Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Smack sur l'île aux piafs

Ou la plus débile des histoires débiles...


Tout commença un beau matin, vers 15h30, alors que notre héros était en pleine action zappatoire. Avec une vitesse stupéfiante, son pouce musclé glissait sur les touches de la télécommande : "1, 2, 3, 6". Il entendit soudain son nom :
"Jean-Damien ! " Il se pencha vers la télé, montant le son, espérant trouver la personne qui l'appelait.
"Jean-Damien ! " reprit la voix. Il écarquilla les yeux, espérant détecter le moindre mouvement sur les lèvres du présentateur, qui pour l'instant semblait aussi bavard qu'un crapaud apathique en train de draguer une carpe.
"Jean-Damien ! " Cela n'arrêtait pas. Il avait beau fouiller l'écran des yeux, il ne voyait pas la personne qui l'appelait ainsi.
"Jean-Damien, je suis derrière toi ! " reprit la voix impatiente. Notre héros se retourna, leva les yeux vers son père debout devant lui.
"Je croyais que c'était à la télé...
J'ai compris. Jean-Damien, tu es prêt ? On part pour l'île Chausey. On va voir des oiseaux.
Mais je veux rester là ! Je vais manquer la finale de ''A la recherche de la nouvelle star'' !
"
Ce fut à ce moment précis que sa mère intervint pour le casser. (Elles arrivent toujours à sortir l'argument définitif pour nous casser.)
"Ca t'aérera. "
Et c'est ainsi que ses parents brisèrent le cœur de Jean-Damien. Il ne saurait pas.

"Ma vie est finiiiie ! " se lamenta-t-il en se dirigeant vers la voiture qui l'emmènerait vers un destin cruel.
Un fois arrivé à son destin cruel, Jean-Damien traîna un bon moment dans la petite maison en bord de mer qu'avaient louée ses parents.
"Et si c'était lui qui gagnait ? Non impossible, il chante juste... peut être elle ? Non je ne crois pas... Oh ! Pourquoi faut-il que je manque ça ? '" Et Jean-Damien, désespéré, courut vers la mer pour y noyer son corps et son désespoir. Malheureusement, pendant sa dernière course héroïque vers la mer et la Mort, son lacet se dénoua et il s'étala lourdement dans le sable chaud et fin. Il poussa un nouveau gémissement de désespoir.
"M*** ! " Il se releva sans peine et recommença sa course héroïque vers un destin meilleur que celui qu'il était en train de vivre. Un cri l'interrompit à nouveau dans sa course finale.
"Jean-Damien ! Mouille pas tes baskets ! "
Jean-Damien s'assit donc, ôta ses baskets pour courir lyriquement, nus pieds, vers la mer. Il était presque parvenu aux bras tumultueux et mouillés de l'océan cruel quand il dut s'arrêter à nouveau.
"Jean-Damien ! Il est l'heure de manger, viens !
J'ai pas faim.
Comment ça ?
Mais m*** à la fin on peut plus se suicider tranquillement ?
Ah, pardon, je savais pas. Amuse toi bien mon garçon, on ne te dérangera plus.
Merci !
"
Jean-Damien avança, biblique, vers la mer, et entra dans l'eau. Pour ressortir aussitôt, d'un bond résolu et courageux.
"P*** ! qu'est-ce qu'elle est froide !
C'est un peu normal.
" Notre héros désespéré leva la tête. Il y vit une jeune fille brune, extrêmement jolie, qui le regardait intensément avec un intérêt non dissimulé. Elle commença à lui parler, toujours fascinée par notre héros.
"Whaouh ! Ce que... Ouh...
Quoi qu'est-ce qu'il y a ?
Tu as... tu as... Oh làlà !
J'ai quoi ? fit Jean-Damien affolé.
Tu as le dernier Tee-shirt de Jean-Pascal
!"
Notre héros se rengorgea.
"Oui je l'ai gagné au super concours.
Tu... as... joué au concours ?!
Eh oui, fit-il tout fier.
J'ai rencontré un des gagnants du concours de la Star'Ac ! Whou ! Tu veux bien... Tu veux bien me donner un autographe s'il te plaît ?
" Jean-Damien apposa son visa sur le poster que lui tendait la jeune fille.
"Merciii ! gazouilla-t-elle."
Ils se mirent à discuter. Elle s'appelait Julia, mais elle voulait "faire changer son nom en Nolwenn." parce qu'elle trouvait que "ça sonnait plus star ". Jean-Damien trouva que c'était une merveilleuse idée. Le temps passa sur l'île aux piafs. Ils se rapprochèrent de plus en plus.

Un beau jour notre héros proposa à sa douce de l'emmener à la piscine.
"Oh !! cria-t-elle. Non alors ! Enfin !
Mais pourquoi ?
Tu sais bien ce qui se passe dans les piscines,
" répliqua-t-elle en rougissant Evidemment qu'il savait. Comment oublier ce moment inoubliable ? Une des bases de toute sa culture. Il n'y avait pas pensé sur le coup mais il comprenait son refus.
"Dans ce cas, allons nous balader sur la plage, ok ? " Ils partirent donc vers la mer, vers un coucher de soleil des plus romantiques, le bruit des vagues les accompagnant.
"On est bien, hein ? fit Julia
Oh oui. Il ne manquerait qu'une seule petite télé et ce serait parfait.
C'est sûr, mais on peut parler, pour remplacer la télé.
C'est moins bien. Mais bon
."
Soudain ils levèrent la tête en même temps.
"On dirait ! mais oui... Oh, Jean-Damien ! Nous sommes en train de revivre la scène de...
Alerte à Malibu,
l'interrompit le jeune homme. Dans l'épisode ou Cindy avoue son amour à Brian, alors qu'elle est enceinte de John !
Exactement. J'ai adoré cet épisode.
"
Ils s'assirent un moment pour contempler la mer et surtout parce que Julia avait mal aux pieds.
L'environnement aidant, ils commencèrent à se rapprocher, comme Cindy et Brian dans le fameux épisode. Et ils finirent par s'embrasser. Allongés l'un à côté de l'autre, ils regardaient le ciel.
"Tu te souviens de la première fois qu'on s'est vus ? demanda Jean-Damien.
Oui. Tu étais au bord de l'eau.
Je voulais me suicider. Je ne verrais pas la finale de... Oh ! je l'avais oublié ! Mais c'est terrible !
" Ils se levèrent d'un bond, Julia commença à partir en courant. Il tenta de la retenir.
"Non ! Ne pars pas !
Il le faut, Jean-Damien. Il faut que je voie cette finale.
Emmène moi avec toi ! Je t'en prie.
Non. Tu m'as fait trop de mal. Je te quitte.
Tu ne sais pas toute la vérité. Je t'en prie écoute moi ! Julia ! Noon ! Juliaaa !
Adieu Jean-Damien.
"
Et elle le laissa seul. Il pensa à retenter de mourir, mais il se souvint que l'eau était glacée et remit son suicide à une autre fois, en été quand l'eau serait plus chaude. Il rentra donc le cœur lourd vers sa maison.

Le lendemain Jean-Damien et sa famille repartirent et quittèrent la paradisiaque mais malheureusement dépourvue de télé petite maison de l'île aux piafs. Durant le trajet Jean-Damien ne parla pas beaucoup. Lassé de ce silence, ses parents allumèrent l'auto radio.
"Gros orage en Normandie. Des dégâts sur les installations électriques. Les grèves continuent avec cette fois l'implication des fabricants de petites tables de jardins dans le mouvement... "
Le père poussa un grognement.
Enfin ils arrivèrent chez eux. Jean-Damien se précipita.
"Ecoute... Je sais que tu m'en veux.
...
Je n'ai pas été sympa avec toi. Mais je te jure que
...
C'est la dernière fois. J'avoue oui, je t'ai trompée.
...
Je suis désolé. Ce n'était qu'une amourette.
...
Tu sais bien que tu es la seule qui compte vraiment pour moi.
...
Je t'en prie, dis quelque chose !
...
S'il te plaît ! Télé, ma télé adorée, dis quelque chose
!"
Il tomba à genoux. Elle refusait de s'allumer. Saleté d'orage !!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: Smack sur l'île aux piafs
Posté par charana le 20/08/2004 07:52:50
haaaaaaa... fallai savoir aussi... oaui c pa vmt le genre de truc ke mwa je peu comprendr et pa les chaine :-P mdr
Re: Smack sur l'île aux piafs
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:52:50
je pense que l'histoire de la piscine c'est comme ce qui s'est passé dans loft story 1 entre loana et jean-édouard
Re: Smack sur l'île aux piafs
Posté par charana le 20/08/2004 07:52:50
heu n empèche je c ke g pa de culture mai bon kes ki se passe a la pisicne????
Re: Smack sur l'île aux piafs
Posté par charana le 20/08/2004 07:52:50
c tt bon!!! n empèche... vmt marren!!!
Re: Smack sur l'île aux piafs
Posté par danielradcliffe13 le 20/08/2004 07:52:50
Lol c'est bien,j'ai bien aimé quand il veut se succider quand sa mère l'imteromp et vous connaissez la suite...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Publié le 11 octobre 2003
Modifié le 11 octobre 2003
Lu 1 146 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲