Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

The Blues Brothers

The Blues are back...


Voici un article dédié entièrement aux rois du blues, du rythm 'n blues, soul, pop, rock ou encore country music. Car c'est l'un des seuls groupes a pouvoir se vanter d'avoir pioché dans tous ces repertoires, brillament de surcroit. Tous d'abord, étendons nous sur les deux films...


BLUES BROTHERS

Comédie Musicale; Durée: 2h10 (de bonheur)
Réalisé par : John Landis
Scenario de John Landis et Dan Aykroyd
Année: 1980
Avec, et dans le rôle de : John Belushi ; Jake Blues
Dan Aykroyd ; Elwood Blues
Cab Calloway ; Curtis, de l'orphelinat
James Brown ; le révérend Cleophus James
Carrie Fisher (princesse leïa !) ; la femme mystérieuse
Henry Gibson ; le chef des néo-nazis
John Lee Hooker ; Street Slim
Aretha Franklin ; la propriétaire du "Soul Food Café"
Ray Charles Ray; le vendeur d'instruments de musique
Twiggy ;la femme à la jaguar
Steven Spielberg ; le receveur d'impôts
Frank Oz ;le contrôleur judiciaire
Charles Napier ; Tucker McElroy
sans oublier bien sûr l'orchestre du Blues Brothers Band : Lou Marini, Matt Murphy, Steve Cropper, Donald Dunn et Willie Hall, sans qui rien n'aurait été possible...


Résumé :

Aujourd'hui, Jake Blues sort de prison. Son frère Elwood l'accueille a sa sortie pour l'emmener illico presto chez la soeur de l'orphelinat dans lequel ils ont grandis: l'heure est grave; l'orphelinat manque d'argent et s'il ne trouve pas 5 000 $ pour renouveller le bail, l'établissement sera rasé. Qu'a cela ne tienne, Jake et Elwood, aidé de leur père fictif, Curtis, décident de reformer leur fameux groupe de musique, et de se produire sur scène pour réunir la somme démandée. Ils vont donc devoir trouver des "arguments" pour convaincre leurs anciens amis de poursuivre leur carrière musicale et d'abandonner leurs jobs.

Revélés en 1977 aux states par le "Saturday Night Live", ce duo de chanteurs-comédiens explose l'année suivante, en sortant leur premier album "Briefcase full of blues", vendu a plus de deux millions d'exemplaires, rien qu'aux Etats-Unis. Leur album doit en partie son succès, grâce a la reprise de "Soul Man", déjà un classique a l'époque. Ce titre est écrit pas David Porter et Isaac Hayes (la voix de Chef dans South Park, ou, si vous préferez, le chanteur de "Shaft"). Deux ans après ce succès, c'est donc sur le petit écran qu'on les retrouve, toujours avec leurs lunettes, chapeaux et costumes noirs, désormais marque de fabrique. Le film, a pour budjet a l'époque, 27 millions de $, ce qui n'est pas mal... Il fait un gros carton partout dans le monde, et la bande originale reste l'une des mieux vendues a ce jour, avec pas moins de plus d'un millions d'exemplaires pour l'hexagone.
Après un troisième album en live, et les quelques apparitions de John Belushi dans des films tels que "1941" de Steven Spielberg, les Blues Brothers doivent arreter la scène après le decès de John, en 1942, par overdose. C'est un coup dur pour Dan Aykroyd, qui fut son ami en dehors du groupe. Dan continue donc sa carrière d'acteur avec un ceratins succès, enchainant les films (sos fantômes, un fauteuil pour deux...) ...
Le film doit aussi son sucès par le nombre incroyable de guests-stars pretant leur image le temps d'un morceau. De Mr James Brown, a Aretha Franklin, en passant pas John Lee Hooker ou Ray Charles, tous y passent.
Mais il n'y a pas que des chanteurs; on retrouvera les regréttés John Candy et Kathleen Freeman, mais aussi Frank Oz: le type qui s'occupe des marionnettes d'Holywood, comme les Muppets mais aussi Yoda! On y croise aussi Steven Spielberg et le réalisateur John Landis (qui réalisa le clip "Thriller" de Michael Jackson) .

Ce film figurAIT dans le Guinness book pour avoir le record de carambolages dans une production cinématographique, mais il n'a pas tardé a etre détronné par une autre production... Et, pour poursuivre dans les anecdotes, on notera aussi que les prenoms des freres Blues (Jake et Elwood) sont en fait, des noms de villes dans lesquels le film fut tourné.
Ah, y'a aussi cette histoire de cascade avec une voiture dans la ville de Chicago... Dans un passage du film, des néo-nazis se retrouvent en effet a hauteur de gratte-ciel, et font une chute de plusieurs centaines de metres. Etant donné que les techniques par ordinateur n'étaient pas très poussées a l'époque, la voiture fut effectivement lachée a cette hauteur, en pleine ville. La production a donc passé plusieurs jours pour récuperer toutes les autorisations possibles pour réaliser la cascade.
Voila donc un film culte, a voir absolument, tant pour le scenario que pour la musique. Si vous avez des préjugés contre les comédies musicales, c'est le moment de changer d'avis...


BLUES BROTHERS 2000

Comédie musicale; Durée : 2h03 (toujours de bonheur)
Réalisé par John Landis
Scenario de John Landis et Dan Aykroyd
Année : 1998
Avec, et dans le rôle de : John Goodman; Mack McTeer / Mighty Mack Blues
Joe Morton; Cab Blues
J. Evan Bonifant; Buster Blues
Dan Aykroyd; Elwood Blues
James Brown; Révérend Cleophus James
Aretha Franklin ; Mme Murphy
Frank Oz; Warden
B.B. King; Malvern Gasperon
Kathleen Freeman; Mère Mary Stigmata
Matt Murphy; Matt "Guitar" Murphy
Lou Marini; "Blue Lou" Marini
Donald Dunn; Donald "Duck" Dunn
Steve Cropper; Steve "Le colonel" Cropper
Tom Malone; Tom "Bones" Malone
Murphy Dunne; Murph
Eddie Floyd; Ed
Wilson Pickett; M. Pickett
Steve Lawrence; Maury Sline
Sam Moore; Révérend Morris
Paul Shaffer; Marco / Lui-même
Willie Hal;l Willie "Too Big" Hall
John Popper; Lui-même / Buster's Harmonica
Isaac Hayes
Eric Clapton
Jeff Baxter
Gary U.S. Bonds
Bo Diddley
Dr. John
Jimmie Vaughan
Lou Rawls



Résumé :

Dix-huit ans après s'etre fait coffrer, Elwood sort de prison. Il attend en vain son frere devant la porte du pénitencier, et ce n'est qu'après qu'on lui dira que son frère est mort. Dépité, Elwood rejoint donc soeur Stigmata et apprend la mort de Curtis et la destruction de l'orphelinat. Mais Curtis avait un fils, Cab Chamberlain, aujourd'hui dans la police et ignorant son vrai père. Aidé par un barman et un gamin que lui colle soeur Stigmata a charge, il décide de re-reformer le groupe, en enrolant Cab...

Ce fim reçu une très moins bonne critique par la presse, et il fut quelque peu boudé... Il n'égale certes, pas le premier, mais reste tout de même un bon film, et les guests-stars ainsi que les rythmes endiablés sont toujours présents. C'est l'excentrique Paul Shaffer, du Late Show with David Letterman qui s'occupe de la musique. Il apparait comme majordome de queen Moussette, vers la fin du film. C'est d'ailleurs dans ce décor pitoresque de la Louisianne que se retrouvent toutes les plus grandes stars du blues et autres... On notera l'apparition de Eric Clapton, B.B King ou Isaac Hayes, tous partant pour chanter "New Orleans" avec les Blues Brothers; un grand moment... Mais les anciennes connaisances du premier film ont répondus présents pour ce second épisode: Aretha Franklin, James brown ou Franck Oz sont de la partie. Certaines d'entre elles d'ailleurs, donnèrent un concert avec les Blues Brothers, en 1998, sur la croisette, pendant le festival de Cannes.

Chose amusante: au début, Landis penchait pour Malcaulay Culkin (maman j'ai raté l'avion) pour le rôle de Buster; mais il a finalement opté pour quelqu'un de plus jeune. Tout comme James Belushi, le frère de John, a qui on avait proposé le rôle de John Goodman; mais il declina finalement l'offre.
Blues Brothers 2000 bénéficie quasiment du meme budjet que Blues Brothers, soit 27 millions de $. Chose tout a fait dérisoire, en comparaison avec des gros blockbusters qui avoisinent souvent les 150 millions de $ !
Le film est également tourné a Chicago, mais quelques passages ont été filmés au Canada, pays natal de Dan Aykroyd.
Il est par ailleurs dédié aux trois disparus du premier opus: John Belushi, John Candy et Cab Calloway. Et vous vous souvenez que je vous ai dit que Blues Brothers premier du nom avait détenu le reccord de carambolages pour un film, mais que ce record avait été detrônné ?! Eh bien c'est tout simplement au profit de Blues Brothers 2000...
En clair, ce film n'arrive malheureusement pas a la cheville de son prédecesseur, mais reste néanmoins une bonne oeuvre. Les fans seront deçus, et les néophytes feraient mieux de regarder le premier avant de plonger sur celui-ci. Everybody needs somebody...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: The Blues Brothers
Posté par bock le 20/08/2004 07:48:06
Joli article, merci de pas avoir oublié Jimmie Vaughan dans les participants du 2000 (mon avatar c'est son frère, Stevie...).
Les films c'est cool, mais les Blues Brothers existent aussi en vrai : si quelqu'un sait où trouver l'album Red White & Blues, qu'il m'écrive !
Re: The Blues Brothers
Posté par pennylane le 20/08/2004 07:48:06
j'ai toujours adoré les blues brothers . . le premier surtout ! y'a vraiment de grands artistses qui y ont participé . .
Re: The Blues Brothers
Posté par hit-moto le 20/08/2004 07:48:06
vraiment je te dit bravo, car la tu nous a vraiment pondu un chef d'oeuvre :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 19 août 2002
Modifié le 19 août 2002
Lu 2 832 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲