Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Tahiti, ou un rêve enfin réalisé

Quand j'avais treize ans, je suis allée voir mon frère qui habite à Tahiti. J'ai décidé de vous raconter, aujourd'hui, cette expérience. Bien sur, la Polynésie Française, grosso-modo, c'est ça : des îles paradisiaques, une eau turquoise et des plages de sable fin. Mais je vais vous raconter "ma" vision de Tahiti.


Quand j'avais treize ans, je suis allée voir mon frère qui habite à Tahiti. J'ai décidé de vous raconter, aujourd'hui, cette expérience. Bien sur, la Polynésie Française, grosso-modo, c'est ça : des îles paradisiaques, une eau turquoise et des plages de sable fin. Mais je vais vous raconter " ma " vision de Tahiti.






Votre idée sur ces îles

Pour tout le monde, la Polynésie française, c'est un ensemble d'îles, réparties dans l'océan pacifique, avec une immense piscine d'un bleu superbe, des plages agrémentées de cocotiers... C'est également une vie différente de la notre : il fait chaud toute l'année (environ 25-30°C), les filles portent des paréos fleuris et les garçons des shorts de bain aux couleurs locales. Il y a aussi la fameuse perle noire de Tahiti, réputée dans le monde entier pour sa beauté et son élégance.
Bien sur, tout cela est vrai et je ne peux pas dire le contraire. Mais je vais pour l'instant vous faire découvrir l'archipel polynésien de l'intérieur.


Une vie locale, respectueuse des traditions

Déjà, à votre arrivée à l'aéroport international de Papeete, la capitale de Tahiti, il est de coutume que vous receviez un collier de fleurs et/ou de coquillages en signe de bienvenue.
Puis, comme le voyage est tout de même un peu long (25h d'avion entre Paris et Papeete), vous allez vous reposer dans une pension de famille, à l'hôtel ou encore dans un bateau (ce qui a été mon cas). Le lendemain, c'est le petit déjeuner avec vue sur Moorea, une île voisine, avec ananas, pain et confitures locales.
Ensuite, c'est parti pour une petite visite. Vous vous apercevez tout de suite de la différence avec la métropole : la végétation y est prédominante avec ses cocotiers, ses fleurs d'hibiscus et de tiare, ses arbre à noni... A noter que la noni est réputé la bas pour ses vertus médicinales : nettoyer une plaie ou encore redonner la pêche. Il y a également les Tahitiens, des personnes extra ordinaires, très ouvertes et amicales, toujours prêts a donner un coup de main.
Pour manger, vous pouvez vous diriger vers des roulottes, préparant des repas très divers, allant des poissons locaux, comme le thon rouge, aux crêpes.
Ensuite, en guise de promenade digestive, je vous conseille d'aller voir les statues des différents tyrines, (dieux polynésiens), ou encore les cascades, la célèbre plage de Teehupau (pour les surfeurs) ou tout simplement de se reposer àl'ombre d'un cocotier afin d'admirer le paysage.


Conclusion

Je pense avoir dit l'essentiel et espère vous avoir convaincus d'aller y faire un tour (prenez minimum deux semaines de vacances, pour pouvoir en profiter et se remettre du décalage horaire qui est d'environ 12h). Et pensez a visiter le marche de Papeete pour rapporter des souvenirs !
Sur ce, bonnes vacances !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: tahiti, ou un rêve enfin réalisé
Posté par olivbat le 30/04/2008 09:27:46
un article bien trop court !!!
moi aussi je suis partit a tahiti et franchement j'ai été énormément déçu !

deux semaines c'est pas assez. sachant qu'il faut une semaine aux adultes de 35-60 ans pour se remettre du décalage horaire, moi je dirais 3 semaines.
(perso, je me suis habitué au décalage en trois jours mais c'est vrai que je suis un peu spécial).

Le collier de coquillage n'est pas un signe de bienvenue mais au contraire, les proches qui t'ont hébergé t'en donne un, normalement, au départ ! (quand tu rentres chez toi)

Moi je conseille surtout de ne pas rester moisir à Tahiti ou c'est vraiment le souk (type Marrakech) pour allez plonger dans les lagons de Bora-Bora, Fakarava et Rangiroa.

En plus la vie est excessivement chère et c'est dommage que tu n'en parles pas.
Sachant que 1€ = 120Cfp (francs pacifique) et que 1 camembert (le moins cher) coute 960Cfp, calculez sa valeur en euros...

en plus tu dit "vie locale, respectueuse des traditions" moi je dis lol ! les pick-up dodge de 400 chevaux c'est tahitien peut-être ? ;-)

Bon ton article n'est pas mauvais mais tu aurais un peu plus développer je pense. Et puis la vision d'un gamin de 13 ans, désolé mais c'est un peu... voilà quoi ! ^^'
(c'est vrai que les cascades sont sympa a voir mis je me répète: Bora-Bora c'est bien mieux !)

PS: non seulement il fait chaud, mais en février, il fait 99% d'humidité et 31°(C !) en plus ! La moiteur de l'air est insupportable. Il faut y aller en juillet-aout où il fait plus """"frais"""".

Modifié le 30/04/2008 09:31:17
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 22 septembre 2006
Modifié le 29 juillet 2006
Lu 521 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲