Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Touche pas à mon inconscient

Premier volet d'une saga utopique se déroulant dans la France des années 2052, où la jeunesse doit se soumette à ses dix-huit ans à un examen psychologique déterminant pour construire la Nouvelle Société post-canicule. Mais comme dans tout gouvernement despotique, un noyau de rebels s'est formé : l'association "Touche pas à mon inconscient" !


Il m'arrive de dire, quand je me prends pour quelqu'un d'intelligent, "grandir, c'est l'apprentissage de l'humilité", et ce pseudo-aphorisme vient encore d'être confirmé.
En effet, comme j'avais le temps lorsque j'étais parti, j'ai lu
Les triomphes de la psychanalyse et j'ai entamé Les prodigieuses victoires de la psychologie moderne, de Pierre Daco les deux. Je ne vais pas faire la chose stupide de me prononcer sur le psychologie en général, mais juste sur la conception que le bonhomme en fait.

Tout d'abord, premier choc : je suis névrosé, je passe les détails mais la source serait la culpabilité, coupable de quoi ? J'en sais foutrement rien. Moi qui, comme tout être humain normal, me trouve génial, je me voyais ici réduit à une simple poignée de symptômes et de complexes génériques que j'aurais attrapés pendant l'enfance. En bref, et en dépit du baratin visant à humaniser une chose froide et aiguisé "chaque cas est unique blablabla", je ne suis qu'une crotte banale que mes parents auraient tourmentée durant l'enfance, comme des millions d'autres. De plus il m'annonce que c'est impossible de m'en sortir seul, seul un psychanalyste - super winner lucide au milieu de la populace aveugle - pourra me défaire de mes chaînes.
Avant de me jeter sur l'annuaire pour appeler le premier praticien venu, je réfléchis (si). Je me dis que, d'après ce qu'il prétend, on est tous malade et mal barrés. Ensuite je remarque que le but de la psychanalyse est de vous faire atteindre une sorte de plénitude 0% de complexes et de matières grasses, sa
véritable personalité comme Pierrot le dit.
Mais c'est quoi la "vraie personalité" ? Ouvert sur tout, pas de peur ni d'angoisse, on accepte le monde sans forcer, la société est cool, tout le monde est beau et gentil puisqu'on ne
projette pas nos angoisses sur eux, on est pas maniaque, on est tolérant, on arrive à se maîtriser et on se réconcilie enfin avec nos bourreaux de parents.
Bref : On devient incroyablement chiant.

Evidemment, je conçois que cela puisse aider les personnes qui ne peuvent s'empêcher de s'astiquer l'entrejambe 50 fois par jour au
Mir vaisselle ou bien celles qui s'émeuvent aux larmes à la simple vur d'une glace deux boules (symbolique phallique très forte, le patient souffre d'un complexe de castration venant d'une relation oeudipienne avec un père tyran qui a refoulé son Anima, c'est 30€).

Mais pour les autres ? Nous, les petits-névrosés : mettons notre névrose en tenue d'apparat ! Beigbeder aurait pu nous pondre de tels romans sans être mentalement atteint ? Si Baudelaire était sain, où seraient nos
Fleurs du mal ? Et moi, serais-je en train d'écrire de tels élucubrations si j'étais mentalement irréprochable ?
Ok le dernier exemple a peut-être moins de force, mais ce que j'essaie de dire à ces défenseurs de l'aseptisation mentale c'est TOUCHE PAS A MON INCONSCIENT ! C'est sans doute de l'orgueil puéril d'un mec qui cherche à se démarquer après s'être rendu compte qu'il était un banal parmis les banaux. Prenons une ellipse temporel et projetons-nous dans 47 ans.



Chapitre 1 : Introduction

Nous sommes en 2052 après Jezzus Kraïst, toute la france est occupée par la psychanalyse... Toute ? Non ! L'association Touche pas à mon inconscient ! peuplé d'irréductibles névrosés résiste encore et toujours à l'envahisseur juif allemand.

Le gouvernement possède tous les profils psychologiques de ses citoyens, et ces derniers doivent passer à 18 ans la Journée d'appel à la psychanalyse instauré par le président Nicolas Sarkozy en 2038 au cours de son troisième mandat (l'espérance de vie a incroyablement augmenté, ainsi que la durée des mandats présidentiels). La société française s'est vu incroyablement changée grâce à cette loi : Le système policier et judiciaire, ainsi que toutes les campagnes préventives et toutes les répressions de n'importe quel ordre, tout ceci a été conservé uniquement pour les jeunes pré-analysés, qui ont enfin acquis le statut de parasites, statut qu'ils avaient officieusement depuis toujours. Pourquoi ce chamboulement ? Parce que tout ces systèmes sont devenues inutiles pour les personnes post-analysés, vu que la journée d'appel guéris de tous les maux mentaux connus depuis la création. Le dispositif fut grandement amélioré lorsqu'on remplaça les psychanalystes par des machines analysant les loghorées verbales des jeunes, les diagnostics sont délivrés beaucoup plus rapidement. Plus personne au dessus de 18 ans n'est mentalement déviant. Et les jeunes qui essayaient d'échapper à l'Analyse ? Et bien, ils étaient vite retrouvés par la police grâce à l'implant numérique qu'on plaçait désormais dès la naissance dans les organes génitaux, les experts avaient conclus que c'était l'endroit idéal pour dissuader au maximum de l'enlever.

Et ceux qui étaient adultes avant la publication de la loi ? Et bien, il n'en restait plus beaucoup : Le réchauffement de la planète provoquait des canicules tous les ans, de plus en plus fortes. Celle précédant l'application de la loi fut si forte que l'Âge Probable de Décès (L'Académie Française remplaça le terme espérance de vie dans son dictionnaire par une version pessimiste qui convenait mieux à la conjoncture actuelle) chuta de 50, soit autant que la côte de popularité du premier ministre de l'époque. Inutile de vous dire que ce fut une hécatombe autant chez les truites de rivières que chez les humains : des dizaines de millions de morts. Les quelques survivants adultes se ruèrent sur les barges du Nouveau Programme Spatial de Colonisation de Mars : Essareparh. mais les vaisseaux n'étaient pas prévu pour accueillir autant de monde : les systèmes de recyclage des excréments des barges fut vite mis en bourrage, et l'architecte (qui était le petit fils de Roger Saubot, celui qui a conçu la tour Montparnasse) avait eu la bonne idée de mettre le conduit fécal proche du générateur. Il était aux toilettes lorsque que tube céda, et qu'un torrent brunâtre se déversa dans la pièce énergétique. Cela provoqua une gigantesque explosion jaune et marron avant même qu'il ne puisse dire merde.

Les autorités françaises s'estimèrent chanceuse de ce concours de circonstances qui permettait une application parfaite de la loi, dont la date d'application coïncidait avec le lancement du satellite Emmerich en orbite géostationnaire au dessus de la France, il était chargé de rafraîchir le pays toute l'année et l'Etat devait fournir l'asile pour les Inuits qui avait aidé à sa conception, vu que le Groenland avait récemment fondu.

Seulement à cette époque, le gouvernement avait négligé une chose : les astronautes français encore en poste dans la station internationale qu'on avait oublié depuis trois ans, ils avaient pu survivre en buvant leur urine a peine filtrée et, d'un commun accord avec les astronautes américains, ils avaient dévoré leurs homologues russes et chinois tout en observant le territoire français en train de jaunir ainsi qu'une explosion à la couleur bizarre non loin de là.

Finalement ils avaient passé un pacte avec un milliardaire suisse, de passage avec sa navette personnelle, pour qu'ils les ramènent sur Terre, celui-ci leur expliqua alors la situation de la France et les capitaux en Suisse qui n'avaient plus de propriétaires. Les astronautes, déjà gravement atteins, furent horrifiés de la nouvelle politique gouvernementale : les tests psychologiques de la IASA les avaient suffisemment traumatisés comme ça.
C'est ainsi que l'association Touche pas à mon inconscient ! naquit. Son siège fut implanté en Suisse à la frontière française, elle fut subventionné par le milliardaire. Elle opérait en France de façon occulte depuis 14 ans, et Nicolas Sarkozy pouvait s'inquiéter, car l'association s'apprêtait à réaliser le projet le plus ambitieux qu'elle avait monté depuis sa création...

A suivre...


Retrouvez d'autres articles et créations sur Splaouch
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Touche pas à mon inconscient
Posté par raz le 22/08/2005 20:44:04
Du RaZ sans méchanceté c'est généralement du RaZ qui fait de la fiction, le prochain sera de la fiction également.
Et je dois continuer cette histoire, je suis assez content de l'univers que j'ai mis en place, reste à trouver les idées.
Re: Touche pas à mon inconscient
Posté par chandlermbiing le 22/08/2005 19:27:41
du Raz sans méchanceté, c'est bizarre... mais c'est vraiment pas mal.
Bravo petit.
Re: Touche pas à mon inconscient
Posté par jacqueschirak le 22/08/2005 17:40:06
Sympa!
Vraiment bien!
Re: Touche pas à mon inconscient
Posté par margo 008 le 22/08/2005 17:08:20
Vi, c'est tres sympas et ya certains passages tres marrants.
Re: Touche pas à mon inconscient
Posté par maskevousonegaze le 22/08/2005 12:26:10
Excellent.

L'histoire sans les references humoristique vaut pas un clou, mais ton raisonnement il dechire tout !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
L'auteur : Raz ...
28 ans, Poitiers (France).
Publié le 22 août 2005
Modifié le 14 août 2005
Lu 1 488 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲