FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Stage

En 3e et en 2nde dans mon établissement, nous devons faire un stage en entreprise pour découvrir la vie active. J'ai choisi en 2nde de l'effectuer avec mon professeur d'anglais de l'année dernière pour voir "l'envers du décor"...


Tout d'abord, il faut envoyer une lettre de motivation pour être accepté et faire remplir la convention de stage fournie par l'établissement par le responsable du stage, vos parents et le/la directeur (trice).

Ensuite pendant le stage, il faut prendre des notes sur ce que l'on va vous présenter : le personnel, l'entreprise et les différents services. Pour votre rapport de stage, il est important d'avoir des documents comme des brochures, photos si vous le pouvez, produits, publicités. N'hésitez pas à poser des questions au personnel.





Pour votre rapport de stage, il faut mettre en priorité :
-le sommaire
-une copie de la lettre de remerciements
-la présentation de l'entreprise
-organisation du personnel
-organisation d'un service en particulier
-conclusion


A vous d'ajouter des pages avec vos informations et documents. Soignez la présentation, évitez les fautes d'orthographe.

Voici quelques questions posées à mon professeur d'anglais :

Quel a été votre parcours professionnel jusqu'à maintenant ?

J'ai passé un bac S (D à l'époque) avec allemand comme première langue. Je possède un DEUG (Diplômes d'Études Universitaires Générales) et une licence d'anglais ainsi qu'une licence FLE (Français Langue Etrangère). J'ai appris également l'italien, le norvégien et le vietnamien au cours de ses études. J'ai passé un an en Grande-Bretagne en tant qu'assistante. En 1999, j'ai obtenu son CAFEP (Certificat d'Aptitude à la Fonction d'Enseignement dans le Privé). J'ai suivi un stage de six heures de cours en collège et de deux jours à l'IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres) par semaine en 2000 et enseigne depuis trois ans l'anglais à la Providence ainsi qu'à des primaires de Notre Dame à Bonsecours et de Nazareth ce qui correspond à 18 heures par semaine.



Qu'aimez-vous le plus dans votre métier ? Le moins ?

Dans mon métier, je préfère le contact avec les élèves, la variété des relations, aider les élèves à grandir et les voir évoluer plutôt que la discipline !

Est-ce un métier facile, difficile ?

Il est difficile d'enseigner parce que le "public" est hétérogène et que le soir, le travail n'est jamais fini. Il faut savoir s'arrêter soi-même pour se consacrer à sa vie de famille également.

Pourquoi avoir choisi d'exercer ce métier ? et pourquoi dans le privé plutôt que dans le public ?

Tout d'abord, je suis professeur d'anglais parce que j'aime la langue, la culture ainsi que l'enseignement pour le contact avec les jeunes car j'aime aider les autres. Dans le privé parce que j'y étais lors de sa scolarité, j'étais un an dans le public et que le privé est comme une "grande famille" ou on se sent "protégés".

A quelles classes préférez-vous enseigner ?

Je préfère les 6e et les primaires au 3e, souvent dans l'âge "bête" et démotivés.

Allez-vous souvent à l'étranger (Grande-Bretagne, USA...) ?

Tous les ans je pars en Grande-Bretagne avec les élèves et personnellement. Par contre, je vais rarement aux USA, plutôt en Ecosse (amis) et en Irlande.

Comment déterminez-vous le niveau d'une classe ?

On peut déterminer le niveau d'une classe par expérience des années antérieures, par rapport aux autres classes enseignées. Cette année par exemple, j'enseigne aux 4eB (allemand-anglais-latin) où les acquis sont plus rapides, le travail personnel est plus important, il y a moins de problèmes de discipline et de motivation qu'en 4eC (anglais-espagnol).
Le rythme imposé par le livre, la moyenne de classe comparée à une autre classe, à un autre professeur, les contrôles communs permettent d'évaluer le niveau d'une classe. En fonction de celui-ci, on adapte le cours et les évaluations.

Elle m'a expliqué également comment on construisait un cours.

Avant le cours, on pense aux capacités que les élèves vont devoir acquérir. Par exemple, "je dois les rendre capable de parler des habitudes (présent simple), exprimer la fréquence (adverbes de fréquence)...". Pour cela, on peut chercher des moyens mnémotechniques qui vont les "marquer" et qu'ils retiendront longtemps comme le présent Be+Ing sous la forme d'une paire de lunettes avec dans un verre "Be" et dans l'autre "ING" (on met les lunettes pour voir la situation sous nos yeux) ou bien les prépositions représentées par une boîte et un objet qui se place dessus, en-dessous... Ainsi que l'histoire du serpent pour le présent simple :
Lors d'une phrase affirmative, le serpent est fort donc il peut se mettre sur le verbe : "He drinkS water." Lors d'une phrase interrogative, le serpent est faible, il a besoin de l'aide d'un auxiliaire : "DoeS he drink water ?" et comme il n'y a qu'un serpent dans la jungle, il ne peut y en avoir un sur le verbe. Lors d'une phrase négative, le serpent est là aussi faible, il a donc besoin de l'aide de l'auxiliaire qui portera aussi la négation : "He doeSn't drink water."

On commence par évaluer ce qui a été fait au cours précédent soit à l'oral, soit l'écrit. Puis on ajoute quelque chose pour créer une attente, un déficit d'information, c'est-à-dire un besoin de connaissance, de matériel.
Si au dernier cours, les élèves ont vu les verbes d'action et la fréquence, par exemple, on explique le présent simple au cours suivant car ils en ont besoin pour formuler des phrases, un peu comme une maison que l'on construit où il faut en premier les bases puis les briques suivantes pour qu'elle soit terminée...

Lors de l'écoute complète ou fragmentée d'un dialogue, ou de la lecture d'une image, différents exercices, sans véritable rédaction, sont possibles : QCM (questionnaire à choix multiples), mots à reliés, noter des informations... et correction de l'exercice avec la cassette ensuite.
Le point de grammaire est une réflexion sur la langue en français, suivi d'un exercice d'application à l'oral. Un autre exercice est donné à la maison à l'écrit.
Il est important de leur dire "vous devez être capable de..." plutôt que "il faut savoir utiliser...".

Vous en avez eu peut-être rien à faire de tout ça mais c'est important pour tous ceux qui vont faire un stage et qui n'ont eu aucune explication pour la rédaction de leur rapport. De plus, mon témoignage permet d'avoir des idées sur les questions à poser selon l'activité de "l'entreprise".


A bientôt !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Stage
Posté par danielradcliffe13 le 20/08/2004 07:53:37
:D tin la chance deux jours,ben moa sui dans la merde jusqua coup(g pa fé signer les papiers qu'il fo rendre vendredi et pour les faires signer je doi aller dan le 17éme c cool,ça fai une trote de chez moa)a mon avis ils von me foutre dan mon collége a donner la nourriture a la cantine...MAI SAI SUPAIR!!! :(
Re: Stage
Posté par skizut le 20/08/2004 07:53:37
mdr daft punk!!!Chui en 3eet je dois faire uste un stage de 2 jours...Plutot cool...Mais c'est clair que je le sens pas dutout le rapport de stage...
Re: Stage
Posté par sosoph2003 le 20/08/2004 07:53:37
Moi, mon rapport de stage, je l'ai effectué en 4ème, c'est à dire l'année dernière puisque je suis en 3ème dans une auto-école, et franchement ne vous plaignez pas de ne pas avoir pu faire de rapport de stage parce que c'est trop trop chiant !!! Heureusement pour moi, j'ai bien bossé dessus et j'ai eu comme appréciation : "Excellent travail", donc je peux m'estimez heureuse, mais ce travail prend vachement de temps, rien que pour le brouillon, pour corriger, pour taper tt à l'ordi et mettre en forme et tt le travail à l'intérieur de l'entreprise... Bref, sérieu c'est super chiant !!!
Re: Stage
Posté par linou le 20/08/2004 07:53:37
nous, on ns a proposé lan dernier de faire un stage en entreprise (j'étais en 3°) et ts les autres 3° en ont fait, sauf ds notre classe pcq ca faisait chier le prof principal, il voulait pas s'occuper de ca ...
cette année on nous le propose pas, et c pas grave (pr moi en tt cas) pcq je pars à berlin 3mois et je préfère largement ca ! (et la, les cours ca va être dur à suivre ....mais bon c un choix, et c pas le sujet ici)
ciao !
Re: Stage
Posté par lysou38 le 20/08/2004 07:53:37
ben, la miss du 92, je préfererai, partir en voyage plutôt qu'en stage, mais bon...

Ensuite pour l'article, nous le rapport de stage sera oral, on aura 3 minutes, montre en main, pour raconter ce qui s'est passé, ce qui nous a plu et déplu.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 30 novembre 2003
Modifié le 30 novembre 2003
Lu 5 585 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143