Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Stratovarius : Visions

Critique d'un des meilleurs albums que j'aie jamais entendus. Du Strato dans toute sa splendeur.


A mon avis le meilleur album de l'année 1997, le meilleur album de Stratovarius, le meilleur album de metal, Bref, le meilleur album de tous les temps. Cet album est le deuxième à avoir été enregistré avec li lineup définitif du groupe, à savoir :

Guitare : Timo Tolkki
Vocals : Timo Kotipelto
Claviers : Jens Johansson
Basse : Jari Kainulainen
Drums : Jörg Michael


Analyse piste par piste

1 - The Kiss of Judas (5'49 - Tolkki/Kotipelto)
La chanson s'ouvre sur une intro avec la basse et les drums (pour une fois qu'on peut bien entendre Jari, on ne va pas s'en plaindre : D). Une chanson que je n'appréciais pas tellement au début, mais qui est désormais une de mes préférées. Des solos de guitare et de claviers plus courts et mélodiques que rapides et techniques. Une de mes préférés de Strato en live. Le CD de Visions inclut également la vidéo de The Kiss of Judas, d'assez piètre qualité d'ailleurs...

2 - Black Diamond (5'40 - Tolkki-Kotipelto)
Certainement une de mes chansons préférées, tous groupes confondus. La phrase de base des claviers est très prenante (le seul truc que je sache jouer aux claviers d'ailleurs : D). Le double-solo du milieu de la chanson est proprement impressionnant. TT et Jens se livre à une sorte de duel musical qui ferait pâlir n'importe quel guitariste ou joueur de claviers (tant mieux, je ne suis aucun des deux : D). Une des chansons les plus rapides de l'album.

3 - Forever Free (6'00 - Tolkki/Kotipelto)
Une chanson très rapide également, avec un refrain impressionnant. Encore une fois les solos sont plus mélodiques. Même pour une chanson aussi rapide, TT fait des merveilles.

4 - Before The Winter (6'07 - Tolkki/Tolkki)
Une ballade comme on en a vu beaucoup d'autres, Tears Of Ice ou Nightfall par exemple. Un tempo beaucoup plus calme que la chanson précédente. De très bonne qualité mais un peu longue à mon goût. Elle aurait très bien pu être raccourcie d'une minute ou deux sans rien perdre de sa qualité. Même si je ne la saute pas, durant la dernière minute j'attends avec impatience la suite.

5 - Legions (5'44 - Tolkki/Tolkki)
Et la suite arrive avec un riff d'ouverture qui me fait vaquement penser à Queen Of The Reich de Queensrÿche. L'esprit de cette chanson et les lyrics s'adressant directement aux fans du goupe en font résolument une chanson faite pour le live. Encore une fois, solos mélodiques, voix impressionnante et refrain excellent, un des points culminants de l'album. Et en live, c'est une pure tuerie.

6 - The Abyss Of Your Eyes (5'39 - Tolkki/Kotipelto)
J'ai mis un bon moment à l'apprécier. Dès la première écoute, cela me rappelait une de mes chansons préférées d'avant cet album : Eternity (sur Episode, l'album précédent). Mais avec uen vingtaine d'écoutes, j'ai fini par l'apprécier à sa juste valeur. De très bon claviers dans le fond, mais pas de grand solo de clavier, ce qui n'est pas plus mal. Depuis quand est-ce une obligation ?

7 - Holy Light (5'45 - Tolkki)
Après Firedance et Stratosphere (pour ne citer que celles-ci), j'attendais beaucoup de ce noouveau morceau instrumental du point de vue technique. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçu. Ceci a été pour moi LA claque de l'album. Si vous jouez de la guitare ou des claviers, n'écoutez pas cette véritable démonstration de TT et Jens. Des solos à la vitesse grand V, et des parties plus lentes mais toujours aussi bien maîtrisées... Un chef d'oeuvre.

8 - Paradise (4'28 - Tolkki/Kotipelto)
La chanson la plus courte de l'album mais pas la moins intense. Cette fois ci c'est à Koti de nous montrer l'étendue de son talent avec une voix très rauque au début qui s'envole pour le refrain. Certainement la chanson la plus violente de l'album au niveau instrumental, mais cela reste tout de même très mélodique.

9 - Coming Home (5'36 - Tolkki/Tolkki)
On ne peut pas dire que ce soit à proprement une ballade, car celle-ci a également des passages beaucoup plus violents que des chansons comme Before The Winter. En fait, c'est cette alternance de passages violents et plus calmes qui fait son charme.

10 - Visions (Southern Cross) (10'31 - Tolkki/Tolkki)
ENFIN, un long morceau épique signé Tolkki. Depuis, on a eu Destiny, Infinite ou Elements (toujours la chanson éponyme de l'album d'ailleurs) mais celle-ci était la première chanson de Strato à passer la barre des dix minutes. J'ai toujours adoré les chansns longues pour la quantité énorme de choses qu'un bon compositeur peut mettre dedans (écoutez Shine On You Crazy Diamond des Pink Floyd pour vous en convaincre). Eh bien là ça ne déroge pas à la règle. TT alterne de main de maître des passages rapides et plus lents, le tout ponctué par la voix de James M. Johnson qui récite les prophéties de Nostradamus d'une voix qui fait parfois froid dans le dos.


Analyse globale

Un album dont toutes les chansons sont plutôt longues (seule Paradise dure moins de 5'30) mais dix longues chansons font plus d'une heure de Stratovarius. Et je ne peux qu'admirer le talent qu'a Timo Tolkki pour composer des refrains qui vous donnent envie de repasser la chanson encore, et encoe, et encore... Cette fois, les clavier ont un plus grand rôle que de simple sons de cordes en arrière-plan. C'est même quelquefois TT qui s'en charge pendant que les claviers font le "leading riff". Ceci pour une raison très simple : Jens est certainement, avec Tuomas Holopainen (Nightwish) et Michael Pinnella (Symphony X) un des meilleurs joueurs au monde et il a eu l'occasion de travailler avec les plus grands (Michael Romeo, Yngwie Malmsteen pour ne citer qu'eux. Son son s'accorde parfaitement avec celui de Tolkki, ce qui nous donne une superbe combinaison pour des solos rapides et des mélodies à deux. A l'époque, je ne pouvais pas me décider entre Episode et Visions pour mon préféré, mais Visions a depuis longtemps pris la première place, et pour longtemps.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (37)
Re: Stratovarius : Visions
Posté par filsdumetal le 29/08/2004 19:08:35
non, ce n'est pas mon chanteur préféré non plus.
Re: Stratovarius : Visions
Posté par necroproject le 29/08/2004 19:07:36
C'est un crime de ne pas aimer Labrie au chant ?
Re: Stratovarius : Visions
Posté par filsdumetal le 29/08/2004 19:00:48
juste la partie guitare, sinon je n'achetrai pas les albums de groupes nouveau...

et Dream theater n'ets pas le meilleur groupe, mais l'élite incontestablement!!! apres on aime ou on aime pas...
Re: Stratovarius : Visions
Posté par necroproject le 29/08/2004 18:52:26
ou bien par connaître voulais-tu entendre uniquement la partie guitaristique ? en ce cas, il était inutile de le préciser mdr.
Re: Stratovarius : Visions
Posté par necroproject le 29/08/2004 18:50:20
mdr, on a l'air de se répondre en temps réel .
mine de rien, j'ai presque peine à te croire quand tu dis juger sur l'ensemble et pas sur ce que tu connais .
D'une part parceque cela voudrait dire que tu ne peux juger un groupe dont tu ne connais pas toute la discographie, d'autre part, quand je te vois citer des albums tels que concertos ( de malmsteen donc ) très à part et comme représentatifs d'une discographie, je me sens en droit de me poser quelques questions...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (37)
Publié le 24 août 2004
Modifié le 23 août 2004
Lu 1 315 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲