Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Sur la route de Banlung : Cambodge 1993

Une BD en forme de devoir de mémoire...


"En 1993, les premières élections démocratiques sont organisées au Cambodge. Jacques, un Français d'origine vietnamienne, est envoyé par l'ONU pour veiller au bon déroulement des opérations électorales. Sa mission est délicate : chaque mois, il reçoit une valise contenant 200 000 dollars et doit assurer, sous haute protection militaire, la paie des employés de l'ONU. Mais une telle somme suscite bien des convoitises, et un groupe criminel se réclamant des Khmers rouges cherche à mettre la main sur la précieuse valise... Alors que le procès d'anciens dignitaires Khmers rouges se tient en ce moment même, Sur la route de Banlung plonge le lecteur au cœur de la réalité cambodgienne des années 1990, quand le pays tentait de se reconstruire sous la protection de la communauté internationale. D'origine vietnamienne, Vink, l'auteur des Voyages d'He Pao, délaisse le registre du conte historique pour s'attaquer à un sujet contemporain avec un album mêlant fiction et réalité. Le scénario est cosigné par un ancien membre de l'ONU, Jacques Rochel, qui a fait bénéficier le dessinateur de son expérience et de ses souvenirs." (Présentation Dargaud)


C'est un récit inspiré de faits réels que nous livre le dessinateur Vink et Jacques Rochel, ancien membre de l'ONU. "Sur la route de Banlung" constitue un témoignage sur une mission de l'ONU au Cambodge. Les Untacs (United Nations Transitional Authority in Cambodgia, sigle utilisé par les Cambodgiens pour désigner les Onusiens) organisent les futures élections de 1993. Mais leur présence ne plaît pas à tout le monde. Les anciens Khmers rouges continuent à avoir de l'influence et les rancœurs contre les pays frontaliers restent vives. C'est cette atmosphère très particulière que les auteurs essayent de nous retranscrire. Un témoignage nécessaire pour nous rappeler le terrible génocide cambodgien.


Mais l'album manque d'une intrigue, d'un fil rouge qui captiverait le lecteur. Nous suivons ici la vie de Jacques Rochel, son quotidien : son travail dans l'action humanitaire, la relation à distance avec sa famille, ses souvenirs d'enfance. Le rythme est plutôt lent, jusqu'à son enlèvement.


De même, les dessins ne mettent que trop peu en valeur les paysages de ce magnifique pays. Les décors manquent cruellement de détails. Les personnages sont un peu figés. Seules les couleurs pastel d'Hubert donnent un peu de vie à ce compte-rendu assez froid.


Le récit est complété par un dossier consacré au Cambodge et constitué de documents d'époque. Il évoque la tragédie des Khmers Rouges, la mission de l'ONU et présente des photos de l'époque.


Titre : "Sur la route de Banlung : Cambodge 1993"
Auteurs : Rochel - Vink
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 27 septembre 2011
Modifié le 09 octobre 2011
Lu 3 086 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲