Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Taxi 2 à la télé

Taxi 2 est revenu Mardi soir sur tf1 ! Un film évènement à ne pas rater et pour l'occaz, 2 super biographies de Frederic Diefenthal et Samy Naceri...


Samy Naceri

Qui es-tu, Samy Nacéri ?
A 40 ans (il est né le 2 juillet 1961), cet acteur français (par sa mère), d’origine maghrébine (par son père), est devenu l’une des valeurs les plus solides du cinéma hexagonal. Et pourtant, Dieu sait si le parcours fut long et fastidieux, depuis son ivème arrondissement (parisien) natal. Ou depuis sa banlieue de Montreuil (93), où il passe toute son enfance et son adolescence. Mais le petit Saïd (son vrai prénom) avait pour lui un atout de poids : la conviction. Et en l’occurrence, celle de se lancer dans l’art dramatique.

Samy Nacéri commence donc par suivre les cours du Studio Pygmalion (à Montrouge, 92). Puis par passer divers castings. Et enfin, par sefaire remarquer. Ainsi se retrouve-t-il à faire de la figuration dans La Révolution Française – Les Années Lumière (1989). Mais l’heure de percer au grand écran ne semble pas encore venue. Contre toute attente, il se tourne alors vers les planches. Choix judicieux : intégrant la troupe théâtrale La Compagnie des Tertres, il décroche quelques emplois, notamment le rôle-titre dans le Dom Juan de Molière.

En 1993, le voilà prêt à revenir au cinéma par le biais de trois films – pas moins ! Mais le mauvais sort s’en mêle : outre sa participation à Malik le maudit, il s’agit pour Samy de jouer masqué (Leon), ou d’être purement et simplement coupé au montage (Killer Kid) ! Avec le temps, on peut y voir une sorte de recul afin de mieux sauter. Saut effectué l’année suivante avec Raï. Et avec quel talent ! Grâce au film de Thomas Gilou, Samy Naceri remporte les récompenses du Meilleur acteur aux Festivals de Locarno, de Paris et de Béziers. Une belle aventure en somme, qui rapproche l’acteur et son metteur en scène. Aussi, quand ce dernier passe à la télévision l’année suivante pour tourner Double Peine, c’est tout naturellement qu’il refait appel à Samy. Evidemment, Samy ne s’attend pas à y rencontrer le rôle de sa vie, mais au moins à patienter en l’attendant - ce qui n’est déjà pas si mal. Et lorsque le comédien croise la route de pointures telles que Mickey Rourke (Love in Paris, 1997), on se dit que l’attente aurait pu être pire...

Elle prend fin en 1998, lorsque le rôle survient enfin. Ce rôle, c’est à Taxi (1998) que Samy Naceri le doit. Face à Frederic Diefenthal, Samy fait mieux que dépasser les "limitations d’entrées" aux box-office : il explose – littéralement – et obtient une nomination dans la catégorie Meilleur espoir lors des Césars de1999. Une étoile est née, bientôt aspirée par des réalisateurs de première importance, comme Claude Lelouch (Une pour toutes, 2000), Alexandre Arcady (Là-bas... Mon pays, id), Pascal Thomas (La Dilettante, 1999)... C’est donc en véritable vedette que Samy rentre dans le Taxi 2 (2000), retrouvant son coéquipier Diefenthal, et autant de bonheur au box-office. Depuis, Samy connaît une carrière heureuse, merci pour lui ! La preuve par quatre films cette année, dont Nid de Guêpes, La Repentie et Féroce (qui sortent tout deux ce mercredi). De quoi attendre Taxi 3, prévu pour janvier 2003... Avec un tel programme, on se demande comment il a trouvé le temps de tenir tête à Jean-Paul Belmondo, son idole de toujours, dans le téléfilm L’Aîné des Ferchaux (2001).

Que manque-t-il donc à Samy Naceri pour être un homme comblé ? Une épouse ? C’est déjà fait : il a été marié à l’actrice MarieGuillard (sa partenaire dans Un pur moment de Rock’n roll, Une pour toutes et Là-bas... Mon pays). Un enfant ? Fait également depuis 1995, année de naissance de son fils Julian. Alors quoi ? Moins d’ennuis avec la justice, peut-être...

Frederic Diefenthal

Après avoir quitté la cour de récréation à l’âge de 15 ans, à 34 ans, l’acteur français Frédéric Diefenthal joue maintenant dans la cour des grands. Il côtoie les plus grands acteurs et a endossé des rôles qui ont fait de lui l’un des jeunes comédiens préférés du public. Mais pour en arriver là, la route a été longue et difficile pour le français qui s’est accroché pour réaliser son rêve : être en haut de l’affiche.

Frédéric Diefenthal est né à Saint-Mandé dans la région parisienne. Il quitte les bancs de l’école à l’âge de 15 ans, l’enseignement scolaire n’étant pas sa tasse de thé. A cet âge, il n’envisage pas encore entreprendre une carrière dans le monde du spectacle : "J’ai bien fait un atelier théâtre en sixième, pour faire plaisir à ma mère qui voulait que je lise, mais c’était surtout pour les filles". Pour vivre, il accumule les petits boulots dans l’hôtellerie puis devient apprenti coiffeur. Un jour, c’est la révélation : en accompagnant un ami comédien à une audition, il tombe sous le charme du métier, et ne rêve que d’une chose : devenir comédien.

Travailler devient alors son mot d’ordre. Frédéric Diefenthal suit des cours de théâtre prodigués par Dominique Viriot. Sa carrière de comédien démarre tout doucement. D’abord quelques petits rôles dans des séries télévisées comme Salut les Copains, puis dans des téléfilms, des courts métrages. Même scénario pour le cinéma. Il commence par des petits rôles, notamment dans le film La Totale en 1991 aux côtés de Thierry Lhermitte, ou en 1993 dans le film Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel, film réalisé par Laurence Ferreira Barbosa. Son vrai premier rôle, il l’obtient dans le long métrage Douce France réalisé par Malik Chibane.

Après, c’est la consécration. Il passe une audition devant Luc Besson pour le film Taxi. C’est le grand virage dans la carrière de Frédéric Diefenthal. Dans Taxi réalisé par Gérald Pires, il interprète le personnage d’Emilien, le jeune flic qui ne sait pas conduire et qui a besoin de l’aide d’un chauffeur de taxi un peu fou du volant interprété par l’acteur Samy Nacéri. Dès la sortie du film, les salles de cinéma sont assaillies par les spectateurs. C’est un véritable succès qui propulse Frédéric Diefenthal en haut de l’affiche. "Ce succès, on ne pouvait pas le prévoir, mais on sentait que l’on faisait quelque chose de nouveau. Et puis c’est écrit et produit par Luc Besson". Fort d’une reconnaissance cinématographique et bénéficiant du succès inattendu de Taxi, la carrière de Frédéric s’accélère. En 1999, il joue dans "Je veux tout", réalisé par Guila Braoudé. Puis en 2000, il revêt son costume de flic dans Taxi 2 réalisé par Gérald Krawczik, et en 2001 interprète l’amant de Sophie Marceau dans Belphégor-Le fantôme du Louvre réalisé par Jean-Paul Salomé.

Dès l’adolescence, Frédéric Diefenthal a vécu pour le cinéma ou plutôt pour devenir un acteur. Mission accomplie pour le comédien français qui, grandi de son expérience dans la vie et au cinéma, accorde maintenant plus d’importance à sa vie privée : "Mais finalement, le cinéma, l’art tout ça n’est pas très sérieux. L’amour et les sentiments ça c’est sérieux car vital". Il a entretenu une relation amoureuse avec l'actrice Claire Kleim dont il est séparé aujourd'hui. Frédéric poursuit sa route cinématographique. Il vient de tourner Taxi 3, dans lequel les deux héros, Emilien et Daniel (joué par Samy Nacéri) affronteront une curieuse bande de cambrioleurs. Accrochez vos ceintures !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Taxi 2 à la télé
Posté par santino le 20/08/2004 07:48:33
comme tout le monde, j'ai trouvé le premier pas trop mal, meme bien mais alors le deuxieme....J'aime que le debut avec la voiture de rallye. Sinon, ce film est a chier.
Re: Taxi 2 à la télé
Posté par thin le 20/08/2004 07:48:33
le premier opus était juste ce kil faillait pour rester dans le réaliste, mais alors la la 406 qui se met a voler...
Re: Taxi 2 à la télé
Posté par julgates le 20/08/2004 07:48:33
bah moi je suis fan dsl :) en + ya le 3 qui sort en janvier hum hum ... chacun ses gouts va !
Re: Taxi 2 à la télé
Posté par el-barto le 20/08/2004 07:48:33
ce film est une merde , le premier aussi d'ailleur
Re: Taxi 2 à la télé
Posté par marilyn le 20/08/2004 07:48:33
quelle merde ce film....auntant le premier était bien, autant celui là...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 06 octobre 2002
Modifié le 06 octobre 2002
Lu 6 608 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲