Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Tout commençait bien...

Des regards, des sourires... Tout paraissait normal jusqu'à ce que je découvre comment les gens peuvent jouer sur nos sentiments...


On était samedi, c'était le weekend. Fini la semaine de labeur, à nous la soirée. Avec des amis, on avait decidé d'aller en discothèque comme beaucoup de monde. D'ailleurs, j'allais pas refuser. J'adore tellement l'ambiance qu'il y a sur les pistes de danses. Pour une fois, on voulait changer de boite. Découvrir autre chose...
Il était pratiquement 2 heures du matin, nous étions rentrés sans problème dans la discothèque, tout se passait bien. Un whisky coca à la main, un peu de monde à danser, rien d'anormal jusqu'à là. Et puis, après quelques minutes nous nous mettions à danser.
Tout à coup, j'aperçois une fille à l'autre bout de la piste, elle était si belle et dansait si bien. Mais c'est fille je la connaissais, elle était dans mon bahut. Une aubaine, cela pourrait devenir quelque chose de sérieux.
Mais je ne connaissais rien d'elle à part qu'elle était en bep alors après l'avoir fixé pendant un petit bout de temps. Je décidais à aller l'accoster. J'avais attendu comme même qu'elle se trouvait tout seule.


Je lui demandais son prénom, et les deux trois trucs basiques, je le faisais d'une manière décontractée malgré ma timidité qui refait surface lorqu'il faut aller draguer. Mais bon, tout ce déroulait bien, nous dansions ensemble. Malheureusement, mes amis avaient décidés de partir et comme je ne désirais pas rentrer à pied. Je les suivais vers la sortie. Je pensais forcément à cette fille mais je savais que je pouvais la revoir au lycée.
Durant la journée du dimanche, j'espèrais qu'une chose, que le lundi arrive à grande allure...
Puis le mardi, je la voyai à quelques pas de moi, je suis aller lui dire bonjour, lui demander de ses nouvelles. Plus les jours passait et plus j'espèrai qu'elle deviendrais une vraie amie. En effet, j'avais décidé de a faire à l'américaine comme dans les films. Je voulais juste la revoir plus longtemps en dehors du lycée.
On arrivait au jeudi, il ne me restait plus qu'un jour pour lui demander si ça lui disait que l'on se revoie.


J'espèrais qu'elle me donne son accord, car je voulais à tout pris la revoir dans les vacances qui començaient à la fin de la semaine.
Puis étant externe, je retournais au bahut le jeudi après-midi et je savais qu'ils ne me restait que quelques heures avant qu'on partent en vacances. Et là je regardais du haut du deuxième étage du bâtiment où j'avais cours dans quelques minutes. Je regardais vers la cours, tout à coup, je vois deux personnes serrés l'un contre l'autre. Ces deux personnes c'était la fille en question et son mec. Elle m'avait bien eu, j'étais près à tout foutre en l'air dans le couloir. Le cours d'anglais qui suivait cet épisode me sembla bien long, je griboullais quelques phrases su une feuille mais je les barrais au fur et à mesure. J'étais dégouté. Je comprends pas pourtant, elle m'avait également dévisagé plusieurs fois dans la boite, pourtant elle me regardais dans la cour et rigolait avec ses copines, pourtant...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (19)
Re: Tout commençait bien...
Posté par margo 008 le 22/12/2004 18:14:09
Youhou! Quand une fille te regarde dans la cour en rigolant avec ses copines c'est qu'elle se fout de ta gueule !!! Bon ok il y a des cas où c'est parce que ce sont des filles timides qui pouf avec leurs copines, mais elle ne t'avait rien promis! Je comprend ni ton article qui ne sert à rien, ni ta naïveté, c'est pas possible qu'elle soit eveloppé à ce point, si?
Re: Tout commençait bien...
Posté par little h le 22/12/2004 14:27:56
voila po[g]o ta tou di et c bien di!!!
Re: Tout commençait bien...
Posté par julien12 le 21/12/2004 19:48:15
D'abord pour répondre à jeandelamichel !! mon texte n'est peut-etre pas digne d'être sur france jeunes mais bon ça c'est une autre histoire. Pour les fautes d'orthographes c'est vrai je m'en suis pas rendu compte qu'il y en avait autant.
Par contre que tu me traitres d'immature, là ça ne passe pas ( beaucoup dirait laisse tomber, c'est un abruti) mais moi je te dis, arrête de te prendre pour une star car si je te vois dans la rue je serais pas sans réaction alors vas te faire voir !!!
Re: Tout commençait bien...
Posté par po[g]o le 21/12/2004 16:49:13
Franchement horius et désirée_de_somnambulie , vous y allez un peu fort avec lui quoi... deja il a pas a faire marcher son imagination vu qu'il raconte sa propre histoire... de plus on demande a personne d'etre un pro de l'othographe, il raconte ce qu'il veut ! Si France-jeunes n'aurrait pas ete d'accord pour la difusion ok, mais ce n'est pas le cas.

Je vois la un mec qui a voulu montrer ses sentiments par ce texte et j'espere pour lui que ca l'a soulagé...

Franchement vous faites preuve ce qui va le plus mal dans ce monde!!! mm pas un minimum de respect envers les autres, je pensse pas qu'au moment de se prendre un rateau il devait pensser a l'orthographe... Si non c'est ecarter d'internet pres de 30% de la population :s
mmmmh
Posté par jeandelemichel le 21/12/2004 00:19:12
Ouah félicitations julien! Ce texte est très drôle. Tu as fait preuve de beaucoup de naïveté, il est donc normal que tu en paies le prix par de multiples moqueries à ton égard.

Hormis la partie comique de ce texte je le trouve assez mauvais. Je m'explique:

1)Des fautes d'orthographes trop nombreuses, cela nuie à la lecture du texte.

2)Une histoire dont la fin était courue d'avance, aucun suspense, aucun intérêt.

3)Ce texte reflète toute ton immaturité. Ce n'est pas parce qu'une fille répond a tes questions qu'elle veut sortir avec toi. Tu es un peu stupide sur ce coup là (doux euphémisme). Tu t'es beaucoup excité pour peu de choses.
++
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (19)
Publié le 18 décembre 2004
Modifié le 31 octobre 2004
Lu 1 502 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲