FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Silence...

Silence... Parler en silence... Pleurer en silence... Souffrir en silence... J'ai connu tout cela... Mais aimer en silence ! Je l'ai vécu aussi, mais à ma façon, face à une feuille... En silence...


Quelques minutes s'écoulèrent... Mais ni l'un ni l'autre ne parlait... Elle avait beaucoup à dire, lui... Encore plus, mais quoi ?? Ils avaient peur de ce que parler pourrait leur apporter... Ils se comprenaient très bien depuis des années déjà... Pourtant là, maintenant, en cet instant, ils ne se comprenent même pas... Elle ne sait pas ce qu'elle veut, il ne veut pas lui dévoiler ce qu'il pense... Elle essaye de sourire... Il faut de son mieux pour garder le silence... Tout deux s'accrochaient désepérament aux dernières minutes qui les séparaient de l'inconnu... Il auraient aimé ne pas avoir à vivre cet instant, ou de ne plus jamais le quitter... C était si intense, si fort, et si affreux... L'inconnu !! Linconnu lui faisait peur, elle en garde de mauvais souvenir, elle ne sait pas ce que elle et lui deviendront après ce silence, car oui désormais, il y aura un "après-silence"... Quant à lui il s'en moquait, l'inconnu n'était rien qu'un jardin sombre abondonné dans les plies du destin, et il ne craignait ni le destin, ni rien d'autre encore, mais il a peur de ce qui pourrait se trouver dans le jardin de son coeur à cette rose qui ne veut s'ouvrir...

Silence... Très pesant, très cruel, leur regards se croisèrent, soudainement, Ils cherchament à se fuir l'un de l'autre, mais leurs yeux ne pouvaient se quitter... Serait ce la dernière fois ? Ils sétaient promis pourtant, il y a cinq ans... Mais plus rien ne compte, ils s'étaient promis aussi de ne pas avoir à vivre cet instant de silence... Pourtant... Ce n'était pas à eux de décider, il avaient tort de se promettre, c'est comme s'ils se promettaient que l'étincelle ne pourrait jamais fondre en flamme... Et voilà cette même flamme entrain de les bruler, au fond de ce silence glacial !

Leur yeux disaient beaucoup sur leur peur, et leur peine... Pourquoi tout cela ?... Hier déjà rien n'existait, mais plus cet hier quittait ses derniers instants, plus ils s'en accrochaient, ils avaient peur !! Mais hier est mort, il a du comme tous les hiers le faire... Il les a confié à leur confusion... Mais de quoi s'agit il ? Si seulement ils pouvaient savoir, ils ne s'auraient pas infligé cette torture de silence...

Une larme coula sur sa joue... Elle en avait honte, elle ne sait comment elle a pu... Elle, dont les larmes ne se dévoilaient que pour la nuit... Elle qui n'était qu'un ciel gris sans pluie... Elle qui avant lui avait révélé son secret... Il a tout compris !

Il s'est levé, s'est tourné, comme pour cacher ce que ses yeux pouvaient montrer... Il se retourna vers elle, se rapprocha, et s'inclina, elle le ragarda, sans rien dire, car elle avait déjà tout dit... Elle attendait qu'il la sauve de ce silence... Elle semblait la seule à en souffrir maintenant... Ses larmes avouaient mélancoliquement ce qu'elle ressentait...

Il a su lire la peur dans ses traits, son corps semblait même trembler... Il metta enfin fin à ses souffrances, comme ses larmes ont mit fin aux siennes, ramassa ce que ce silence déchirait en elle, et abrita son corps dans ses bras... Est ce possible ? Elle ne se posa plus de question, et laissa cette douceur qu'elle ressentait la pénétrer... Elle fonda en pleurs, se délibra de ses bras et chercha son regard... C'était vrai, ce qu'elle ressentait été partagé, elle n'était pas la seule à souffirir, son ami... N'était plus qu un ami...

Silence... Il n'était plus cruel, il n'était plus pesant, il était un language qu'ils comprenaient maintenant très bien tous les deux... Il quitèrent les lieux en silence... Ce regardèrent en silence... Se jetèrent dans un océan de silence... Car rien ne pouvait exprimer ce que leurs coeurs voilaient... Rien que le silence !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Silence...
Posté par sibyllinrose le 13/09/2010 00:16:50
Assez décevant de ne recevoir aucune critique..Je me demande si c'est que cela ne vaut pas le coup de faire.. *-)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Ibtihal Rafai
26 ans, Meknès (Maroc).
Publié le 26 août 2010
Modifié le 15 août 2010
Lu 1 448 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143