Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Super mamie a la playa... Final confrontation !!!

Que dire de plus, mon vocabulaire n'est pas assez riche en superlatifs pour décrire ce qui va suivre... Enfin voilà ce que vous devez vous dire, mais vous attentes seront lourdement satisfaites car voilà de retour Super Mamie dans un épisode encore plus vrai de vérité !


Vous êtes tous là, totalement dépité de votre récent retour à la vie active !
Vous restez encore dans vos rêves de plages, de fêtes, de corps ivres nus s'enlacent fortement jusqu'à... Ah non ça c'est pas la plage... Plutôt la boite échangiste de Dédé... Enfin en gros les vacances vous manquent !
Et bien je vais vous conter une histoire qui va vous rappelez tout ca, super mamie a la plage !

En plein mois d'octobre mais un peu plus avant durant l'été, (c'est à dire mois de juin)
Super mamie a décidée de sauter dans sa voiture direction Biaritz !!!!
Durant le chemin super mamie a quand même du faire une halte car son saut dans la voiture lui à permit de réceptionner sur le levier de vitesse... Ah cela rappela le bon vieux tant a super mamie mais de la a lui percer l'estomac elle préféra s'arrêter un peu histoire de réparer tout ca.)

Quelques kilomètres plus loin Super mamie aperçu enfin les côtes...
côtes de porc de Gége lors de son grand barbecue ! Gégé était le voisin de super mamie, cette dernière ayant oublier son dentier chez elle ! Elle se s'en rendit compte qu'à la fin, arrivée à Biarritz lorsqu'elle demanda les clefs de sa chambre au groom service :
"Bonhoir hue hambr heu ha har heu hueure hahie hil hou hlai !"
Le groom service sembla perdre connaissance mais reprit vite ses esprit et prit super mamie par le bras en l'emmenant dans les stocks.
"Vite retournes sur ta planète, c'est trop dangereux sur terre !!"
(ah les méfaits de la télé sur les simples d'esprit, ce groom service regardait trop la télé et croyait voir en super mamie l'extraterrestre de l'épisode 214 de X-Files; celui tout moche avec une couleur de peau se rapprochant de bleu azur rappelant celui des cadavres fraîchement déterrés, avec de longs croc acérés tel une grenouille à agrafes et un regard aussi profond que la mort elle même... Ca c'est sûrement parce que super mamie ne va pas tarder a lacher.)
C'est a ce moment la que super mamie comprit qu'elle n'avait été incomprise, et elle se rendit aussi compte qu'elle avait omis de laver son dentier et qu'elle avait emprunté le dentier de vampire de son petit fils, ce qui est très inconfortable pour parler la merveilleuse langue de Molière ! Pour super mamie Molière n'était rien de plus qu'une grosse dent comme les autres ! Elle décida alors de retourner au plus vite chez elle pour récupérer son dentier.

(petite remarque scientifique pour éclairer chacun d'entre vous : Le cerveau est fait de neurones, c'est grâce à eux que nous pouvons nous servir correctement de notre mémoire, de notre corps etc.. Nous perdons nos neurones à partir de 25 ans ! Ce qui explique donc le fait que super mamie ne soit pas allée chercher son dentier à la supérette du coin au lieu de retourner chez elle... Pardonnez la)

Tel un hippopotame en rut doté de chaussures a talons, super mamie rentra chez elle et récupéra son dentier et reparti aussi vite et avec autant d'élégance qu'elle était rentrée !

Et la voilà arrivée après toutes ces aventures, elle pue (beaucoup c'est vrai !) distinguer la mer, les corps à moitié habillés recouverts de graisse de phoque avec une échalote au milieu du dos bouillonnant par la chaleur torride, les enfants nageant à contre courant n'ayant pas vu la pancarte "attention tourbillon marins" et surtout les maîtres nageurs tous plus sexy les uns que les autres ! La plage, le sable brûlant rappelèrent bien des souvenirs a notre mamie, et les gens autour d'elle se rappelèrent de leurs souvenirs de vacances d'hivers car l'odeur dégagée par les pieds de super mamie leur rappelaient allégrement la tartiflette au reblochon légèrement grillée... jusqu'au moment ou ces jeunes gens virent la source de cette émanation ; les pieds de super mamie furent lapidés !
Dans l'après midi le groom service aida super mamie à monter ses escaliers, elle était au 7 étage, chambre 212. Après avoir de nouveau aidé à remonter super mamie (cette dernière ayant fait une chute dans l'escalier... le groom avait un appel sur son portable..) il la déposa dans son fauteuil pour qu'elle puisse enfin se relaxer et profiter du bonne air de la mer.
Son repas fut copieux et elle tenta de se poser sur le bord de son balcon, la vue y était splendide et c'est à ce moment la qu'elle éructa !"poésie quand tu nous tient !!"

Le lendemain, super mamie était décidée à nager un peu pour se rafraîchir un peu.
Son médecin le lui avait aussi fortement conseillé contre la putréfaction.
Elle gagnait la plage avec difficulté mais bon nombres de gentlemen sont venu l'aider pour lui permettre de trouver un endroit sympathique ou se poser, ah les gens sont si charmants en periode de vacances !
Super mamie ne sentait plus rien après le léger touché rectal car tout ces gentlemen avait mystérieusement disparus... ils se sont fait piéger, il faut porter des lunettes de soleil à la plage sinon on est vite éblouit !
Elle se remit de ses émotions et alla au bord de l'eau pour s'y baigner les pieds. La plage était noir de monde mais super mamie avait du trouver un endroit super car il y avait strictement personne à moins de 20 mètres d'elle. "Quelle aubaine !" se dit elle
Même l'eau tentait de lui échapper elle aussi.
La voilà qui nage et s'amuse dans l'eau comme une fripounnette, elle fit même le coup de la baleine blanche a un gamin, ce dernier, surpris, a bu la tasse et partit pleurer dans les jupons de sa mère.

Tout allait pour le mieux mais soudainement super mamie pu distinguer au loin une forme qui vacillait, elle aperçu avec difficulté un bateau en feu avec des Chipendeals dedans. (un bateau de secouristes qui ont réussi le concours grace a leur tour de poitrine.)
Super mamie enclencha son turbo boost retro au N. O. S gamma et elle alla aussi vite que dans la courbe de l'A86. (super mamie est super je l'avais prévenu, elle cache pleins de gadgets dans le même style.)
Arrivé près du bateau elle commença à rechercher un appui pour grimper sur le pont mais avec les vagues torrentielles tout était plus dur, elle était percutée contre la coque du bateau et au lieu de lui faire glisser une corde, l'équipage lui donnait des fauteuils, ce qui ne l'aida pas d'avantage.
Mais super mamie à finalement réussi à atteindre le pont... vide ; tous les Chipendeals étaient à la mer, ils avaient sûrement du glisser et elle plongea pour les rejoindre à la nage.
Au même instant ou super mamie arriva, les Chipendeals semblaient partir de nouveau mais certain ont préféré la mort.

Super mamie totalement harassée de cette défaite restait pensive et se demandait quelle était la solution pour passer du bon temps à la plage... C'est les vacances.. on est jeunes.. on est fun.. donc on se fait prendre.. elle avait déjà sa technique en tête, c'est qu'elle était maligne celle la.

Sur la côte... la chaleur était torride, limite insupportable pour chaque être humain normalement constitué, l'alcool coulait à flots et en attendant qu'elle soit cuite Gégé rajouta un peu de sel.
Sur la plage, John Smith, un grand blond ricain avec un tour de poitrine à faire peur à ses T-shirts, était garde côte, il devait supporter la chaleur, se baigner, draguer les ptites minettes qui se feront un plaisirs de le soulager. (courir les bourses pleines c'est extrêmement physique.)
Quel dur métier. Mais ce n'était pas tout le temps si facile que ça, il venait d'être appelé a une urgence : quelqu'un se noyait à l'instant précis ou il commençait son déjeuner.
Après un repas copieux il alla à la rescousse de cette damoiselle.. cheveux chatouaillants tel des spaghettis al dente, pectoraux a l'air, et surtout sourire de la mort qui les fait toutes craquer.. et c'est ainsi qu'il coura secourir.. super mamie...

Avec sa force de mastodonte il ramena sur la plage notre mamie, l'ambulance était déjà là, et tout une foule de monde s'était tassés tout autour d'elle croyant à une distribution gratuite de produits de plages. Mamie a été déposée dans la civière et une vaste tentative d'aide commença pour réanimer cette créature de la mer, mais les quelques médecins crièrent à l'infamie et demandèrent à tout le monde de s'écarter le plus vite possible : devant eux se trouvait une pièce archéologique de très grande valeur qui prouvait que Lucie pouvait aller retourner dans sa tombe, si du moins elle avait reçu une sépulture. Super mamie fut placée le plus vite possible au musée de Paris ou toute la jet-set fut conviée : ce fut l'événement du siècle et notre John Smith reçu la Légion d'Honneur. (il suffit de fournir une cotisation de 300 francs !)
Père Belette !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Super mamie a la playa... Final confrontation !!!
Posté par dark le 20/08/2004 07:48:40
Ouiiiiin super mamie va me manquer.
A moins qu'on ai le droit à :
"le retour de la mamie" ?
Re: Super mamie a la playa... Final confrontation !!!
Posté par meta-byron le 20/08/2004 07:48:40
Et comme dirai mon grand-père...vive les courgettes
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 27 novembre 2002
Modifié le 27 novembre 2002
Lu 1 632 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲