FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Stratovarius : Destiny

Après le chef-d'oeuvre (et encore, le mot est bien faible) qu'a été Visions, les attentes étaient très fortes pour ce strato millésime 1998. Et la qualité était au rendez-vous.


Déjà le septiième album en une quinzaine d'années d'existence pour ce groupe finno-germano-suédois. Depuis 1994 ils nous sortent un album et une tournée mondiale par an. On peut dire que Strato ne chôme pas, et quand la qualité reste à ce niveau, on peut même par ler d'exploit. Le line-up du groupe (Tolkki/Kotipelto/Johansson/Kainulainen/Michael) reste le même que sur les deux albums précédénts et c'est tant mieux, pourquoi changer une équipe qui gagne ?


Analyse piste par piste :

1 : Destiny (10'13 - Tolkki/Tolkki) Paroles
Le morceau éponyme de l'album, qui dépasse une fois de plus la barre des dix minutes. La chanson s'ouvre sur des choeurs magnifiques vite idéalement complété par le rythme quasi-mécanique de Jörg et le duo Tolkki/Johansson. S'ensuit un morceau à la structure beaucoup plus régulière que le précédent Visions (Southern Cross) (qui concluait l'album précédent). On retrouve tout de suite ce sentiment particulier aux albums de Stratovarius, Mikko Karmila et Mika Jussila (Mixage/Masternig) ont encore fait des merveilles. Un peu avant que le compteur indique sept minutes, l'instru s'arrête sauf une légère mélodie de cordes aux claviers et TK nous chante quasiment a capella le couplet peut être le plus célèbre de toute la discographie du groupe. Un grand moment, surtout en live ? Une chanson d'ouvreture qui remplit admirablement bien son rôle et on ne voit pas les dix minutes passer. On a hâte de voir ce que TT nous a réservé pour la suite.

2 : S. O. S. (4'13 - Tolkki/Tolkki-Kotipelto) Paroles
Une mélodie d'ouverture encore une fois signée Jens, vite rejoint par Jörg et encore un riff très mélodique (ce n'est pas Of Sins And Shadows, quoi : D) amènent avec brio cette chanson qui n'a pas grand chose de particulier, mais qui reste de très bonne qualité.

3 : No Turning Back (4'22 - Tolkki/Kotipelto) Paroles
Un riff d'ouverture magistral pour la chanson la plus rapide de l'album. Encore une fois le matracage de Jörg est extrêmement précis et ne dévie pas d'une milliseconde. Je m'intérrogeais sur la capacité de Strato à refaire des chansons ultra-rapides dans le genre de Speed Of Light ou Forever Free, me voilà rassuré.

4 : 4000 Rainy Nights (6'00 - Tolkki/Tolkki) Paroles
Un thème vu et revu, (Before The Winter ou Coming Home entra autres), un titre et des paroles me faisant fortement penser à Another Rainy Night de Queensrÿche, je ne m'attendais pas à grand chose niveau originalité. Et pourtant TT a vraiment l'art de composer des ballades magnifiques, toutes différentes bien que gravitant autour du même thème. Et cele-ci ne déroge pas à la règle. Et la voix de TK se prête magnifiquement à ce genre de chansons.

5 : Rebel (4'14 - Tolkki/Tolkki) Paroles
Chez Strato, qui dit chanson courte dit chanson rapide. Et celle ci ne fait pas exception à la règle, le tempo est très élevé. Et pourtant, les riffs comme les solos que ce soit à la guitare ou aux claviers sont toujours très mélodiques.

6 : Years Go By (5'14 - Tolkki/Tolkki) Paroles
Et c'est reparti pour une ballade qui consiste principalement en un duo piano/batterie pour accompagner TK. Encore une fois TT nous montre ses talents de compositeurs pour des chansons rapides mais aussi plus lentes. Enfin vous conaissez la chanson : D

7 : Playing With Fire (4'15 - Tolkki/Kotipelto) Paroles
Encore une fois un riff d'ouverture magistral pour un de mes morceaux préférés de l'album. On peut vraiment "entendre" les flammes brûler en écoutant cette chanson. Le chant fait encore une fois passer beaucoup d'émotion et le riff guitare/claviers est magnifique.

8 : Venus In The Morning (5'35 - Tolkki/Tolkki) Paroles
Une atmosphère plus "aérienne" pour ce morceau encore une fois au tempo moins rapide, comme d'habitude la voix de TK fait des merveilles et donne à cette chanson une atmosphère vraiment plaisante. Un de mes morceaux préférés également.

9 : Anthem Of The World (9'31 - Tolkki/Tolkki) Paroles
Une phrase de claviers tout simplement grandiose, envoûtante même. Peut être même plus que celle de Black Diamond (c'est dire). Au service d'une chanson encore une fois magnifique, qui alterne des passages rapides et plus calmes avec toujours cette même phrase en arrière-plan qui lui donne un côté répétitif mais dans e bon sens du terme.

Bonus Tracks
Cette fois-ci, les japonais n'ont pas le monopole. Il y en a eu pour tout le monde.

Europe : Cold Winter Nights (5'12 - Tolkki/Kotipelto) Paroles
Et nous autres européens avons de la chance, car nous héritons de la meilleure des trois. Une chanson à la rythmique entrainante (mais ne vous en faites pas, cela reste très mélodique) et un Jörg au sommet de son art.

US : Blackout (4'10 -Scorpions) Paroles
Scorpions est un des groupes favoris des Timos et Blackout est un de leurs plus grands standards, exécuté de mains de maîtres par les quatre musiciens et chanté par un Kotipelto dont la voix donne une autre dimensoin à la chanson. J'ai même peut-être préféré cette reprise à l'originale tant la voix se mêle ici magnifiqueement bien à l'instru.

Japon : Dream With Me (5'14 - Kotipelto/Kotipelto) Paroles
On n'a pas souvent l'occasion d'entendre les compos de Koti sur les albums de Strato (la seule autre jusqu'ici était Uncertainty sur l'album Episode) tant le niveau exigé par TT est haut. Et force est de constater que TK n'a pas le talent de TT pour composer des ballades très prenantes. Donc même si ceci reste de très bonne facture, c'est une ballade somme toute assez ennuyeuse comparé à 4000 Rainy Nights et Venus In The Morning.


Analyse globale

Après le magistral morceau d'ouverture, je m'attendais encore à un très grand album, ce qui est le cas. Mais on sent bien que Strato est à bout d'inspiration, et ce pour une raison simple. Comment voulez vous écrire une ballade digne de ce nom quand vous avez déjà écrit Forever ? Cmment voulez vous écrire une chanson rapide quand vous avez déjà écrit Speed Of Light ? Cet album n'est que la confirmation du talent certain de ces cinq musiciens mais n'apporte rien de nouveau. Autrement dit, si vous êtes déjà fan de Strato foncez dessus. Mais si vous ne connaissez pas encore ce groupe, procurez vous plûtot Visions ou Episode, bien plus originaux et, il faut l'avouer, plus réussis.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Stratovarius : Destiny
Posté par slayer_hg974 le 11/09/2004 10:55:35
Salut tout le monde y'a un nouveau forum de métal il est exellent allez voir
http://liguemetal.free.fr :-D :-P ;-)
Re: Stratovarius : Destiny
Posté par necroproject le 09/09/2004 22:17:00
Destinity, un mauvais album , rien à voir avec Visions.
Pourtant, les ingrédients sont les mêmes. Simplement, ils sont indigestes . La batterie est envahissante , Kotipelto chante bien trop haut , les arrangements n'ont aucun intérêt, pire des morceaux comme no turning back sont des monuments de speed de série chiantissime .
Une piste d'ouverture longue, avec un riff sympa, un pré-refrain entraînant, mais au final, rien d'inoubliable . Idem pour Anthem of the world , l'autre "gros" de l'album .
En fait, un grand manque de cohérence et d'unité . Quelques bonnes idées mal exploitées , reste une production impeccable et le prestige du nom .
Que s'est-il donc passé ? un accident ? pas même : infinite va enfoncer le clou et ridiculiser à la fois le groupe, le genre musical et tous ceux qui les imitent ( Fors la piste éponyme et le superbe, vraiment magnifique , "mother gaïa" )

En matière d'imitateur, sonata arctica n'est pas trop mal placé.
Autant le dire, si ecliptica est amusant ( à fond la caisse avec un moulineur stakhanoviste à la batterie et son clone au clavier ), sans prétention, avec un "full moon" délicieux , Silence n'a, et je pèse mes mots AUCUN intérêt ( je garde une option sur talluah, leur meilleur ballade tous opus confondus ). The power of one, une ambition ratée au sommet, un wellbalergy qui rappelle tout ce que le speed métal peut produire de plus caricatural à la fois dans le ridicule et la vanité ...le reste...bon, je retourne à The New Mythology Age suite et Visions.
Re: Stratovarius : Destiny
Posté par spy le 07/09/2004 20:48:51
je pense que leur meilleur album est SILENCE ...... surtout quand on coupe le son Lol
:-P :-P :-P :-P (w) (w) (w)

Bon , soyons pas méchants Dans chaque morceau , il y a qd meme 20 sec audibles , avec de tres belles voix , mais au delà ca suffit .
Je mettrai pas de note : je sais , je suis pas "dans le vent ": pauvre de moi !!!
Re: Stratovarius : Destiny
Posté par dhia le 07/09/2004 18:47:47
G voté dix t'es un god t'as raison et c'est pratiquement pour chaque groupe ils puisent dans leur inspiration jusqu' a ce que ca puisent
Con Nez tu Sonata Arctica si tu ne connais pas procure toi Ecleptica et Silence ce sont leurs meilleures albums
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 07 septembre 2004
Modifié le 06 septembre 2004
Lu 1 025 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143