FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Toi si douce on t'a arrachée...

La force de vivre...


Toi si douce, si belle, comment a t-elle pu t'enlevée ?
Tu me faisais pensée a Jeane d'Arc à la fois vaillante et forte et en même temps si fragile, si gracieuse. Ton visage de porcelaine n'a cesser de sourire, toujours se sourire même quand ton corps se tordait de douleur.
Souvenir irréel je m'attend à te voir, entrouvrir la porte et voir ton visage.
Comment comprendre un tel malheur, incompréhension qui me vaut toujours 5 ans après que tu sois partie un deuil si lourd à oublier.
Alors je vais raconter au autre ce que je voyais en toi, ce qui me fait souffrir, ce sont les cris d'une enfant de 13 ans qui parleront parce que depuis cette nuit d'octobre je n'est plus grandit, je t'attend patiemment car je sais qu'on se retrouvera içi ou la je penses toujours à toi.
Tu étais pour moi une mère, dirons nous ma mère spirituelle, tu représentais tous ce qu'une femme pouvait réver avoir, la beauté, le courage, la force, la sensibilité, la sensualité...
15 ans, 15 ans que tu portait ce lourd fardeau que l'etre humain à nommé cancer, je t'est connue ainsi durant 2 ans je ne pensais pas un jour que cette gangrène aurait eu raison de toi. Et pourtant tu t'es battu, de salle en salle, de soins en soins, de rire en larme mais toujours ton sourire éclairait la chambre. Alors pourquoi me serais je inquietée je te croyais invulnérable, immortelle ou du moin pour encore beaucoup d'année. Mais ton malheur débuta cet été là et je comprit que tu souffrais, ton visage figé par la douleur, ton corps envahie par les tuyaux, tes yeux remplit de larmes et là ce fut le choc; pour la première fois en 2 ans je te voyais souffrir et me rendait compte de se que tu avais enduré durant tant d'année, et ce jour là j'étais émerveillée par ta force et ton courage car c'était la joie de vivre qui ta tenuev éveillée pendant 15 ans.
Ton état s'empirais, je passais de plus en plus de temps à tes coté dans cette chambre si monotone, néanmois tu me donnais la force de resister.
En cette nuit d'octobre quand tu es partie je n'est pas pleurer, ton corps ne se tordait plus, ton visage était appaisé et ton sourir revenu. Tu semblait baignée dans un tel bonheur, tu était si détendue.
Ce n'est que bien plus tard, de long mois après que j'ai enfin pleuré, et cela fait 5 ans que je pleure cette soirée d'automne.
Je me suis posée souvent la question, que pleures- tu ? Et je n'est pas trouver de réponses. Je sais que tu es partie, que c'est mieux ainsi, que tu es libérée mais je suis envahi par un manque mais je ne sais pas lequel puisque toi tu es toujours là, dans mon coeur et ça ne changera pas.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: Toi si douce on t'a arrachée...
Posté par apoline le 20/08/2004 07:54:54
Magnifique. G été subjuguée. Tu parle vraiment bien, tu fais ressentir aux autres se que toi tu as ressenti. Ton texte a des allures de poème; ce qui le rend encore plus attachant.
Félicitation
Re: Toi si douce on t'a arrachée...
Posté par sallyann le 20/08/2004 07:54:54
Le 27 juin 2003, j'ai perdue une amie que je conaissais depuis la maternelle, atteinte d'un cancer généralisé. Elle a passer seulement sa dernière année à l'hôpital, mais c'était déjà beaucoup trop. Tout le temps, elle se battait, et quand on pleurait, toujours elle disait "ne pleure pas, ne t'inquiète pas, je vais m'en sortir". Des ambitions, des projets, elle en avait plein. Courageuse, elle l'était. Et ses parents ont du l'être aussi, quand elle est morte dans les bras de sa mère...
Re: Toi si douce on t'a arrachée...
Posté par poupillein le 20/08/2004 07:54:54
Merci pour ton article, tu as su poser des mots sur ta peine et je m'y suis retrouver!J'ai vecu une chose a peu prés semblable il y a trois ans et comme toi, depuis, je suis en deuil constant,permanent...
Merci pour cet article trés poignant!
Re: Toi si douce on t'a arrachée...
Posté par ptitlardon le 20/08/2004 07:54:54
félicitations pour ton article! il est vraiment très poignant
j'espère qu'il te permettra d'aller de l'avant, c'est dur mais c'est toujours mieux de libèrer son coeur!
Mais maintenant tu arréte de faire pleurer tout le monde! s'il te plait.... je déteste ça moi...
bisous!
Re: Toi si douce on t'a arrachée...
Posté par la_gathou le 20/08/2004 07:54:54
..........
il n'ya strictemen rien a dire seulemen bravo et courage et bien sur : tte mes condoleances les + sincere et les + profndes je ne c pa ce ke represente de peredre une soeur mais je compatis....sincerment...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Publié le 05 mars 2004
Modifié le 05 mars 2004
Lu 1 277 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143