FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Tous mes amours. Chapitre 1: Jean-Michel

Je vais vous raconter mes amours, chapitre après chapitre, jour après jour.... Je vous y souhaite un bon voyage.....


Première partie : Les amours sages


Je fus précoce en tout et surtout en amour.

Quand s’est éveillée ma première passion, j’avais à peine quatre ans.

L’objet de mon adoration s’appelait Jean-Michel. Il était le fils de la demi-sœur de ma demi-sœur. Je sais, dans ma famille, on a des liens un peu compliqués mais en résumé, il était mon neveu par alliance, de cinq ans mon ainé.

Comme nous étions voisins et que nos mères s’entendaient bien, on se voyait souvent, en semaine ou pendant les vacances.

Du haut de mes quatre pommes, je le harcelais de mes avances, le suivant partout, passant des heures à observer ses longs cheveux noirs qui ondulaient sur ses épaules, ses yeux bruns et son sourire, SON SOURIRE, qui me fascinait.

A l’heure de la sieste, je me blotissais contre lui, le visage collé sur son dos ou perdu dans sa chevelure…

Cette passion a duré longtemps, plus de dix ans…

Mais pour lui, malheureusement, mon petit manège dévoué n’était autre qu’un cauchemar. Il ne savait, le pauvre, comment se dépêtrer des mes ardentes attentions. Il s’échappait tant bien que mal en cachette et, le pire, plus je grandissais, plus il m’évitait.

J’en ai encore un pincement au cœur quand j’y pense. J’ai pleuré tant et tant de son indifférence, alternant au fil des ans, des vagues d’espoir, puis de désespoir.

La nuit, je rêvais de lui. J’inventais des histoires où j’étais princesse arabe et il traversait, pour me sauver, le désert de Gobi. Je sais, il n’était pas près d’arriver, mais quand on a dix ans, on ne tient pas compte de ce genre de détails.

Pour mon malheur, il devenait chaque jour un peu plus beau ; épargné par l’ acnée, il avait développé de larges épaules de wind-surfeur et toutes les filles du quartier lui couraient après.

De mon balcon, je le voyais souvent rejoindre son groupe de copains en bas de l’immeuble. J’aurais fait n’importe quoi pour être une de ces filles qui se collaient à lui sur le siège de sa moto, les cheveux dansant dans la brise du soir.

J’ai vu aussi le jour de l’accident, quand sa tête si chérie s’est écrasée sur le goudron.

Il s’en est tiré par miracle mais pour toujours gardera les séquelles de son cerveau incomplet…

Par miracle aussi, il s’est marié quelques années après. Il a deux enfants, travaille chez Renault sur une chaîne de montage…

C’est bizarre, sa femme me ressemble étrangement….
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Tous mes amours. Chapitre 1: Jean-Michel
Posté par hayam le 22/06/2008 13:40:46
une touchante partie plein de tristesse et de chagrin ,j attens tes autres parties avec impatience
ghislain
Posté par gigidu2901 le 19/06/2008 18:54:12
slt!! ton message est une "belle" et triste histoire pour toi!! mais j'aimeré avoir la suite... ke se passai t'il avec les filles qui lui courait derriére, avait t'il des copines???
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Magine Nathalie
52 ans, Marbella (Espagne).
Publié le 19 juin 2008
Modifié le 29 avril 2008
Lu 784 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143