Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Stade toulousain / LOU

Retour sur le match de la 15ème journée de top 14...


Très vite, le Stade toulousain met la main sur le ballon. Après un plaquage haut sur Yann David, Beauxis tente et passe les premiers points du match : 3-0 après 3'. Nous jouons alors la 8ème minute quand, après une belle croisée entre Beauxis et David, Médard vient ramasser le ballon et file aplatir. C'est le premier essai marqué de l'après-midi, transformé par Lionel Beauxis. 10-0. Maxime Médard est ensuite plaqué sans ballon par Sousa qui est également en position de hors-jeu. En plus d'une pénalité Mr. Maciello sort un carton jaune. Les lyonnais débloquent enfin leur compteur avec un pénalité suite à une faute au sol de Yannick Nyanga. 26ème minute, 10-3 après la pénalité de Lee Thomas.
Suite à une bonne combinaison entre Sowerby et Nyanga, ce dernier file aplatir. L'essai est accordé après arbitrage vidéo et Beauxis transforme : 17-3,30'. La réponse des lyonnais ne se fait pas tarder puisqu'à la suite d'une très belle percée de Xavier Sadourny, Franck Romanet va aplatir quasiment au pied des poteaux. Thomas transforme et le LOU revient dans le match : 17-10 33'. Deux pénalités de Beauxis juste avant la mi-temps permettent aux toulousains de rentrer aux vestiaires tranquillement.


Une seconde période nettement toulousaine

Au retour de la pause, les lyonnais défendent corps et âmes pendant près de 10 minutes, mais se voient de plus en plus pénalisés. Shaun Sowerby part du derrière de sa mêlée et s'en va aplatir. 30-10 après la transformation 50'. Il faudra ensuite attendre la 71pour voir un nouvel essai toulousain, l'essai du bonus, inscrit par Donguy à la suite d'une magnifique percée de Louis Picamoles : 37-10. Sur le renvoi, les toulousains font un en-avant, les lyonnais réccupèrent mais cafouillent. L'avantage étant terminé, Florian Fritz pousse au pied et est le premier sur ballon pour aller aplatir. 44-10 72'. La dernière action du match est conclue par un essai de Maxime Médard qui part de la ligne médiane, slalom, et arrive dans l'en-but. Lionel Beauxis, qui a encore fait un 100% aujourd'hui passe la transformation. La fin du match est sifflée et le Stade Toulousain s'impose sur le score de 51 à 10 contre les promus lyonnais qui se sont tout de même bien défendus.
A noter une mauvaise nouvelle : la blessure de l'international toulousain Romain Millo-Chluski... Affaire à suivre.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Justine Maigre
20 ans, Bourg en bresse (France).
Publié le 13 janvier 2012
Modifié le 08 janvier 2012
Lu 566 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲