FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Tout arrive quand on ne s'y attend pas (2)

Voici la suite de "tout arrive quand on se s'y attend pas", j'ai mis du temps à la mettre, et je m'ne excuse auprès des personnes qui voulaient la suite... "A peine assise dans le train, les copines à Noria la bombardaient de questions... "


Si Djamel ne savait pas pour le déménagement et bien là il le savait sans que Noria n'ait eut besoin de le lui dire. L'air étonné, Djamel questionna alors Noria "Ah tu vas déménager ? ". Noria lui dit que oui et répondait à Djamel qui lui demandait où elle allait aller quand ses trois copines arrivèrent. Et comme si tout avait été calculé, les copines à Noria n'eurent que le temps de dire "Ca va" à Djamel et le train arriva. Noria et Djamel se dirent alors "Bon bah à plus tard, bonne journée". A peine assise dans le train, les copines à Noria la bombardaient de questions...
"Alors, vous parliez de quoi ? Il t a dit quoi ? Il faisait quoi là ? "commença Myriam. Myriam, c'était la grande gueule du groupe, celle qui parlait plus fort que les autres et n'avait pas peur du ridicule; très curieuse mais très bonne amie, toujours présente pour elles. Elle persistait dans ses interrogations tout en plongeant sa main dans ses longues boucles noires qui tombaient en cascade sur ses épaules. Noria finit par répondre "Rien de spécial, la copine à ma mère est arrivé, elle m'a demandé pour quand était le déménagement, j'lui ai dit, et après quand elle est partie il m a dit "ah tu déménages" ect "
- Comment ça "ECcetra" ??? Y a pas de eccetera raconnnte TOUT, lui dit alors Myriam qui avait bondit de son siège pour s'asseoir à côté de Noria.
-T'es vraiment folle toi, lui rétorqua Noria en riant. Bah il m'a demandé où je déménageais, j'lui ai dit, et... Et vous êtes arrivées, tu vois rien de spécial.
- Ouai ouai ok rien de spécial mais il est quand même venu te parler.
Sur ce point là Myriam n'avait pas tord pensa Noria mais bon, elle n'aimait pas l'idée de pouvoir parraître prétentieuse du fait de dire que OUI en effet il était venu LUi parler à ELLE; comme si elle avait gagné à un concours, que c'était ELLE qui avait été choisi parmis tant d'autre. Il ne s'agissait pour elle que d'un simple hasard. Myriam aurait très bien pu être assise à la gare à sa place... Dans le RER, le trajet, entre fous rires de ses amies et à l'inverse les pleurs de l'enfant assis deux sièges plus loins, derrière, était sujet aux rêveries pour Noria. Ses yeux perdus dans le paysage, se baladaient de gauche à droite, au fil des tours, des maisons, des terrains vagues, des gares. Cependant elle ne faisait pas attention à tout ce qu'elle voyait. Dans toute cette masse se fondait le visage de Djamel. Elle pensait à lui. Elle ne savait pas si c'était de l'amour à proprement parler. Comment pouvait-elle parler d'amour alors que la seule connaissance qu'elle avait de lui se limitait à ce qu'on peut savoir d'une personne qu'on croise tous les jours mais avec laquelle on n'échange uniquement des "ça va ? " et autres phrases du genre. Etait-ce uniquement une attirance physique ? Non, Noria semblait avoir perçu quelque chose en lui. Ce n'était pas uniquement un gars du quartier à qui elle disait bonjour et puis voilà. Non elle sentait qu'il pouvait y avoir plus que des échanges de politesse, et de simples sourires.


Noria, était ailleurs, plongée dans les chimères, elle n'écoutait pas ses amies parler mais percevait uniquement des sons, des voix. Elle ne se rendait d'ailleurs même pas compte que ses amies parlait d'elle, la taquinant au sujet de son attitude, pensive, songeuse... "On se demande bien à quoi ou plutôt A QUI devrai-je dire, pense Noria ? !!! "lança une des jeunes filles qui se mit alors a passer sa main devant le visage figé et le regard fixe de Noria. Cette dernière cligna alors des yeux "Oui ? ". Ses amies se mirent alors à rire. "Alors Noria, à QUI tu penses ? Hein ? Je crois savoir... ! "
- Quoi ?
- A qui tu penses, c'est est clair pourtant ? On te voit depuis tout à l'heure, la tête dans les nuages, les yeux qui brillent !!!! Allez dis nous !!!
- A personne, rétorqua Noria
- Ahlalala !! Non, non, je te crois pas, tu penses à un jeune homme âgé de 19ans, brun... Dois-je continuer ???
Noria laissa alors un léger sourire s'afficher sur son visage ce qui n'échappa pas à ses amies. "Notre petite Noria est amoureuse"affirma Myriam. Noria se contenta de tourner la tête, hausser les épaules et les joues rougies, toujours le même sourire léger, elle retourna dans ses pensées.


La tête contre la vitre, le trajet lui sembla court, trop court. Elle se retrouvait déjà dans la foule du centre commercial. Les lumières trop marquées des boutiques, tous ses artifices effacèrent ses chimères. Elles les laissaient à plus tard. Les cadeaux de dernière minute, les files d'attentes toutes les unes plus longues que les autres, la masse de clients dans les boutiques... Tout cela faisait regretter à Noria d'être sortie. A la veille des vacances, elle ne ressentait pas ce sentiment qu'elle éprouve chaque année avant les vacances de fin d'année. Celles-ci allaient s'avérer différentes. Noria, présente uniquement physiquement se contentait de suivre ses amies. Elle les aimait énormément mais aujourd'hui elle était ailleurs. L'après-midi passa, lentement mais elle passa... Son regard finissait par être vide d'expression. Arrivée à la cité, elle croisa la même amie de sa mère qu'elle avait alors rencontré à la gare. Elle lui souria. Son sourire était chargé de signification. Une sorte de façon de la remercier d'avoir posé la bonne question, au bon moment, devant la bonne personne... Samedi soir : Djamel savait que Noria allait bientôt partir, surtout quand... Une feuille blanche, et un crayon à la main Noria...
"Je ne sais pas ce que c'est. Du bonheur ou de la tristesse... Je ne sais pas... Cette boule de feu en moi. A tout analyser on finit par tout mélanger. Je regarde tout avec détail mais il y a des choses que je n'arriverai jamais à comprendre, à expliquer. Maman dit "Dieu seul détient la vérité". Elle a raison, je devrai moins chercher à tout décortiquer et plus prendre les choses comme elles viennent. "...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Tout arrive quand on ne s'y attend pas (2)
Posté par mwaaaa le 28/07/2005 20:14:22
=) moi aussi j'attend la suite car j'aime bcp aussi
Re: Tout arrive quand on ne s'y attend pas (2)
Posté par jasminesursontapisvolant le 05/03/2005 13:02:05
merci pour vos compliments. ca me fait plaisir que l'histoire vous plaise. Je vais mettre la suite, mais désolée elle ne sera pas publier avant quelques semaines :s apparement il y a tellement de monde qui envoie des articles qu on nous mets sur "liste d attente" lol.
Ninon, non ce n est pas une histoire tirée de la vraie vie mais cela ressemble à ce que tout le monde ou presque a déjà vécu une fois dans sa vie. patience, pour la suite..je suis désolée encore une fois pr l attente mais ce n est pas de mon resssort...
Re: Tout arrive quand on ne s'y attend pas (2)
Posté par ninon le 03/03/2005 21:29:52
est-ce que Noria finit par dire en face à Djamel qu'elle l'aime? est-ce qu'ils finissent par rester ensemble? je me pose tant de questions... to article est vraiment bien écrit, j'ai adoré, c'est prenant comme histoire... est-ce qu'elle est inspirée de la vraie vie? continue comme ça, c'est génial.
Re: Tout arrive quand on ne s'y attend pas (2)
Posté par naboubala le 02/03/2005 10:11:47
WaOuH jatten de pui lonten la suite et elle est exelente....très bien écrite...magnifikkk ! biiiz
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 01 mars 2005
Modifié le 04 février 2005
Lu 1 915 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143