Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Star Wars : Rogue Leader

Titre phare de la Gamecube et accompagnant le lancement de la nouvelle console Nintendo en Europe, Star Wars : Rogue Leader donne une leçon magistrale à la catégorie des Shoot'em Up...


Si la Xbox avait son Halo comme glorieux porte-parole à ses débuts, la Gamecube peut quant à elle compter sur cette suite de Rogue Squadron pour faire figure de Killer-app et justifier pratiquement à lui seul l'achat de la machine...


Comme le préfigurait la preview que nous consacrions à ce soft il y a peu, Rogue Leader se veut donc un véritable must sur Gamecube. N'y allons pas par quatre chemins, il inflige une véritable claque visuelle, bénéficie d'un gameplay classique et pourtant incroyablement jouissif pour laisser finalement le joueur ébahi, la bouche ouverte et bavant sur ses grolles sans quitter une seconde l'écran des yeux. Au programme de cette suite de Rogue Squadron, une dizaine de missions plus quelques autres à débloquer, le tout dans l'univers de la première trilogie Star Wars. Histoire de rentrer rapidement dans le vif du sujet, on se retrouve totalement plongé dans ce monde mythique avec pour premier objectif la destruction de l'énorme Etoile Noire. Passé cette petite mise en jambe, le joueur découvrira des objectifs d'une assez riche variété aux commandes des plus célèbres vaisseaux de la trilogie de Lucas.


X-Wing, A-Wing, B-Wing, Y-Wing ou encore le fameux Faucon Millenium, les fans devraient se gargariser de pouvoir piloter autant de machines d'anthologie. Dans le clan d'en face on rencontrera également quelques célébrités comme les TIE Figthers, les croiseurs impériaux et côté terrestre les célèbres Quadripodes. Autant d'ennemis à éliminer et qui donneront souvent pas mal de fil à retordre. Parce que si la durée de vie s'annonce clairement assez limitée avec un faible nombre de missions, le niveau de difficulté est quant à lui particulièrement élevé histoire que les apprentis Skywalker ne plient pas Rogue Leader trop rapidement. D'ailleurs, un système de médailles permettant de débloquer différents bonus viendra relancer l'intérêt du titre auprès des pilotes aguerris. Il sera possible de débloquer de nouvelles missions mais également d'accéder à de nouveaux vaisseaux dont celui des plus sympathiques contrebandiers de la galaxie.


En pratique, ce Rogue Leader se veut donc un shoot 3D assez classique. Pourtant cette immersion dans l'univers de la première trilogie Star Wars lui donne une saveur toute particulière. Le titre nous propose de revivre de l'intérieur quelques scènes mythiques des longs métrages et de rejouer la victoire des rebelles face à l'Empire. On ira donc faire un tour majestueux sur Hoth histoire de foutre en l'air quelques quadripodes, ou encore il sera également possible de partir à l'assaut de croiseurs en bravant leur impressionnante puissance de feu. Pour parvenir à ces prouesses héroïques, les différents vaisseaux proposeront des tirs principaux et secondaires qui permettront de s'adapter à chaque situation rencontrée en mission. Au niveau du pilotage le tout s'avère particulièrement intuitif avec assez peu de variations d'un vaisseau à l'autre et avec à chaque fois la possibilité de recourir à la précieuse interface de visée. Le plaisir de jeu est instantané avec une liberté de mouvements quasi totale et une action d'une rare intensité.


Mais si Rogue Leader frappe très fort au niveau de son gameplay, ce n'est encore rien en comparaison de sa réalisation graphique et sonore. Visuellement c'est tout simplement la claque avec des vaisseaux dont le niveau de détail étonne grâce à leur modélisation impeccable et aux petits détails qui tuent comme les nombreux stigmates qui ornent leur carlingue. Les environnements semblent directement tirés des films pour immersion totale avec des textures d'une richesse impressionnante, des effets de bump mapping somptueux pour finalement conférer un réalisme saisissant à ce Rogue Leader. En contre partie, on note quelques saccades et ralentissements de temps en temps lorsque les animations à l'écran sont trop nombreuses et que le joueur en remet une couche en effectuant quelques vrilles pour semer un ennemi. Un léger défaut que l'on pardonnera pourtant bien volontiers tant le reste est tout simplement hors-norme. Côté sons là encore tout contribue à plonger intégralement le joueur dans l'action de ce titre. Les effets sont d'une qualité rare et semblent être directement tirés de la première trilogie. Les dialogues viennent quant à eux renforcer le sentiment de réalisme qui entoure Rogue Leader alors que les mélomanes retrouveront les thèmes les plus célèbres de Star Wars.


En clair, j'ai presque envie de dire que s'il ne fallait s'acheter qu'un jeu Gamecube parmi ceux disponibles à son lancement ce serait celui-là. Pourtant d'un genre classique Rogue Leader réussit le tour de force de se rendre incontournable par une réalisation à pleurer tellement c'est beau et un gameplay d'un genre plutôt solide. On regrettera un niveau de difficulté bien trop élevé et semble-t-il destiné à allonger la durée de vie de ce titre qui s'avère assez courte. Un jeu que les fans de l'univers Star Wars pourront acheter sans crainte et qui surclasse sans difficulté le petit copain Starfighter...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Star Wars : Rogue Leader
Posté par m-teg mac derel le 20/08/2004 07:47:30
Il n'y a qu'un seul mot pour résumer ce jeu.. beau. On dirait vraiment qu'on matte le film à la TV.. c'est grave. En plus, la diffcicultée des niveaux, bien qu'un peu élevé (je parle pour les joueurs de play ;) et bien dosé. Vive la Cube et Nintendo

Faites l'amour, pas la guerre.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 22 mai 2002
Modifié le 22 mai 2002
Lu 897 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲