FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Shining Soul

La GBA accueille en son sein un jeu peu connu sur cette console. Il n'y a pratiquement aucun scénario, à part une histoire naïve et plus que classique où vous devez encore une fois sauver le monde... Les personnages sont sympathiques, il y a beaucoup d'actions et la visite de nombreux donjons. Appréciez ce jeu à sa juste valeur, c'est signé Sega !


Attention : vous trouverez peut-être ce test sur un site de jeuxvidéo, comme info-game. C'est normal car j'ai réalisé ce test pour plusieurs sites de jeuxvidéo et j'ai ensuite décidé d'en faire profiter France-jeunes.


Histoire :

Ce shining soul est un diablo like (un jeu inspiré de diablo). Il y a de nombreuses similitudes avec ce jeu : vous devez faire expertiser certains objets pour pouvoir vous en servir, il est préférable de laisser objets et argent à la banque du village car les ennemis vous pilleront au cas où vous viendriez à trépasser, vous devez ramener des objets précis à des personnages pour qu'ils vous aident...


Le scénario est plus que limite : vous devez éliminer la menace qui plane sur le monde : Dark Dragon et ses cinq généraux. Il vous faudra faire des va et vient entre le village de départ (le seul du jeu) et les nombreux donjons où vous devrez éliminer un nombre colossal d'ennemis qui pullulent dans tous les mondes. En tuer un maximum vous rapportera de l'expérience (pour que votre personnage soit plus fort) mais aussi de l'argent et des objets qui augmenteront les caractéristiques de votre personnage.

Il faut donc apprécier de passer un temps fou à éradiquer une tonne d'ennemis pour apprécier du même coup Shining soul.


Réalisation et Intérêt :

Au début de votre aventure, vous devrez choisir entre quatre personnages : l'archer, la magicienne, le guerrier et le draconien. Chaque personnage a des caractéristiques bien à lui et chacun a ses avantages et ses inconvénients. L'archer et la magicienne sont bons dans les attaques à distance avec des flèches ou des sorts. Le guerrier et le draconien sont forts au corps à corps mais le draconien est lent et frappe fort, le guerrier frappe moins fort mais est plus rapide.

Les graphismes sont irréguliers : autant le village de départ est magnifique, avec des couleurs vives et beaucoup de détails, autant les différents monde se suivent et se ressemblent et on retrouve les mêmes ennemis au cours de l'évolution dans le jeu, réussis graphiquement parlant. Les musiques ne sont pas excellentes et ressemblent beaucoup aux premiers jeux sur NES. On a déjà vu (ou plutôt entendu) mieux dans un RPG GBA...

Les menus reprennent ceux des anciennes versions et on retrouve le menu des objets que vous pourrez mettre dans un raccourci qui vous permettra d'y accéder rapidement en pleine aventure et le menu XP ou vous répartirez vos points d'expérience lorsque vous monterez d'un niveau. Le personnage n'est pas très rapide et c'est un petit défaut qui rajoute de la monotonie au titre, mais on avance de toute façon difficilement vu le nombre d'ennemis qui viendront vous barrer la route.


Graphismes :

De très bons graphismes qui n'égalent pas encore la référence du RPG sur GBA : golden sun. Les personnages sont bien réalisés ainsi que les ennemis mais il y a un contraste de décors entre le village et les donjons. 16/20


Jouabilité :

Rien à redire de ce côté là. On ne comprend pas tout de suite les raccourcis pour les objets et le système de la répartition des points d'expérience. 18/20


Durée de vie :

Une bonne durée de vie mais ceux qui ne sont pas fans du genre se lasseront vite. Le mode de sauvegarde est lui aussi problématique. 15/20


Bande-son :

Une bande son assez pauvre, des bruitages corrects, sans plus. 12/20


Scénario :

Pas de scénario à part un très classique : sauver le monde du mal, ici représenté par Dark dragon et ses cinq généraux. 11/20


CONCLUSIONS

Un jeu correct mais trop répétitif. Les principaux problèmes sont l'absence de pause et la sauvegarde (on peut sauvegarder n'importe où mais on est obligé de recommencer au début de la série de niveau que l'on avait commencé). Bilan mitigé mais plutôt positif.

Note : 14/20
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 03 juin 2004
Modifié le 03 juin 2004
Lu 2 361 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143