Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Tel-Aviv

Suite à un devoir de français, où nous devions créer "une ville utopique", j'ai écris cet essai. Les gens l'ont, en général, trouvé beau et intéressant, je profite donc du site pour le publier, en espérant qu'il vous plaise et qu'il vous fasse un peu partager l'amour que j'ai pour cette ville et ce pays d'Israël.


Novembre 2004 ...
Enfin extraite de ce bus pris au piège à Tel-Aviv ! Mon corps blessé, mes yeux fermés, je n'entends plus, je ne vis plus, un flou total dans mon esprit, ce vide...
Où suis-je aujourd'hui ? Le même décors que la journée précédente : Une ville blanche, pure, à mille lieues des obscures venelles de Jérusalem et des miasmes des ghettos d'Europe. Simple, fonctionnelle, modeste, conçue pour le travail, la culture (occidentale, bien sûr), l'austérité pionnière. Pourtant, cette ville blanche, aujourd'hui, ne se devinait plus sous les airs fatigués de la métropole israélienne actuelle. Dans le tohu-bohu urbain, la volonté quasi prométhéenne des pères de Tel-Aviv n'était plus étouffée par la poussée humaine qui s'épandait en chaos fiévreux, jamais en repos, de jour comme de nuit. Ce matin, moins de bruit, d'agitation, aucune trace du triste événement d'hier et de sa terreur ... Ville sosie de Tel-Aviv ? Mais en même temps si différente ; Mon esprit ne reconnaît plus cette citée pieuse où j'ai passé toutes ces années, à prier, à grandir mais aussi à avoir peur ...


Une nouvelle image...

La plage des Dauphins et la mer Méditerranée bordent calmement la ville, le soleil matinal, illumine les baigneurs, nombreux soient-ils, dont les rires et les visages expriment une sérénité pleine de bonheur. Des enfants jouent, seuls ! Mes yeux surpris cherchent intensivement les gardes Israéliens et quelques soldats de Tsahal, en vain ... Est-ce possible ? Tel-Aviv, ville maîtresse d'Israël, sans aucune surveillance ...
Je marche, pensive ... Des adolescents, sur le chemin de L'hôtel Abratel Suites, situé face à la mer, au cœur des quartiers d'affaires, de commerce, de loisirs et de culture, parlent, rient ... Ce garçon sans kippa m'intrigue, je pose les yeux sur lui ... "Salam alaikoum !", surprise je regarde ses compagnons, qui me saluent également avec ces mêmes mots, ou avec le dittraditionnel"Shalom !", je comprends alors que juifs et musulmans, vivent en ce moment, ensemble, dans la ville ! Mon cœur, heureux, bât plus fort que jamais dans ma poitrine, langues musulmanes et juives viennent de se côtoyer, ici ! La paix, l'amour de D. Ieu, il ne manquait aujourd'hui à Tel-Aviv que peu de choses pour être la ville rêvée ...
Ma curiosité n'a pas de limite, je m'empresse d'arpenter la ville pour me mettre aux nouvelles ; Je croise une femme, d'un âge à peu près semblable au mien, et lui demande, avec tact, quelles sont les nouvelles données après le passage des trois ambulances d'hier ... Elle me répond, avec joie, que, "D. Ieu merci, il n'y a pas eu d'attentat en Israël, et encore moins à Tel-Aviv depuis des mois !" ...


La paix, enfin !

Pensive, je prends maintenant le chemin des oliviers, où de joyeux kibboutzim travaillent avec ardeur, laissant dans ce climat et cette ambiance, une place immense pour le "RAJA – TIKVA", l'espoir, en arabe et en hébreu ...
La plus belle journée de ma "vie" vient de défiler devant mes yeux ... Qui ne voient plus. Devant mon esprit ... Qui n'est plus, et mon cœur, qui ne bât plus ...
Il était tant pour moi, de retrouver YHVH, je pensais, en espérant du plus profond de moi pouvoir un jour revoir David et Déborah, mes enfants tant aimés, "Ceux qui naissent sont destinés à mourir, et ceux qui meurent sont destinés à vivre" (Pirké Avoth 4/55)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Re: Tel-Aviv
Posté par lev katane le 27/02/2005 12:25:07
petiteplume > Je suis plus ou moins d'accord avec toi, mais pour moi, on ne prononce pas le "nom", ou le "titre" de D.ieu n'importe quand. J'utilise Son nom pour prier, me receuillir, mais pas pour jurer sur, ou devant quelqu'un.
Après réflexion, j'ai toujours du mal à comprendre ta "foi" mais bon, D.ieu te protège ;)

[Enfaîte, la FOI et pas la FOIE !]
Re: Tel-Aviv
Posté par petiteplume le 22/02/2005 22:52:33
Désolé pour mon post tardif, et voulais remercier tout ce qui ont répondu à ma question. Qui en été pas vraiment une d'ailleurs, connaissant moi-même la réponse, je cherchais seulement à avoir ton opinion
Levkatan: YHWH pour moi ne signifie pas Dieu, mais est le nom de Dieu, qui se traduit par devenir et il signifie « il fait devenir. Ce nom, présente le créateur comme l’Etre qui réalise progressivement toutes ses promesses. Je ne comprends pas pourquoi utiliser son nom est un péché, puisque s’est ce même Etre suprême qui nous la écris de son doigt, sur le mont Sinaï, après avoir donner les dix commandements à Moise. (Exode 20 : 1-17)dans ce texte, le nom divin apparaît huit fois, dont le versé 7 dit « tu ne devras pas rendre le nom de Yahvé ou (YHWH ou JHVH ou JEHOVAH…..), ton DIEU d’une manière futile, car JEHOVAH ne laissera pas impuni celui qui prendra son nom d’une manière futile »C’est peut-être ce versé qui te fait dire ceci, mais si tu l’utilises bien, tu ne fais que le glorifier, le louer,sanctifier,qui veut dire rendre saint. il n’y a donc aucun mal à ça, sinon pourquoi nous l’avoir donner ?Et pourquoi celui –ci revient prés de 7000 fois dans le texte hébreu de la bible ?Et pourquoi prier en disant que ton nom soit sanctifier ?(Romain10 :13)dit « Quiquonque invoque le nom de Yahvé sera sauvé »disait l’apôtre Paul
Je reviens donc sur le tétragramme YHWH qui en hébreu se lit de droite à gauche, et qui en cette langue ne figure que des consonnes et pas de voyelles. Ce qui fait, qu’encore personne à notre époque ne sait comment prononcer ce nom, d’où les énumérations citées plus haut. La vocalisation du nom propre du Dieu d’Israël garde encore son secret. Il est évident que la prononciation originelle du nom de Dieu s’est perdu, mais cela ne doit pas avoir une grande importance, sinon le Créateur aurait veillé à ce qu’elle soit préservée à notre intention. L’essentiel, c’est que nous nous servions du nom de Dieu dans la forme consacrée par notre langue quelle qu’elle soit. Malheureusement dans nombres de traductions, le nom de Dieu est remplacer par des titres comme Seigneur, Dieu…. Qui donne souvent des tournures dénuées de sens, par exemple : Seigneur, notre Seigneur, que ton nom est magnifique par toute la terre. Dans ce cas on ne parle plus de nom, mais de titre ! Et sont nombreuses les incohérences de la sortes
Pour conclure,c'est donc là le nom de ton Dieu?C'est le mien aussi,et je ne suis ni Juive ni catholique,et pour tout dire pas tres pratiquante non plus ,mais j'ai foie en lui.Meme s'il est écrit que la foie est morte sans les oeuvres.Il est l'unique ,c'est YHWH
Merci à SPY pour tes recherches,s'est simpa,de ne pas m'avoir dit de faire un tour moi méme sur google.Qui s'est vrai,par curiosité,je devrais faire...
Re: Tel-Aviv
Posté par lev katane le 17/02/2005 12:46:26
spy > Je jure d'avoir lu ton article, mais c'était un soir, tard, et je n'ai pas eu la force de poster de comm' ! J'ai trouvé ça très intéressant en tous cas !

mutos > Pour moi, il est impossible que Jérusalem soit capitale de la Palestine, c'est IMPOSSIBLE ! Je ne suis pas "extrême", plutôt même ouverte d'esprit, mais pour moi, on ne peut partager Jérusalem ... C'est notre coeur, elle nous fait vivre, on ne peut pas la couper ...

silvara > Tu es croyante, mais d'aucune religion ?
Pour les propos "racistes" écrits dans le Coran, si vraiment, tu veux en voir une partie, il n'y a aucun problème, autant que Juive, et donc, personne visée pour être tuée, d'après le Coran, je me ferai un "plaisir" de te montrer les jolis propos coranniques !
Le peuple Israëlite est magnifique, en effet, D.ieu est grand, et Il sait BIEN nous guider : Pas de haine, de l'amour ! J'en suis tout à fait le reflet, car, lorsque quelqu'un me fait du mal, je ne me venge jamais, je préfère penser que D.ieu la puniera, c'est ça la foi :-d et j'en suis fière !


Pour terminer ... Je pense que la religion, quand elle est BIEN suivie, est un miracle ! D.ieu est grand, D.ieu est tout ! Je me sers de ma foi pour tout, et que pour du positif ! Elle me sert à vivre, et à donner un peu de foi aux autres ...
Re: tel-aviv
Posté par mutos le 17/02/2005 05:26:52
Bonjour,


Jolie profession de foi et de tolérance, Silvara ^-^ A on tour de te donner l'image que j'ai de la religion ? Non, d'abord de Dieu : un artiste qui crée des univers. Mais attention, une fois qu'il a créé un univers avec ses lois et son fonctionnement, après, il n'y touche plus, il contemple juste son oeuvre. Cette description de Dieu, la plus belle que j'aie jamais lu, figure dans le roman "Star Maker" d'Olaf Stapledon, paru en 1937, qui m'a tout de suite frappé, car il correspond parfaitement à mon idée de Dieu.

La religion, ensuite. Prends ce Dieu, inconnaissable comme le sommet d'une montagne perdu dans les nuages. Prends les êtres intelligents, répartis au pied de la montagne. Les religions sont les multiples routes qui ménent du pied au sommet. Aucune n'est meilleure, si elle ne s'arrête pas en chemin. Chacun est libre de choisir celle qui lui convient. On peut avoir été poussé sur une route par nos parents, s'y adapter et y rester. On peut faire sa route soi-même, mais ô combien difficile. On peut changer de route en cours. Ce qui importe au final, c'est l'altitude à laquelle on est arrivé au cours de sa vie.

Alors dans tout cela, j'ai du mal à supporter que les autorités religieuses (attention, à ne pas confondre avec les religions !) s'arrogent le droit de sortir de leur sphère, en particulier pour régenter la sphère politique. Le mot "théocratie" est pour moi une contradiction essentielle. La religion est un choix que fait un individu parmi plusieurs visions de l'inconnaissable. Ainsi, elle est la plus belle chose au monde. Lorsqu'elle est corrompue par le pouvoir, elle devient la plus détestable des maladies : l'intégrisme.

Quant à la science, elle explique simplement le fonctionnement de l'univers. Maintenant, libre à nous de croire ou non que Dieu existe ! Toute théorie scientifique est la meilleure explication trouvée aux observations faites au moment où elle est énoncée. Elle peut et doit être mise en cause par d'autres théories scientifiques basées sur des observations meilleures. Mais elle ne peut ni ne doit être comparée à une thèse relevant de la foi, à laquelle donc chacun est libre de croire ou pas et qui n'a par définition aucun fondement scientifique car elle ne relève pas de la même logique. Il est donc stupide de comparer par exemple le créationnisme (croyance et non connaissance) avec le darwinisme (connaissance et non croyance).

Puisse ta tolérance et ta foi t'apporter le bonheur ! Et puissent tous les croyants être aussi ouverts !


@+

Benoît 'Mutos' ROBIN
http://hoshikaze.net

Modifié le 17/02/2005 05:27:06
Re: tel-aviv
Posté par silvara le 16/02/2005 22:12:32
Absolument d'accord, spy.
Et puis dans la mesure où cet idéal de paix est sincère _ pour tout individu qui l'avance, je suppose que si la France où le pays que cet individu habite voyait naître une nation de nulle part qui décide de s'y installer et d'occuper officiellement la moitié de capitale "sans précédents" (ne parlons pas de construire un monument de foi étrangère sur le musé du Louvre ou autre monument historique du pays) ses idées de paix serait inébranlable envers le peuple occupant. Car il s'agit bien d'une occupation.
Il est assez dommage qu'en plus des médias qui influence sur les pays étrangers, certains gouvernements mystifient aussi leur propre peuple en en faisant des meurtriers déserpérés qui détruisent la vie de leurs enfants. Il est vraiment dommage que ces certains peules n'ouvrent pas les yeux pour réaliser la vériter de leur "histoire". Comme il est vraiment triste de croire que ceux qui approuvent la Jihad (qui selon le Coran a pour but d'exterminer tout-ce-qui-n'est pas-Islamique _et-Israël-surtout-si-possib' ...Ok ça c'est pas dans le Corant ^^ enfin pas que je sache. Bien que les Sisjordaniens aient toujours été les énemis atitrés d'Israël...) puissent "tolérer" une paix durable et honnête avec les "chiens d'impies" de paiens. Certes ils ne sont pas tous ainsi. Mais peux-t-on être islamique et ne pasrespecter la Jihad. Ne serait-ce pas être croyant à moitié ?


PS : Lev Katan: Je ne suis pas catholique. Je n'ai que la foi de YHVH et de Jésus le Christ.

PS : Spy: Je dénonce aussi ce type d'église: les (chrétiens ou) croyants "de façade" que dénonce d'ailleurs l'apocalipse sous le nom de "Nicolaïtes".

-> N'étant pas catholique je n'ai don pas été baptisée à la naissance mais de plein gré à l'age de 8 ans. Il est clair cela paraî jeune mais j'avais alors l'entière connaissance de mon engagement.
Je ne dirai pas que mes parents étaient bien sûr favorables à mon baptême, seulement disons qu'ils trouvaient eux aussi que c'était un peu tôt. Alors je ne pense pas avoir subi leur influence ni celle de personne d'autre sinon celle de Jésus Christ. Mon enfant a été assez paisible mais YHVH s'en manifesté de diverses façons et a multiplié les miracles si bien que si aijourd'hui je ne croyais pas en lui, personnellement il faudrait que j'ai un bon niveau de bêtise.
PS²: Je crois que l'amour conjugal et la foi sont deux choses disctincte (du mois sur Terre).


Comme j'ai dit, je ne suis pas juive mais chrétienne.
Mais pourquoi cela ferait de moi une catholique (surtout pas ...!! ^^) ou même une protestante ou de l'adepte d'une quelconque religion? Je n'ai pas compris comment les religions fonctionnent c'est un peu compliqué, je préfère YHVH. Ce qui me pousse à croire en lui?
Eh bien je suis convaicue _ jusqu'à preuve du contraire -que j'existe _ et cela suffit amplement (sans même parler de l'environnement, s'il faut mettre à part le miracle de l'existance de l'homme).

Sans philosopher je dirais que, dans la théorie du Big Bang, il y a une grande mesure de probabilité qu'un méchant triliard d'univers vivent, créent, souffrent, meurent et naissent en ce moment même à des échelles différantes et un peu partout dans l'espace où on circule. C'est posible? D'accord dans ce cas il est tout aussi possible que l'homme soit un poulpe, un rocher, une miette d'univers ou bien une sangsue (..c'est délà un peu ressemblant) et croit dur comme fer qu'il est un homme parce qu'avec ses appareils d'homme, il a inventé la science, moyen fiable de prouver à l'aide de théories non fondées qu'il est ce qu'il est ce qu'il veut être.
. Bref .
Tout en restant dans ce point de vue "scientifiquement logique", cela mène à la question suivante: qu'est ce qui est réel? Pourqoui l'homme ne possède-t-il pas la connaissance innée des plantes et des minerais? Pourquoi est il différant des annimaux par l'écriture, l'imagination et surtout les idéaux? Je doute que la science ne trouve jamais d'explication acceptable à ces question pour convaicre des individus ayant un esprit d'un minimum critique et leur faire croire que les idéaux ainsi que la conception de bien et mal sont nés tous seuls grâce à l'évolution" (autodestructrice, ceci dit), plutôt que d'un être en lequel réside l'éternelle apogée de nos idéaux (comprenons: ceux qu ne sont pas autoderstructeurs).

En outre, ce qui me plaît le plus en Israël ce n'est pas Jérusalem mais les croyant en un Dieu puissant, unique, redoutable appliquant méticuleusement ses comandements (avec intéligence bien sûr). Bref, oui c'est le peuple Israëlite (et non Israëlien).
La raison en est très simple : YHVH l'a choisi et ne l'a pas abandonné car il est aussi amour ; il espère une fois de plus le retour du fils prodigue.


............Pfiou ! Bin c'était p'têt un peu long, dsl......! ^^

Modifié le 16/02/2005 22:25:51
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Publié le 10 février 2005
Modifié le 19 janvier 2005
Lu 750 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲