Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Toca Race Driver (PS2)

Le quatrième volet de la série des jeux Toca, à savoir Toca Race Driver bénéficie d'un bon ensemble, et n'a vraiment pas à trembler face aux autres ténors de la catégorie sur PS2...


Codemasters vient donc de sortir un nouveau Toca pour compléter sa série, et nous crédite d'un jeu excellent. Pour commencer, ce jeu innove vraiment dans la catégorie des jeux de course, puisque Toca Race Driver propose au joueur un mode scénario inédit. Vous incarnerez Ryan McKane, un pilote ambitieux, qui 15 ans après avoir assisté à la mort de son père sur un circuit, cherche à atteindre le plus haut niveau des courses de tourisme. Au début, si cela peut paraître facile, vous pourrez compter sur vos adversaires pour vous compliquer la tâche par la suite. Avec treize championnats aux programmes, vous devrez faire vos preuves au fur et à mesure, et signer pour les plus prestigieux teams.

Les autres modes sont quant à eux des grands classiques : course libre, contre la montre, ou multijoueurs. Ceux-ci vous permettront d'affiner votre conduite, ou de vous amuser sur les quelques 38 circuits disponibles, avec l'une des 42 voitures du jeu débloquées au préalable.


Maintenant, passons au niveau du comportement des adversaires. Dans Toca Race Driver, il ne faut pas avoir peur de rayer la carrosserie. Vos adversaires ne sont pas des enfants de coeur, et ne vous épargneront pas. C'est à ce moment que vous découvrirez l'un des points forts du jeu : la gestion des collisions. Même si aller dans le bac à sable n'est pas très plaisant, vous serez bluffé : vitres cassées, pare-chocs pliés, roues arrachées, ailes et portières broyées, ... De plus, sachez que tous ces accidents influeront également sur le comportement de votre voiture. L'intelligence artificielle est aussi très développée : comme vous, vos adversaires ne seront pas à l'abri de faire une faute, et d'aller visiter le bac à sable.


Le comportement des voitures est bien rendu, ainsi vous sentirez la différence lors de vos réglages, lors du changement de météo, et selon le type de transmission. Je peux vous dire par expérience, que vous n'avez pas intérêt à bloquer les roues sous la pluie si vous voulez terminer la course. Toca Race Driver offre au joueur un atelier pour pouvoir régler la voiture, et ainsi influer sur la dureté des suspensions, la longueur de la boite, l'appui aérodynamique, ...

Les graphismes du jeu sont malheureusement moins beaux qu'espérés. Si les voitures sont superbement reproduites, le jeu souffre d'aliasing et de clipping au niveau des décors. Néanmoins, rassurez-vous : quand vous serez absorbé dans votre course, vous ne le remarquerez même plus.


Le niveau sonore du jeu le place aussi dans les meilleurs de la catégorie sur PS2. Les moteurs ont un bruit agréable et rugissent à merveille, les bruitages sont du plus bel effet, et les musiques d'accompagnement variées.

En conclusion, Codemasters nous crédite d'un quatrième Toca très convaincant, tout à fait capable de tenir la dragée haute aux meilleurs jeux de course. Toca Race Driver est un jeu complet que tout fan de simulation automobile se devra de posséder. De plus, le scénario en fait un jeu novateur, où l'on se prend rapidement pour Ryan McKane, et où le joueur évoluera avec le personnage.


Source : Toca Games
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 10 février 2003
Modifié le 10 février 2003
Lu 835 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲