FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Tool

S'il n'y avait qu'un groupe d'indus à retenir, ce serait celui-là, le genre de truc qui est totalement indescriptible, l'incarnation musicale de la perfection et encore je suis loin du compte là... bon allez je me calme histoire de revenir plus en detail sur l'histoire d'un des meilleur groupe de rock alternatif de tous les temps.


Et non tous les albums de métal ne contiennent pas la p'tite étiquette "parental advisory explicit lyrics contents" la preuve. En 1991 arrive Tool un groupe de métal alternatif fondé à Los Angeles par Adam Jones (guitare), Maynard James Keenan (vocals), Justin Chancellor (basse) et Danny Carey (batterie). Révélé par Lollapalooza tour 1993, le groupe est devenu 3 ans plus tard La référence en matière de rock alternatif.


Le Groupe

Adam Jones n'a pas toujours travaillé dans la musique, en fait il était réalisateur d'effets spéciaux à Hollywood (Le T-1000 de terminator 2 ou les dinosaures de Jurassic Park c'est lui qui les a faits). A cette époque Adam jouait déjà de la guitare depuis un long moment mais n'avait jamais franchement eu l'intention de fonder son propre groupe. Il avait notamment joué à l'université avec un certain Tom Morello qui sera plus tard mondialement connu en devenant le guitariste de Rage Against The Machine puis de Audioslave. C'est donc grâce à son ami Tom Morello que Adam Jones va faire la connaissance de Keenan. Les deux hommes se découvrent de nombreux points communs, en particulier leur intérêt pour la philosophie lacrymologiste et le mysticisme. C'est là qu'ils décident de créer un groupe pour promouvoir cette vision du monde, un groupe qui en serait en quelque sorte l'"outil".


Maynard James Keenan est arrivé à Los Angeles au début des années 90. Enigmatique et passionné par le mysticisme de l'Asie mineure et notamment de l'Inde, ce chanteur extrêmement charismatique apporte au groupe une touche d'étrange et d'ésotérisme. Sa voix envoûtante est capable de prendre des tons résolument doux et à l'inverse de monter très très haut.







Danny Carey fut élevé par son père dans la communauté franc-maçonnique du Kansas. Il commence la batterie à 13 ans et décide de devenir pro après sa sortie de l'université. Il monte donc à L. A. et finira par rejoindre Tool. Bien qu'il n'ait pas suivi les aspirations religieuses de son père, il a gardé une passion pour tout ce qui touche à l'occulte et à la magie.







Justin Chancellor est né en Angleterre. Très précoce, il commence la guitare à 8 ans et fonde son 1er groupe à 14 ans. Un de ses groupes Peach enregistrera même un album "giving birth to a stone". Désirant toujours aller plus loin dans la recherche de son propre esprit, il essaye toutes les formes de yoga, de méditation, il utilise la musique pour accéder à un état de plénitude spirituelle. Il sera le dernier à rejoindre le groupe en 1995 pour l'enregistrement d'Ænima. bien qu'il préfère la guitare à la basse, c'est en tant que bassiste qu'il s'envolera pour les U. S. A. afin d'intégrer Tool


La Musique

Trop souvent jugée inaccessible pour le grand public à cause de la complexité des paroles et de la musique ou encore la longueur des chansons, la musique de Tool est sublime, poignante, rien n'est laissé au hasard, les sons s'enchaînent dans des mélodies tantôt fortes tantôt sensibles avec la variété et la perfection qui font les vrais artistes. L'une des particularité de Tool c'est la longueur des chanson (10 à 12 minutes en moyenne) presque toutes réalisées en mesures composées (plutôt rare de nos jours quand même), conclusion : exit la radio, Tool n'est jamais passée et ne passera jamais sur les ondes et leurs chansons préfabriquées de 3 minutes et demi. La longueur permet également au groupe d'équilibrer les rôles ainsi chacun des musicien jouera son rôle à un moment précis du morceau uniquement quand c'est nécessaire et on aura pas cette espèce de bouillie musicale ou on reconnaît même pas la basse de la guitare qui caractérise le pseudo-néo-métal. La musique est complexe et extrêmement travaillée (c'est pas du composé en 10 minutes un mercredi après-midi où il s'emmerdait) il y a un vrai travail de fond et de recherche musicale. Le travail en studio n'est pas en reste tout est retravaillé jusqu'à a atteindre la perfection (c'est sans doute pour ça que les albums mettent aussi longtemps à sortir). La forme aussi est très travaillée avec des jolies pochettes comme tout et des livrets superbes.


Discographie

C'est en 1993 que sort le premier EP du groupe, Opiate. Très inégal et surtout très différent de ce que fera le groupe par la suite, on y trouve néanmoins des bons titres comme Hush, Opiate ou encore The Gapping Lotus Experience ainsi que 2 lives. C'est le moins bon album du groupe le genre erreur de jeunesse...





Ah le second opus du groupe Undertow, c'est beaucoup mieux. L'ambiance est sublime, sombre et malsaine. Musicalement le groupe a beaucoup progressé, le batteur maîtrise parfaitement ses cassures de rythmes contrairement a Opiate. Malgré un Swamp Song un peu insipide et et Flood qui sont pas terrible, le reste de l'album est sublime.







En 1996, avec l'arrivée du bassiste Justin Chancellor, sort le 3eme album : Le chef d'oeuvre de Tool, Ænima. D'habitude c'est là que je m'enflamme en racontant à tout le monde que c'est le meilleur album que j'ai jamais écouté de ma vie (ce qui est on ne peut plus vrai bien sur), que c'est des dieux, des démons, des... euhmm enfin bref, mais là je vais me retenir un peu et essayer d'expliquer avec des mots euh c'est comment dire nan impossible à décrire faut l'écouter, l'incarnation musicale de la perfection je vois pas d'autre mots. Stinkfist et Eulogy ouvrent le bal et c'est sublime on en pleure presque suivent H. puis un interlude pour arriver au 1er chef d'oeuvre Forty-Six & 2. Quelques pistes plus loin on trouve jimmy (ma préférée), Die Eier Von Satan et Pushit, ça vibre dans la hi-fi c'est vivant c'est de la musique à l'état pur c'est... ouffff calme, calme... bon on arrive au bout avec Ænema (avec un "e" cette fois) la meilleure de l'album avec un p'tit clin d'oeil à Bill Hicks et tout et tout, le genre de trucs qui se vit plutôt que de s'écouter, un interlude très... électrique (*) ions et enfin l'apothéose Third Eye (encore des référence à Hicks) qui termine le tout en beauté avec cette chanson de 14 minutes c'est "complexe, hallucinogène, bourrin mais subtil, sombre mais sans désespoir..." (y'a des guillemets parce que la phrase elle est pas de moi mais c'est exactement ça). Ænima fut, d'ailleurs à juste titre, un succès total dans tous les pays où il est sorti (sauf en France comme d'hab. sniff... mais qu'est-ce que je fous là moi), même la pochette est sublime (la pochette u. s. pas la française), avec un boîtier holographique et animé c'est trop beau...

4 ans plus tard sort A Perfect Circle / Mer de Noms. Ce n'est pas à proprement parler un album de Tool (beaucoup de problèmes avec leur maison de disque) mais un side-project du chanteur Maynard James Keenan où il collaborera nottamment avec Billy Howerdel et Alan Moulder (de l'équipe de mixage de Nine Inch Nails), rencontrés suite au passage de Tool en première partie de NIN lors de la tournée d'été de la bande à Trent Reznor. Beaucoup plus people qu'Ænima, un peu pop par endroits mais toujours très bon, Rose et Breña sont très belles.

2000, Toujours pas d'album en vue mais un DVD, Salival, dans lequel on retrouve des trucs sympa comme des clips ou des lives (sniff je l'ai pas le DVD alors je peut pas dire grand chose de plus mais si une âme charitable a l'intention de me l'offrir pour noël y'a pas de problèmes).



5 ans après Ænima on a enfin droit a un nouvel album, il se nomme Lateralus et ceux qui avaient peur d'être déçus après le triomphe d'Ænima peuvent se rassurer. Le premier mot qui me vient à l'esprit quand je parle de Lateralus c'est psychédélique (y'a qu'a mater la pochette) c'est sublime, le meilleur album du groupe de l'avis des critiques (moi je préfère Ænima mais bon). La chanson d'intro The Grudge est bourrin a souhaits, la suivante The Patient est littéralement transcendante, Schism, le 1er single, Parabol et Parabola, complémentaires et exellentes, un Ticks & Leeches rageur à souhaits alternant les rythmes mélodiques et des cris hallucinants, Lateralus (et pas Lateralis comme il est marqué sur la version française de la pochette grrr...) et le trio final Disposition, Reflection et Triad, jamais trois chansons n'ont été aussi complémentaires si ça c'est pas de l'art... enfin on peut tout de même regretter une piste cachée un peu n'importe quoi et un interlude raté (d'après ce que j'ai compris Maynard aurait enregistré des miaulement de son chat et aurait mixé le tout !!??) mais bon par rapport à la qualité globale de l'album c'est rien du tout.


La'tite phrase qui tue

Voilà pas d'album prévu pour le moment, j'espère qu'ils vont pas nous faire attendre 5 ans comme l'autre fois. En attendant faut que je me trouve le DVD pour patienter sinon je vais peter un câble. Pour finir une'tite phrase qui est pas de moi mais que j'ai trouvé sur un site en traînant sur Internet et dont j'ai trouvé qu'elle décrivait superbement le groupe alors la voilà :
"Keenan à peut-être vendu son âme au diable, mais si Dieu existe, il doit écouter Tool".
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: Tool
Posté par necroproject le 01/09/2006 09:52:17
LE point fort du groupe reste tout de même l'incroyable cohérence entre la section rythmique des guitarres et celle de la batterie : enfin des musiciens talentueux qui ne s'évertuent pas à jouer chacun de leur côté .
Ce groupe est vivant ,et c'est bien pour cela qu'il est l'un des plus grands .

En tout cas, Lateralus est le meilleur album de hard rock ( et assimilés metal ) qu'il m'ai été donné d'écouter depuis l'an 2000.

NB : Le batteur, l'un de mes préférés et de loin ,a paraît-il été très influencé par le grand bill brudford.
Re: Tool
Posté par inner chaos le 17/12/2004 15:43:49
Maynard est vraiment mon chanteur préféré..
D'un point de vue discographie, A Perfect Circle a sorti deux nouveaux albums : Thirtheenth Step et Emotive. Le premier est dans la droite lignée de la Mer des noms et compte parmi ses titres phares Weak and Powerless, splendide, ou bien The Package..Emotive me laisse plus circonspect, un album composé uniquement de reprises, allant de l'excellent (la reprise de Imagine de John Lennon) à l'insipide (Gimme gimme gimme, pour ne citer que celles là)..Le troisième opus m'a déçu, mais il semblerait qu'il soit avant tout destiné à clore leur contrat avec leur label, attendons donc impatiemment le prochain.
A noter aussi que Twiggy Ramirez, ancien bassiste de Marylin Manson, a rejoint A Perfect Circle.
Re: Tool
Posté par plutonmp3 le 20/08/2004 07:52:36
ouahhh ben dis donc, y'en a un qui s'est fait vraiment hcier dis donc.. mdr
Re: Tool
Posté par osiklown le 20/08/2004 07:52:36
bon ben moi je coné pô du tt (comme je te lé Dja di lol)ms bon je v essayer de connaitre. ms sinon ce ki me plé pas trop c ke si ta 2 chansons préférés koi tu dois passer 1/2 heure pr les écouter dc si t préC c po génial. oué ben c sa en fait le pb c ke les cjansons ont l'r tro longue!!!!!
Re: Tool
Posté par mr bibi le 20/08/2004 07:52:36
C'est vrai necro que c'est un genre (très) particulier hummm... disons indus-altérnatif-très-customisé mais bon peu importe où on les classes ça reste très bon
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
L'auteur : Mister Bibi
32 ans, Paris (France).
Publié le 09 juin 2003
Modifié le 09 juin 2003
Lu 2 267 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143