Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Tchétchénie : la guerre de l'oubli

Après la prise d'otage de Moscou, qui s'est soldée par l'intervention musclée des forces spéciales russes, cette guerre revient hanter la communauté internationale. Pourquoi cette guerre ? Qu'est ce que l'on nous cache ? Comment réagir ? Voici l'histoire d'une guerre oubliée...


Moscou, Octobre 2002, un commando d'extrémistes Tchétchènes tient le monde en haleine pendant tout un week-end en retenant en otage près de 800 personnes dans un théatre. Leurs revendications : la fin de la guerre. Cette prise d'otage s'est terminée avec la fin sordide qu'on connait. Voici l'histoire d'une guerre oubliée.


Pourquoi cette guerre ?

Elle commence au xviiie siècle, le Tsar Nicolas 1 voulait exterminer quelques montagnars insoumis. Depuis cette invasion ces montagnards n'ont pas cessés de se défendre et l'empire russe a mis tous les moyens pour essayer de s'approprier cette terre symbole de résistance. L'empire finit par annexer cette terre au xixe sciècle. Pendant la révolution Russe la tchéchénie approuva la révolution et combatit en masse aux côtés de l'armée rouge et la tchétchénie devint à nouveau indépendante dans les années 20. Mais la collectivisation forcée entraina une vague de terreur sans précédents dans les années 30. Depuis, la tchétchénie n'a connue aucun répis, toute occasion fut bonne à prendre pour la russie pour éliminer les "terroristes" tchétchènes, sourtout depuis qu'on y a découvert du pétrole.


Ce que l'on nous cache

Récemment, Amnesty International a publié un rapport très alarmant sur le non respect des droits humains. Voiçi quelques uns de ces faits :
- la torture et les mauvais traitements sont largement utilisés par les responsables de l'application des lois.
- Les conditions de vie sont également déplorables dans les prisons, où les maladies contagieuses sont fréquentes et où les soins médicaux sont inadaptés. Près d'un million d'hommes, de femmes et d'enfants sont incarcérés en Russie. Parmi eux, plus de 200 000 attendent d'être jugés.
- La police a apparemment très souvent recours à la torture et aux mauvais traitements pendant la garde à vue, dans le but d'extorquer des "aveux" ou des informations compromettantes aux suspects.
- Les femmes arrêtées par la police sont fréquemment torturées, et notamment violées ou soumises à d'autres formes de violence sexuelle, pendant leur garde à vue.
- Les mineurs sont souvent privés des garanties les plus élémentaires – présence d'un avocat et d'un parent adulte (ou d'une autre personne adulte habilitée) pendant l'interrogatoire, par exemple – destinées, entre autres, à éviter qu'ils ne soient torturés ou maltraités...

La liste est très longue. Vous trouverez ici un résumé du rapport : tchétchénie : un pays sans véritable justice


Comment réagir ?

En rejoignant le comité de soutient à la tchétchénie.
Voiçi les coordonnées de l'antenne de Paris :

Comité Tchétchénie de Paris
21 ter rue Voltaire, 75011 Paris
Tél : 06-14-02-74-52 (répondeur)
e-mail : comitetchetchenie@hotmail. Com
site web : tchetchenieparis. Free. Fr


Il existe plusieurs antennes un peu partout en france, vous en trouverez une près de chez vous. Voici quelques uns de leurs objectifs : " Les Comités Tchétchénie de France affirment leur solidarité avec toutes les forces russes et tchétchènes qui luttent contre la guerre en Tchétchénie, pour la paix et la démocratie. Ils s'inquiètent de la dégradation actuelle de la démocratie en Russie et de la condition partout en Russie des tchétchènes et des russes qui les aident. Ils condamnent tous les crimes commis en Tchétchénie, ou en relation avec la Tchétchénie, quels qu'en soient les auteurs. "
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Tchétchénie : la guerre de l'oubli
Posté par terion le 20/08/2004 07:48:44
Ary, un acte terroriste c'est un acte qui frappe aveuglement aussi bien l'Etat que les civils. je soutien en general les peuples qui se revoltent contre l'establissement mais ce que je ne tolere pas c'est qu'on s'en prenne a des civils.
j'ai jamais dit que je pronai le pacifisme mais si j'etait un gerrillero, j'irais attaquer des casernes ou a la limite des commisseriats.

Raoul je suis d'accord avec ce que tu dis.
Re: Tchétchénie : la guerre de l'oubli
Posté par ary le 20/08/2004 07:48:44
Qu'est ce que c'est un acte terroriste?Comment tu ferais toi si tu étais Tchetchene pour te révolter?Pour lutter contre l'envahisseur:tout dans le pacifisme?ce serait beau mais comme tu le sais impossible.
Au fait,tu crois que le gaz balancé par l'armée tue instantanément?en 1millieme de seconde tous les preneurs d'otages?Non!Ils auraient eu le temps de balancer leurs bombes s'ils en avaient eu!
Des émissions sur "La Cinq"("C dans l'air",etc...) avec des gens qui s'y connaissent un minimum ont clairement reconnu que les bombes étaient factices.
Re: Tchétchénie : la guerre de l'oubli
Posté par terion le 20/08/2004 07:48:44
bon je m'explique alors.
Deja quelque soit sa position, il ne faut pas nier les faits, a savoir que les tchetchenes ont tué des hotages.
Ce que je dis c'est que Poutine est un enfoiré d'avoir donné l'assault de la maniere dont il l'a fait, et d'avoir provoqué autant de mort parmis les hotages. tout ce qu''il voulait c'etait de calmer les tchetchenes, et les hotages ils s'en foutaient grave.
je critique la maniere -criminelle- mais pas le fond. il fallait donner l'assault a partir du moment ou les terroristes ont commencé a donner l'assaut.
Je pense que les tchetchenes ont raison de se revolter contre les russes, mais on ne peut pas soutenir un acte terroriste.
Re: Tchétchénie : la guerre de l'oubli
Posté par yeah196 le 20/08/2004 07:48:44
OK Terion je suis perdu. Est ce que tu penses que les russes ont bien fait de donner l'assault ou non? Dans l'autre article tu disais que Poutine etait un enfoire d'avoir fait ca et maintenant tu as l'air de le soutenir. Explique ta position une bonne fois pour toute s'il te plait.
Re: Tchétchénie : la guerre de l'oubli
Posté par terion le 20/08/2004 07:48:44
tu dis n'importe quoi ary. je te rappelle que les tchetchenes on tué un hotage qui cherchait a s'enfuir lors qu'ils ont envahi le theatre, et ensuite juste avant l'assaut, ils ont tué un deuxieme hotage et jeté son corp par la fenetre. C'est d'ailleur cela qui a declenché l'assaut.
de plus s'ils n'ont pas fais sauter le theatre c'est justement parcequ'ils venaient de se faire gazer.pour les "fausses" bombes (!!) il ne faut pas confondre bombe non amorcé et fausse bombe. d'ou tiens tu cette info?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 20 novembre 2002
Modifié le 28 septembre 2004
Lu 1 715 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲