Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Terry Pratchett : Le peuple du Tapis

Sur tout le Tapis, règne la paix de l'empire Dumii. Aux marges de la cicilisation, la tribu Murungues coule sous les poils une existence paisible. Mais un jour, un terrible cataclysme frappe à proximité du village. Une ville dumiie est broyée par l'ancien monstre des légendes : le grand Découdre est de retour !


"Cet ouvrage à deux auteurs et tous deux ne font qu'un.
Le peuple du Tapis est paru en 1971, [... ] qu'il avait été écrit par un auteur agé de dix-sept ans.
Il s'est vendu doucettement et a fini par épuiser son tirage.
Et se fut tout
Et puis voilà sept ans, les histoires du Disques-Monde ont commencé à remporter un certain succès, et les gens qui les achetaient se demandaient toujours :
-Tiens, c'est quoi ce bouquin là, Le peuple du Tapis, du même auteur ?
Et les éditeurs en ont eu tellement marre de répéter qu'il n'y avait plus aucune demande pour ce titre qu'ils ont décidé qu'une nouvelle édition s'imposait.
En apprenant cela, Terry Pratchett, quarante-trois printemps, a déclaré :
- Hé là, minute ! J'ai écrit ça à l'époque où je croyais que les histoires Fantasy devait traiter de batailles et de rois. De nos jours, j'incline à penser que la fantasy devrait plutôt se préoccuper de la façon dont on évite les batailles et dont on se dispense de rois. Et puisque c'est comme ça, je vais le réécrire [... ]
oit dit en passant la cité d'Uzure fait à peu près cette taille --> . "


Les différents peuples du tapis

Les Munrungues
Ca veut dire les vrais hommes, la tribu vit autour de Trégon Marus et de la Muraille (le bout brûlé). Ce sont des chasseurs, ils ne savent pas lire (sauf Forficule et Snibril). Ils sont nomades. Leur chef est Glurk.

Les Dumiis
Ils possédent la moitié du tapis, cest un empire, la capitale est Uzure. Ils ont inventé largent et le recensement. Ils préferent la paix. Ils ont construit des routes. Ils ont des armeés : les légions. Ils sont en guerre contre les Fulgurognes.

Les Fulgurognes
Ils sont petits (mais parfaitement proportionnés), leur roi est Brocando (fils de Broc septième du nom). Ils vivent à Périlleuse. Ils ne veulent pas être recensés, et ils se battent parfois contre les Dumiis. Ils sont têtus, fiers, et ils aiment bien se battre. Ils vivent de l'agriculture.

Les Vivants
Ils vivent à Vernisie, ils ont inventé le langage et apporté le feu des contrées de l'Atre. C'est le premier peuple du Tapis. Ils vont toujours par groupe de sept, et savent le futur à l'avance. Le problème c'est qu'ils ne peuvent rien changer. Ils parcourent le Tapis en échangeant les vernis contre de la nourriture ou du bronze. Ce sont de très bons ouvriers : ils ont construit le palais de Périlleuse.

Les Vortegornes
Ils sont couverts d'armures et d'armes en bronze, c'est pour cela qu'ils sont triste : l'abus de métal. Ils sont alliés avec les Moizes pour avoir des esclaves pour travailler dans les mines de bronze de Grand Porte. Ils échangent le bronze contre de la nourriture aux Vivants.

Les Moizes
D'où viennent-ils ? Mystère. Mais ils sont là, montés sur des snargues, envahissant tout un coup le Tapis. Ils frappent à chaque fois après le Grand Découdre, on pourrait croire qu'ils lui commandent. Ils ont réussi à envahir Périlleuse, la forteresse imprenable, et Uzure la capitale des Dumiis.


Les différentes créatures du tapis

Sur le Tapis vivent les sorathes, les taraudeurs de Trame, les trumpes, les chêvres, les moutons de poussière, les pipe-gromes, les pones, les snargues...

Les Snargues :
Il y a des snargues de toutes sortes : des petites snargues, des brunes des territoires de la Muraille en bois, des snargues rouge de l'ouest, des snargues noires aux crocs développés. Les Moizes les utilisent comme des montures pour aller au combat et se déplacer.

Roland
C'est un cheval blanc que Snibril a trouvé, il l'a baptisé du nom d'un de ses ancêtres.

Les Hymétores
Elles sont zébrées et elles zonzonnent. Elles sont plutôt innofensives, mais si elles croient qu'on en veut à leur miel, elles piquent. Elles sont intelligentes en groupe, mais individuellement elles sont stupides, leur dard est mortel.

L'Astringent
Avec ses yeux bleus, il change les gens et les créatures en pierre. Il est très vieux, il habite dans un Temple. Il est tout seul, c'est le dernier survivant de son espèce.

Le Blaireau bleu
Il chasse la nuit dans les poils bleus, comme toutes les créatures du tapis, il a pris la couleur des poils où il vit : c'est le mimétisme.

Les Pones
Elles ont peur des trucs pointus. Elles sont grosses et ont un long cou fin qui se termine par une petite trompe. Elles ont de toutes petites ailes et de toutes petites pattes. Ce sont les plus grosses créatures du Tapis.


Mythes et légendes du tapis

La création du monde
Voici ce que dit Forficule sur la création du monde : "Au commencement n'existait qu'une étendue plate à perte de vue. Alors vint le Tapis, qui couvrit les platitudes. Il était jeune en ce temps là. Aucune poussière n'encrassait ses poils, qui étaient minces et droits, et non sales et drus comme ils le sont de nos jours. Et le Tapis était désert.

Alors vint la poussière, qui plut sur le Tapis, flottant entre les poils, s'enracinant dans les ombres des profondeurs. Il en vint davantage, neigeant avec lenteur, en silence, entre les poils qui attendaient, jusqu'à ce qu'une grande couche de poussière règne sur tout le Tapis.

De la poussière, le Tapis nous a tous tissés. D'abord vinrent les petites créatures qui élisent domicile dans les combes et dans les hauteurs des poils. Puis vinrent les sorathes, les taraudeurs de trame, les trumpes, les chèvres, les pipe-gromes et les snargues.

Désormais, la vie et le bruit régnait sur le Tapis. Et la mort et le silence aussi. Mais sur le métier de la vie, un fil manquait à la trame.

Bien que regorgeant de vie, le Tapis n'en était pas conscient. Il était mais ne pensait point. Il ignorait même sa nature.

Et c'est ainsi que nous fûmes produits par la poussière, nous, le Peuple du Tapis. Nous avons donné au Tapis son nom, et nous avons nommé les créatures vivantes, et le motif s'est achevé. Nous étions les premiers à donner un nom au Tapis. Désormais, il était conscient de sa propre existence. "

Le Grand Découdre
Si les Moizes le révèrent comme un dieu destructeur, pour sa part, Forficule pense que c'est un phénomène naturel. Reste à expliquer quel genre de phénomène naturel...

Les sept substances du Tapis
Il y a sur le Tapis sept substances, qui sont à la base de tout ce qui existe. C'est pour cela que les Vivants font une ceinture mystique avec sept morceaux : le poil du Tapis, le bronze de Grand Porte, le vernis, le bois, la poussière, le sucre et le sable.

Les anciens héros
Chez les Munrungues, on parle parfois de Retwatshud le Frugal, qui prêta un serment qui peut broyer les os. Personne n'ose plus prêter ce serment, sauf Forficule quand il est en colère.

L'Astringent
Il vit seul depuis si longtemps... Le peuple qui a construit le Temple a fini par disparaître, ou par être changé en pierre : on n'adore pas un Astringent sans quelques risques.

Les Thunorgues
On pense que ce sont des créatures qui vivent dans la Trame (le sous-sol du tapis) et qui sont dangereuses. En fait la vérité est toute autre (voir le personnage de Culaïna).

Comment pensent les Vivants
Ils savent à l'avance tout ce qui va se passer, mais ils ne peuvent pas changer ce qui va arriver. Ils n'ont pas le choix, au contraire des autres peuples qui ont le choix mais qui ne savent pas ce qui va arriver.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Terry Pratchett : Le peuple du Tapis
Posté par psylock le 27/08/2007 14:17:06
Merci j'aime beaucoup cet auteur !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Clémentine N...
27 ans, Un trou pomé (France).
Publié le 24 juillet 2007
Modifié le 14 juillet 2007
Lu 1 214 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲