FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Surfa girl

S'en est finit de l'époque ou seul les mecs shootaient les plus belles vagues de la planète ! Oui ! Tout ceci est terminé aujourd'hui, à notre tour nous jouons avec l'océan ! Partir à la recherche des plus beau reef du monde, trip entre amies surfeuses, les board dans le van... Ne vous inquiétez pas les gars : on vous laissera quelques vagues (si vous êtes gentils).


Board, maillots, fringues, combinaisons, magazines, ça y est nous avons tout pour nous ! Tous les accessoires pour un surf plus performant, plus confortable et plus esthétique sont à notre disposition, de quoi parfois rendre jaloux les mecs !

Mais savez vous que la légende du He'e Nalu raconte que les femmes comptaient parmi les meilleurs surfers, et tout indique qu'elles surfaient sur un pied d'égalité avec les hommes !
Certes sur les plus gros spot du globe nous trouvons encore une grande majorité de surfers, cependant certaines filles telles qu'Emilia Perry ou Jamilah Star et bien d'autres surf le North shore !

Si vous avez eu l'occasion de voir le film Blue Crush (qui est certes pleins de clichés surfeuse, blonde, belle, bronzée...) vous avez tout de même pu vous rendre compte que le sexisme est bel est bien présent dans le surf. Mais paraît-il, qu'aujourd'hui les mecs commenceraient a prêter leur vagues avec plaisir aux filles, arrêteront-ils lorsque que nous serons dans la capacité de les battre ? Rassurez vous je ne suis pas en train blâmer et de rendre a néant les surfers, j'aimerais jusque qu'ils reconnaissent l'égalité entre les deux sexes dans ce sport, et pourquoi pas qu'ils nous donnent quelques conseils pour mieux prendre les vagues !


La légende de keala

Keala était une surfeuse, prenant les vagues avec délicatesse et gracieuseté, elle était tellement belle qu'elle fut enlevée par le roi Lolale dans le but de l'épouser. Keala se tient bien au début et accepte la volonté du roi, mais celui-ci habitait aux pieds des montagnes, retiré de la mer. C'est alors que Keala devient très malheureuse, elle ne peut plus glisser sur les vagues, elle ne peut plus sentir le doux parfum de l'océan. Elle fait part de son mal être à Lolale qui finalement la comprend et la laisse retourner sur la côte, et la légende raconte que dès qu'elle arriva a destination, elle emprunta aussitôt une planche et surfa, surfa jusqu'à tomber de fatigue.
Cette Histoire montre à quel point le surf peut être aussi primordial pour les femmes. Lorsqu'on est le long de la vague c'est comme si tout semblait facile, l'océan nous transporte, et ce sentiment de glisser sur son dos, est d'après moi le plus agréable de tous...


La seule chose vraie dans le surf

Contrairement aux idées reçues, l'Océan n'appartient ni aux surfers ni aux surfeuses, en réalité c'est nous qui lui appartenons !

Et comme le dit si bien le proverbe Hawaien : Pupukahi i holomua ! Unissons-nous pour mieux avancer !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Surfa girl
Posté par serialkinder le 26/12/2005 04:28:06
perso ce qui m a deçu en france c est ce phenomene de localisme que je ne connaissai pas chez moi. et c est surtout un localisme tres ...local. c a d moi perso on ne m a jamais ennuié . et encore moin kan on savai d ou je venai (faut dire que les surfeur francais on les recoi bien ;) ) mais c est surtou entre region (genre un landais dans le pays basque etc) ou encore entre europeens ( espagnols vs francais vs portugais)
sans parler de la gueguerre bodyboard, surf etc
bien que connaissant le fenomene du localisme international (black short , australie etc)(ca fai kan mm plus de 10 an ke je v a l eau. et depui mon retour chez moi j suis tou les jour) mais je pensai pas que les fille subissaient ca! (je voyai plus les mec se la raconter galant en esperant pouvoir beneficier de cela lol)
sinon tu surf ou?
Re: Surfa girl
Posté par zion_thieum le 02/11/2005 11:56:37
keawena...lol pas de problème...c'est ton histoire...et elle est très bien comme elle est !! :)

et je le dis ici...comme ça ça peut servir à d'autres...pour répondre à quelqu'un utilise la flèche à coté de son pseudo...ça sera plus simple :)
Re: Surfa girl
Posté par keawena le 01/11/2005 18:26:28
Panzani previens moi le jour ou tu surferas Teahupoo !

Zion thieum c'est possible en effet que grâce serait mieux approprié, mais tu connais le langage pour raconter des histoires, plus c'est chargé plus c'est lourd et meiux ça parait raconter (et c'est pas toujours vrai effectivement ;))
Re: Surfa girl
Posté par zion_thieum le 01/11/2005 18:11:41
superbe article.

Keala était une surfeuse, prenant les vagues avec délicatesse et gracieuseté 8-) ok ça existe mais ça ne serait pas plus jolie avec "grace" ?!

c'est très bien écrit...intelligement...et passionné.

surf autant que tu peux...fais toi plaisir...tu rayonnes !!!
Re: Surfa girl
Posté par panzani le 31/10/2005 00:18:44
moi c'était surtout le décalgae entre les vagues qu'elle prennait de près et celles qu'on voyait de loin en fait, c'était naze koi!
sinon pour teahupoo, non pas en ce moment, elles sont trop balèzes, ya déjà pas mal de surfeurs qui en sont morts les annéesz précédentes, je me sens mieux sur d'autres spots vraiment pas mal et avec moins de risques!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
L'auteur : Keawena Noa
29 ans, France.
Publié le 30 octobre 2005
Modifié le 29 octobre 2005
Lu 2 880 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143