FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Sup de coco

On avait écrit ça avec un pote pour en faire un court métrage, mais on ne l'a jamais fait (on a jamais trouvé la coco), alors on vous le fait lire.


SUP DE COCO la drogue, c'est de la merde.

Dans un coin paumé de la ville, Axoul (le zéro) se promène à vélo pénard. Brutalement une voiture remplie de gangsters déboule à toute allure, et à peu prés à sa hauteur un sac plastique est balancé de la fenêtre. Axoul le voit et se précipite pour le prendre. A ce moment deux bagnoles de polices passe à fond en éclatant un minou.

Axoul qui a compris qu'il y avait quelque chose d'important dans ce sac, le cache et l'embarque chez lui.

Arrivé dans sa piaule, il ouvre solennellement le sac plastique avec l'expression d'un vieux chercheur d'or : à l'intérieur de la poudre blanche. Il relève la tête hyper content et tombe en arrêt sur ses cours de commerce : marketing, vente, économie générale, il se lève alors, les feuillette et prend une grande feuille blanche sur laquelle il commence à barbouiller des schémas. Et appelle un pote qui à l'air encore moins doué que lui :
Axoul : allo, Maxime,
Maxime : ouais,
Axoul : Tu sais que je suis en sup. Tgeai maintenant
Maxime : à oui, comme si je le savais pas, tu me prends la tête tous les jours avec ça.
Axoul : J'ai enfin trouvé le produit magique que je cherchais,
Maxime : ah ah ah
Axoul : oui tu vas être sur le cul, prévient Jean-Benoît de math sup,
Maxime : et qu'est ce que je lui dit ?
Axoul : rendez-vous chez moi dans 15 minutes, je m'occupe de Christelle.

Il se retrouve à cinq dans la piaule devant une grande feuille blanche. Là Axoul commence à faire un cours foireux d'économie :

- Axoul : Bon les gars l'économie, c'est un échange de marchandise. Ici j'ai un produit qui dépote et surtout dont la demande est très très forte. Maxime toi qui a des parents qui se foutent gavé d'amphets dans la tête (l'autre dit oui de la tête) c'est bien mais il faut qu'ils passent à la vitesse supérieure.
- Christelle : quoi tu as de l'héro !
- Axoul : non, non, attention l'héro c'est pour les torchons junkies, moi ce que j'ai, c'est pour les branchouilles, les mecs hyper tendance. De la poudre.
- Maxime : attends mes parents ne m'ont jamais raconté qu'ils prenaient de la poudre, j'ai appris qu'ils avaient pris des cachetons une fois ou deux juste comme ça,
- Axoul : et les pilules qu'ils bouffent 4 fois par jour tu crois que c'est des cachous ! Bon Christelle avec tes copines là, au lieu de fumer du cannabis comme des pisseuses, tu vas les voir et tu leur donnes un petit échantillon.
- Christelle : mes copines de Cami, elles ont le cul serré comme c'est pas possible !
- Axoul : Très bien comme ça, ça va les décoincer,
- Maxime : c'est de la bolivienne ?
- Axoul : ultra pure.

Axoul prend son stylo et désigne un schéma sur la feuille, avec le mot coco au centre et des flèches vers des ronds avec marqués Parents, copains, familles, travail. Il rajoute sur les flèches les noms de Christelle pour copains et Maxime pour parents.

- Axoul : bon Jean-Benoit, toi je sais que tu as plein d'amis, des grosses têtes, pour les convaincre il faut que tu leurs dises que leurs capacités intellectuelles vont êtres décuplées; et en plus c'est des petits timides, donc dès qu'ils vont prendre la came ils vont se sentir sûr d'eux, et ça c'est bon pour le bizz...
- Jean-Benoît : excuse moi de te la couper, mais quel est la manière d'absorber le produit ?
- Axoul : pas de problème, j'ai niqué des pailles au Mac Do, tu fais un rail comme ça et tu aspires la snouf par le pif avec.
- Jean-Benoit : mais c'est pas un peu risqué cette histoire de poudre, c'est légal au moins ?
- Maxime : Attends mais t'es un jeune loup ou pas, tu veux te faire gras de tune ?
- Axoul : (qui frappe dans ses mains) ok les gars rendez-vous demain à la même heure pour voir où en est l'avancée du merchandising.


Jean Benoît et ses potes en tea time :

- Jean-Benoît : Alors Charles-Edouard ton partiel de physique quantique c'est bien passé ?
- Charles-Edouard : je crois pas, je pense que je ne vais avoir que 18/20,
- Jean-Benoît : ok les gars, j'ai un truc qui va pouvoir booster vos performances,
- Pierre-André : plaît-il ?
- Charles-edouard : le dopage à non jamais,
- Jean-Benoît : non, non, j'ai de la cocaïne à vous proposer,
- Charles-edouard : à bon si c'est de la cocaïne ça va,
- Pierre-André : c'est quoi ?
- Jean-Benoît : en plus pour draguer les filles ça va vous décoincer vous allez voir, bon c'est 100 euros le gramme,

Dans la rue Charles-edouard et Pierre-André surexcités drague une fille dans la rue, Charles-Edouard lui arrache sa culotte tandis que Pierre-andré lui vomit dessus.


Maxime chez ses parents :
blabla sur la pluie et le beau temps...

- Maxime : au fait vous m'aviez dit que vous preniez des amphets !
- Les parents : pardon, j'ai bien compris des amphets ?
- Maxime : non, mais parce que j'ai un truc d'enfer à vous faire essayer,
- Les parents : quel truc ? (mi-surprise mi-effrayé mi-intéressé)
- Maxime : de la bolivienne ultra dure !
- Les parents : c'est pas vrai ? Et tu as eu ça où ? (second degré)
- Maxime : ça ! Secret perso, alors ça vous dit,
- Les parents : non.
- Maxime : allez allonger la fraîche, c'est la meilleure du marché !
- Les parents : files nous la dose pour voir (il déchire la dose en l'air)
- Maxime : il se précipite pour sniffer la dose...


Christelle et sa bande : arrivée dans une réunion de gonzesse,

- Christelle : et les filles vous voulez tenter une nouvelle expérience, un truc tout nouveaux que j'ai ramené des galeries Lafayette, ça défonce bien la gueule,
- Elodie et Laurie : oh ouais ! Pas de problème,
- Christelle : (elle pose le paquet sur la table, l'ouvre et prépare un énorme rail)
- Elodie : oh de la cocaïne, super on va s'en mettre plein le pif ! (elle se sniffe tout le rail comme un aspirateur et se met à pisser du nez)
- Laurie : oooh mais tu pisses du nez, ooooh (en voyant ça elle se met à pisser du nez)
- Christelle : oh les connes ! C'est pas possible !

Le lendemain chez Axoul

- Axoul : Maxiiimeeee, je t'avais dis de ne pas essayer le produit ?
- Maxime : c'était juste pour me détendre (très excité, voie aiguë)
- Axoul : dites dont les gars, si il y en a un qui doit essayer le produit, c'est moi.
- Christelle (blanche avec du sang sous le nez) : (lentement) moi j'ai une copine qui n'avait pas ses règles, mais qu'est ce qu'elle a pu pisser du sang,
- Axoul : et toi Maxime tes parents ?
- Maxime : oh les cons... Ils n'ont pas voulu essayer, ils ne savent pas ce qu'ils ratent ! (il est à fond)
- Axoul : bon, Jean-Benoît, et toi, t'as bien vendu ?
- Jean-Benoît : oh pour la vente oui, mais pour le partiel de physique quantique, ça était plus physique que quantique, il a éclaté les lunettes du prof, plus deux dents en moins, résultat interdit d'examen et il a été viré vite fait bien fait.
- Axoul : bon pour les boutonneux intellectuels, ils n'ont qu'à continuer à se branler sur les catalogues de la redoute.

A ce moment : POLICE !!!

- Axoul : catastrophe, la police !

Christelle pousse un petit cri aigu, Jean-Benoît s'évanouit, et Maxime saute par la fenêtre. (du cinquième)

Scène suivante : un chariot d'hôpital roule, puis fondu au noir avec écrit : "la drogue c'est la mort" :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (16)
Re: Sup de coco
Posté par tribondeau le 13/05/2005 18:42:42
Bah moi chui plutot d'acc avec elodelu... c'est dur à expliquer, mais j'avoue que j'ai pas accroché plus que ça...
Re: Sup de coco
Posté par ghost-galth le 02/04/2005 00:02:21
pour finir : elodelu, t'arrive un peu comme un cheveu dans la soupe... On dit qu'on aime, puis tu viens "c'est bof", et tu te casse sans expliquer... C'ets toi qui est bof, dans ce cas... On dirait certain haut dirijaknt, dans ses mauvais jours (bon, ok, il peut parfois être pire mais bon...)
Re: Sup de coco
Posté par ghost-galth le 02/04/2005 00:00:24
Bon, ça va, je suis pas le seul à me faire descendre par elodelu... Un de ces quatres faudrait une fois faire une descente pour repérer la moindre faute dans ses articles, ressortir toutes les critiques possibles et imaginables et totu et tout...

On est pas là pour faire du Hugo, on est pas écrivains, on passe juste nos textes amateurs, merde, ça te tuerait d'encourager, de critiquer constructivement, plutot que simplement dire "c'ets bof"???!!!!!

Tu pourrais dire comment améliorer, si tu es capable de descendre, tu peux t'expliquer... (je me venge car j'ai subis moi aussi une critique du genre;))... Non mais c'ets vbrai, t'apporte rien à personne là, en descendant les gens... D'autant que ce texte est pas mal foutu...

C'était le coup de gueule du mois...
Re: Sup de coco
Posté par elodelu le 01/04/2005 21:49:48
Si j'avais vu ce spot à la télé j'aurais dit en changeant de chaîne "Ils savent vraiment plus quoi nous raconter..."
Et j'aurais oublié en trois secondes et deux douzième, c'est bof...
Re: sup de coco
Posté par tom25-33 le 21/02/2005 10:03:28
Merci pour vos encouragements, alors comme vous avez apprécié l'article, je vais vous en mettre une seconde couche d’ici quelque temps. Alors marche arrière sur le magnétoscope, Maxime remonte les étages jusqu’au moment ou il va sauter par la fenêtre.
Christelle dans un éclair de lucidité attrape le futal de Maxime qui dévie de trajectoire et s’éclate sur la bibliothèque d’Axoul en renversant la statue en argile auquel il tenait « comme à la prunelle de ses yeux » car c’était un cadeau de son ex.
- Axoul : ma statue ! (en mille morceaux)
- La police : ouvrez la porte ! (très fort)
A suivre.

Modifié le 22/02/2005 10:45:25
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (16)
L'auteur : Tom B
37 ans, Bordeaux (France).
Publié le 14 février 2005
Modifié le 24 janvier 2005
Lu 1 677 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143