FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Tout sur le piercing langue, soin, hygiene, douleur

Tout sur le piercing à la langue, soin, hygiene, cicatrisation, douleur.


Le piercing à la langue a été pratiqué sous une forme rituelle par les Aztèques, les Mayas d'Amérique centrale et le haïda, Kwakiutul, et les tribus Tlinglit du Nord-Ouest américain. La langue a été percé pour prélever du sang afin d'apaiser les dieux. Ce rituel permettait de créer un état altéré de conscience, de sorte que le prêtre ou chaman pouvait communiquer avec les dieux.

Le piercing à la langue est l'un des piercings les plus populaires. Il est choquant, provocateur et fantastique pour le sexe oral (pour les deux sexes), mais en même temps, personne ne doit savoir que vous l'avez.
Janet Jackson, Keith Flint de Prodigy, Mel B des Spice Girls et Malcolm Warner Jamahl du Cosby show ont percé leurs langues.


La cicatrisation du piercing a la langue

Pour ce qui est de la cicatrisation, la langue est un muscle qui réagit différemment que la peau, contrairement aux piercings à la lèvre, dans le lobe de l'oreille ou sur l'arcade sourcilière. Comme tous ces piercings, des précautions d'hygiène doivent être prise après le perçage pour qu'un piercing à la langue cicatrise dans de bonnes conditions.
Il faut en effet, comme tout autre perçage, respecter les règles sanitaires et s'armer de patience.


Conseil d'hygiène

Après chaque repas, la langue et les dents doivent être nettoyées soigneusement. Les bains de bouche sont indispensables. En règle générale, deux bains de bouche les cinq jours, puis un seul la semaine suivante sont suffisants. C'est le même principe que pour les soins dentaires après l'extraction d'une dent.
Lisez bien la notice du laboratoire qui précise qu'ils ne doivent pas excéder dix jours parce que les muqueuses peuvent être agressées par la composition pharmaceutique. Cette dernière peut provoquer à longue échéance une fragilisation de la muqueuse buccale ou encore des aphtes.
Petites astuces :
- à condition qu'il soit bien dilué dans l'eau tiède, le bicarbonate de soude (vendu en pharmacie) est un remède efficace pour accélérer la cicatrisation.

- Autre remède qui a fait ses preuves : faites bouillir un verre d'eau additionné d'une cuillerée à café de sel, la laisser tiédir et la stocker 24 H dans une bouteille pour une utilisation ultérieure.

- Le brossage des dents se pratique délicatement pour ne pas heurter les embouts. Le dentifrice ne doit pas être trop piquant. Il a l'avantage d'éviter le dépôt de tartre sur la bille, comme pour l'appareil dentaire. Un dentifrice pour enfant est l'idéal.

- La nicotine est fortement déconseillée pendant les six premiers mois. D'ailleurs, la langue brûle et la sensation est peu agréable. Passez un glaçon sur la langue après chaque cigarette pour éviter l'inflammation des muqueuses.


Conseil de sécurité

Le gonflement de la langue ne dure pas et les cachets contre la douleur soulagent. Inutile de vous droguer, mais ils apportent souvent un petit plus qui stoppe le gonflement.
Une règle de sécurité absolue : ne pas s'amuser avec son piercing pendant la cicatrisation. Dans tous les cas, il est à proscrire de coincer la boule supérieure contre les dents de devant et l'embout inférieur contre celles du bas, même après la cicatrisation pour éviter de déchirer la plaie. Pour ne pas user l'émail, le frottement des embouts contre les dents est fortement déconseillé.
La difficulté d'élocution aide à se taire ou à parler peu. Le zozotement est tout à fait normal. Il va s'estomper avec la gymnastique du muscle mais, pendant quelques jours, il est préférable de le laisser au repos ce qui ne veut pas dire pour autant de ne pas discuter avec vos amis.
La langue gonfle dès les premières heures et il est difficile de pouvoir avaler. Il y a une perte de sensation au bout de la langue les premiers jours. Prenez des repas tièdes ou froids et mangez à petites bouchées. Evitez les épices. Préférez les liquides ou préparations culinaires onctueuses et hachées qui ne se mâchent pas ou peu (purée, yaourts, pâtes, semoule, moule, hamburger, jus de fruits).
Les sorbets et glaces font des merveilles : ils soulagent la douleur et résorbent le gonflement. Évitez l'alcool et surtout pas de chewing-gum.
Les sensations gênantes de picotement et de fourmillement de la langue, de courbature du muscle, d'irritation de la gorge sont de bons rappels à l'ordre pour respecter les règles de sécurité.
1
L'auteur : Ileauxpiercings Ileauxpiercings
29 ans, Lille (France).
Publié le 30 avril 2014
Modifié le 31 mars 2014
Lu 3 169 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143