FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







SkyBlazer

SkyBlazer est un tout vieux jeu de plateforme sortit sur Super Nintendo et qui n'a jamais eut le succès qu'il méritait. Pourtant, il est bourré de bonnes idées !


Le veston du ciel

Je vais parler d'un vieux jeu de plateformes de l'éditeur Sony. Parce que oui, Sony, c'était autre chose avant la Playstation. Sony, c'était Solstice, Equinox, sur lesquels je reviendrais plus tard... Si j'en ai le courage...

Le jeu dont je vais parler, donc, a pour nom Skyblazer, alias Karuraô en version originale. Il est sortit en 1994 dans nos vertes contrées.

Pour la petite histoire, Ashura, le dieu du mal, à enlevé la prêtresse Adrianna (oulà j'suis pas sûre de nom à elle), laissant le jeune Skyblazer, fils du célèbre Skylord, à moitié mort. Ce dernier est recueillit par un vieux sage qui le remet sur pied.
La mission du jeune homme est de sauver la prêtresse et de détruire le dieu du mal, définitivement.

Super scénario, bien fouillé comme dans un RPG, mais on s'en fout un peu après tout. Le but de ce jeu sera donc de sauter et de poutrer du mob, ainsi que de rester en vie face aux boss qui ne vous feront pas de cadeaux.

On notera que tout l'univers du jeu est basé sur la culture hindouiste, assez peu utilisé à l'époque.


Niveaux variés et monstres en pagaille

Donc, après un niveau d'introduction on l'on se fait marave la face par le boss de fin, on débute vraiment le jeu.

Et les stages se suivent mais ne se ressemblent absolument pas : cavernes glacées, forêts verdoyantes, chute d'eau, temple volcanique... Le tout habité par une horde de monstres qui n'en veulent qu'a votre peau ! Donc de ce côté, pas de soucis majeurs...

Le héros, Sky', se contrôle facilement et instinctivement : touche pour sauter, frapper, on s'agrippe aux murs, on lance des attaques spéciales... Car oui, Skypossède certaines aptitudes qu'il découvrira au fur et à mesure de son long périple : boules de feu, soin, coup de coude... Et une magnifique transformation en Phoenix fait office d'ultime pouvoir.

De temps à autre, un niveau en mode 7 voyait notre héros en deltaplane attraper des gemmes et éviter les obstacles pour atteindre les autres continents. Un ajout sympathique qui casse un peu avec la linéarité du soft.


Un peu court ma foi

La durée de vie n'est malheureusement pas le fort de ce jeu que, personnellement, j'ai trouvé très facile, malgré quelques passages très prise de tête.

Pas de sauvegardes, mais des mots de passe à base de croix, ronds, carrés et triangles... Comme sur la future manette de la console de l'éditeur qui allait sortir deux ans plus tard !

Musicalement, c'est un véritable bonheur pour les oreilles ! Les thèmes sont magnifiques (mention spéciale à la musique du niveau avec les chutes d'eau, tout simplement sublime), et même aujourd'hui, se laissent écouter avec plaisir.

Skyblazer est donc un jeu excellent, qui est quand même passé assez inaperçu à l'époque, et c'est vraiment dommage. Essayez-le si vous en avez l'occasion, et si vous trouvez l'OST, faites moi signe, parce que je la cherche depuis la sortie du jeu (1994/2009, soit 15 ans...).
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Crayonne La raconteuse d'histoires
33 ans, Versailles (France).
Publié le 14 décembre 2009
Modifié le 06 décembre 2009
Lu 2 234 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143