mais je pensse que ce n'est pas fondé .
Re: Shakespeare
Posté par kakabar le 11/09/2004 09:54:16
je voulais juste dire que j'avais lu un article qui disait que peut-être que shakespeare n'écrivait pas ses textes, mais qu'en faite, ce serait une femme (dont je ne me souviens plus du nom, dsl), et que lui aurait juste servi a rendre les textes publiques. donc, si tuveux plus de détails, ben...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 10 septembre 2004
Modifié le 10 septembre 2004
Lu 4 622 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲