FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Tara Duncan

Ici, vous allez pouvoir découvrir le monde magique de Tara Duncan. Alors si vous êtes un mordu de lecture, de livres fantastiques et qu'une série de tomes de plus ou moins 500 pages ne vous font pas peur... Cette série est faite pour vous !


J'ai écrit cet article pour les personnes aimant la lecture de type fantastique et qui ont une bonne dose d'imagination. Alors si vous ne possedez pas ces critères, libre à vous de partir. Pour les autres, je vais vous faire découvrir le monde incroyablement attachant de Tara Duncan...





Tara

Surnommée "petite soeur" de Harry Potter, leur aventures sont pourtant très différentes... Les seules ressemblances entre eux c'est qu'ils ont perdu leurs parents, qu'ils ont hérités d'un pouvoir extrêmement puissant et qu'ils ont des amis sur qui ils peuvent compter. Tara après avoir découvert son don doit se rendre dans un monde parallèle peuplé de créatures étranges qu'elle croyait pourtant imaginaires... Aidée de ses nouveaux amis elle devra combattre un ennemi aussi dangereux que méprisable. Au fur et à mesure qu'elle vivra là-bas elle apprendra les différentes traditions mais aussi à déjouer les différents pièges qu'on lui tendra. A force de se battre contre son ennemi elle va commencer à maîtriser son pouvoir et à l'utiliser efficacement.


Tara dans le monde mais aussi au cinéma

Notre jeune héroïne devient internationale ! En quatre mois le premier tome s'est vendu à plus de 30 000 exemplaires. Il se pourrait bien qu'elle commence à avoir plus de succès que notre célèbre Harry Potter ou encore l'indétrônable Seigneur des Anneaux qui connait encore un succès phénoménal après la mort de son auteur le meilleur qu'on ait connu jusqu'à ce jour dans le domaine du fantastique... Les fabuleuses aventures de notre jolie Tara ont été éditée en France, en Belgique, en Allemagne, en Italie, au USA, au Japon et en Corée.
Mais tout cela ne pourrait s'arrêter en si bon chemin... Un réalisateur Hollywoodien a décidé de l'adapter au cinéma ! Alors un conseil : lisez le livre avant qu'il ne sorte en film ça ne saurait être que plus palpitant quand vous irez le voir au cinéma...


Petite auto-biographie de l'auteur

J'ai commencé à écrire à l'âge de douze ans. Maman tentait désespérément de m'intéresser à Rousseau, Voltaire ou Descartes, alors que je n'aimais qu'Asimov, Tolkien et Homère (dès qu'elle était là je l'assommais avec mes créations, je crois que c'est la raison pour laquelle elle a développé une sérieuse allergie à tout ce qui est elfe ou lutin !).

Fidèle reflet de cet amour pour la Fantasy, mon premier livre s'intitulait : Chanteclair le petit phénix d'or. C'était l'histoire d'un petit phénix d'or, dont les parents et toute la tribu étaient des phénix d'argent. Dans un pays où l'or n'existait pas, il était poursuivit par d'horribles charbonniers qui voulaient le transformer en lingots. Ce qui évidemment, mettait sa tribu en danger, bref, il lui arrivait des tas d'aventures centrées sur son exclusion et sa différence.

Puis j'ai découvert Alexandre Dumas.
Et là je suis devenue dingue.
Quel talent, quel fougue, quel débordement d'énergie ! Mes livres de fantasy se sont enrichis de faits historiques, de princesses et de sombres traîtres et la géopolitique a commencé à m'intéresser.
Puis j'ai lu Agatha Christie. Impossible de trouver qui était le coupable (la vache, qu'est ce que ça m'énerve !), j'étais confondue de stupeur devant son talent. Et c'est là que j'ai commencé à mettre des histoires policières complexes dans mes créations.
Ensuite, Anne Mac Caffrey m'a donné le goût des Dragons et Homère celui des pégases, des cerbères et des cyclopes, David Brin celui des interactions entre les galaxies, Terry Pratchett m'a entraîné dans son univers délirant du Disque Monde et David Eddings m'a démontré que la magie pouvait être passionnante pendant au moins dix palpitants volumes.
Après avoir passé mes deux bacs (en Français j'avais eu Voltaire, Microméga, merci maman !) j'ai travaillé dans la pub, pour Jacques Séguéla, comme rédactrice conceptrice. Puis je me suis mariée avec le prince de ma vie, Philippe. Nous avons eu notre première fille, Diane et c'est là que j'ai commencé à écrire sur AutreMonde. Ce qui est amusant, c'est que j'ai créé la planète, puis la faune et la flore, puis les peuples, et enfin les personnages, en dernier.
L'idée de la magie m'avait été inspirée par Shakespeare. Dans Songe D'une Nuit d'Eté, d'où venaient ces elfes et ces lutins, ces fées et ces créatures magiques ? Pas de la Terre, ce n'était pas possible. Alors c'est ainsi qu'est née la planète AutreMonde.
J'ai envoyé mon manuscrit aux éditeurs en 1991. "Trop gros" m'ont ils répondu "trop touffu" "trop magique". Les Presses de la Cité voulaient que je le coupe en trois tomes. Comme j'avais prévu dix tomes, cela multipliait par trois et donnait trente tomes ! Pffff ! J'ai refusé et j'ai attendu...
Attendu...
Attendu... Que les éditeurs comprennent que les adolescents aiment lire les gros livres aussi et que la magie intéresse tout le monde. Celui-qui-a-une-cicatrice-sur-le-front, Vous-savez-qui est apparu et a fait un succès incroyable. Mes filles m'ont conseillé d'envoyer mon manuscrit et... Magique ! Après dix-sept ans d'attente, j'ai été publiée tout d'abord par les Editions du Seuil pour Les Sortceliers et Le Livre Interdit, puis lorsque le succès de Tara est devenu international, par Flammarion pour Le Sceptre Maudit.

On me demande souvent si le fait d'avoir un titre d'Altesse Royale, Princesse héritière du Trône d'Arménie a eu une influence sur la publication de Tara. Ben non, hein, sinon ça ferait depuis longtemps que j'aurais été publiée ! La seule chose qui intéresse les éditeurs c'est la qualité du texte. Ils se fichent bien que vous soyez le roi des zoulous, tant que vous écrivez bien, c'est le principal. De plus, n'étant qu'une princesse parfaitement classique et sans aucun intérêt (non je n'ai pas de longue chevelure à la Rapunzel, et ne sachant pas tricoter, je ne cours pas le risque de me piquer à une quenouille), et n'ayant aucun dragon dans mes relations, je ne présentais aucune visibilité "people".
Très vite les Spatchounes, les Spalenditals, les dragons aux noms imprononçables, les Mrrrr, les Pouics, les Bizzz et les Mooouuus ont fait partie de la vie quotidienne de la famille et nous sont devenus très familiers (oui, je sais, nous sommes un peu... Bizarres).
On me pose souvent la question : pourquoi suis-je devenue écrivain ? Je pense que l'hérédité joue pas mal dans mon cas. Il y en a déjà quinze dans la famille ! Nous devrions être dans le livre des records ! De mon arrière-grand-oncle Tristan Bernard (L'Anglais tel qu'on le parle...) à mon oncle Francis Veber (Le Dîner de cons...) en passant par mon grand-père Pierre Gilles Veber (Fanfan la Tulipe) et ma grand-mère Catherine Veber (Neige, Mademoiselle Fanny), tout le monde écrit dans la famille ! Faire de l'humour, chez nous, c'est... Quasiment génétique... Et parfois assez fatigant pour les autres. Enfin surtout pour mon entourage !
Voilà à peu près ce que je peux dire sur moi, le reste n'a aucun intérêt, alors je ne vous l'infligerai pas. Et maintenant il ne vous reste plus qu'une seule chose à faire. Lire Tara Duncan : Les Sortceliers, sa suite, Tara Duncan et le Livre Interdit et Tara Duncan : Le Sceptre Maudit, histoire de voir si vous allez autant vous amuser en le lisant que je me suis amusée en l'écrivant.


Pour plus d'infos

Si cet article vous a plu vous pourrez en voir plus sur le site officiel : http://www.taraduncan.com
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Tara Duncan
Posté par pounkska le 19/04/2006 22:40:49
Salut! J'adore énormément Tara Duncan et c'est pour cela que j'ai créé un site consacré à tara! Allez le voir!
http://site.voila.fr/mdtd/index2.html
Re: Tara Duncan
Posté par vicky le 13/04/2006 21:24:59
J'ai dû lire le premier tome en 5eme, j'ai d'ailleurs adoré la première fois que je l'ai lu...plus tard le tome 2 est sorti, j'étais alors en 4eme, j'ai apprécié la lecture mais j'y ai trouvé beaucoup de défauts que je n'avais pas perçu avec un an de moins, puis avant la sortie du troisième tome jme suis dit, j'vais tous les relire pour pouvoir bien suivre l'histoire et ...déception toutes les faiblesses de l'écriture me sont apparues, un style passe partout, une auteure qui ne s'adresse qu'à un public jeune et peut être ce qui m'a le plus gêné les références constantes au lexique pour comprendre ce qu'est telle créature, tel objet mais cela rompt complètement le fil de l'histoire de s'y rapporter sans arrêts!Bref une lecture tout de même agréable mais ce n'est pas non plus LE roman à lire absolument, pour les plus jeunes je pense...
Re: Tara Duncan
Posté par 7iris le 22/02/2006 17:48:03
Salut !
Ton article est intéressant, bien qu'un peu court. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur l'héroine, les persos, l'intrigue...Mais bon, c'est très bien quand même !
Juste une remarque : quand tu dis :
"Notre jeune héroïne devient internationale ! En quatre mois le premier tome s'est vendu à plus de 30 000 exemplaires. Il se pourrait bien qu'elle commence à avoir plus de succès que notre célèbre Harry Potter ou encore l'indétrônable Seigneur des Anneaux"
Je trouve que c'est un peu exagéré d'affirmer cela pour le moment, n'oublie pas que les livres "Harry Potter" se sont vendus -pour l'instant- à plus de 300 MILLIONS d'exemplaires... Soit 10 000 le succès de Tara Duncan. Sans parler du prochain tome qui battra sûrement des records...
Donc avant de comparer des pilliers de la littérature comme Le Seigneur Des Anneaux à un petit auteur surfant sur la vague du succès Harry Potter, vérifie tes sources... ;)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 19 février 2006
Modifié le 23 janvier 2006
Lu 3 711 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143