Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Troie, j'irais pas le voir trois fois !

Wolfgang Petersen réalise le pari impossible en réalisant Troie. Pourquoi un film à si gros budget de marche-t-il pas ?


Filmer l'adaptation de conte, d'un chapitre de la bible ou d'un épisode de mythologie n'est pas chose facile. En effet tout le monde connait l'histoire et sait comment ça finit. Tout réside alors sur les choix narratifs (façon dont est racontée l'histoire, dans quel ordre, avec des flash backs ou pas, ce qui va être dit ou pas, de façon expilcite ou pas, les ellipses temporelles, le point de vue de qui on va suivre...) et les choix esthetiques (echelle des plans, mouvements de camera, lumière, son,...).

J'ai passé un bon moment au cinéma parce que les images étaient belles (bon moyens). Mais il ya plusieurs choix du réalisateur qui ne concordaient pas avec le sujet traité (enfin je pense que c'est pour ça).

Tout d'abord, le titre, Troie n'est pas le titre approprié (oui moi petite lycéenne dijonnaise je dis ça !). Il ne reflète pas du tout l'image du film. Avec ce titre on pourrait s'attendre à une lutte entre deux camps dont l'enjeux serait cette ville, et on la verrait mise en valeur, on nous montrerait toute la richesse et l'organisation qui règnait dans cette ville légendaire, on nous présenterait sa population, ses activités,... Il n'en n'est rien. Comme on parle de rois, on n'alait pas parier de l'argent mais des villes (ce qui signifie aussi une armée, un lieu qui peut servir de relais,...) bref Troie est au centre d'un conflit politique mais il aurait tout aussi bien pu s'agir d'une autre ville (comme quand on parie 10 balles avec un copain, ce qui compte ce n'est pas la somme mais juste le fait de gagner, ici c'est pareil, on se demande qui aura troies mais on ne s'inquiète pas sur l'avenir de la ville.) Il n'émane de Troie aucune puissance, aucune émotion, c'est une ville comme toutes les villes, constituée de quelques briques et si au départ elle semble difficile à pénétrer ce n'est que le résultat du travail de quelques hommes, le réalisateur n'insiste pas sur le fait qu'elle est réputée pour être imprenable.

Les personnages, ce sont eux qui font vivre cette histoire. Achille en premier. En fait le film aurait pu s'appeler Achille, c'est par lui que commence et finit le film, on le suit en majorité on amême une caméra subjective lors du combat contre hector, et il est VRAIMENT mis en valeur par le cadrage. (en même temps il peut etant donné sa musculature, mais bon on y voit plus une façon d'attirer un public féminin dans un film de guerre qu'une façon de mettre en évidence le culte du corps en vogue à cette époque, ce qui est dommage parce qu'il y avait de quoi faire et ça aurait rendu le film encore plus beau, j'ai dit beau pas attirant).


Les personnages sont la dynamique de l'histoire, eux et leurs histoires d'amour et de fiereté. Ce qui me paraît plutot étrange étant donné que la mythologie greque foisonne de divinités. Alors je veux bien croire que certains à l'époque n'y croyaient pas (cf. Achille) mais bon, on ne peut pas nier leur présence, ils sont inscrits dans l'histoire des personnages et dans l'Histoire tout court. C'est pourquoi certains passages sont flous et c'est pour ça aussi qu'on ne peut pas jurer la véracité des faits relatés à l'époque. Choisir de parler d'un évènnement quasi religieux de façon réaliste était un pari perdu d'avance. (c'est comme parler de moise sans parler de Dieu...).
Encore pire, on ne sait rien d'Achille et du Styx, et donc quand Paris lui décoche une flèche dans le talon, on se demande pourquoi il meurt.

En fait, on est perdu, parce qu'on sait qu'Achille est censé être invincible (enfin semi-mortel) donc on attend le moment où l'ennemi désesperera en lui coupant la gorge et qu'il se relèvera. Comme ce moment n'arrive jamais on abandonne l'idée de la légende de l'homme semi-mortel mais ça revient juste avant la fin, et finalement, un grand guerrier qui meurt d'une égratignure au talon, c'est premièrement pas crédible et deuxièmement ridicule.
Dans la même veine, l'auteur passe sous silence le thème du destin tragique. Or c'est inévitable dans la mythologie car les erreurs du père se payaient souvent aux frais du fils, du petit fils... Et là rien pourtant les relations père-fils-frère-cousin et le thème de la vengeance surtout sont bien présents. (ya même un ptit clin d'oeuil à Enée, le prochain grand roi).
Encore une fois ce souci de réalisme... nuit au réalisme.
Le thème de la gloire dans le présent mais surtout dans le futur est aussi mis en relief, c'est un peu étrange. A cette époque où les historiens ne couraient pas les rues on se demande comment les personnages peuvent avoir en tête l'immortalité historique. Ils n'avaient pas beucoup de modéles sur qui reposer ce genre d'espoir ou de rêve. Ce dont rèvent les hommes, comme il le dit lui même c'est la gloire dans la vie, pas dans la mort. C'est un peu comme si Achille s'était posé devant Encarta avant d'aller combattre les Troyens...

Sinon on mettra un bon point pour avoir fait d'Achille pas seulment un demi-dieu mais aussi un génie au combat, ce qui enrichit son personnage et lui donne un peu plus d'épaisseur. Idem pour le fait que ce même personnage est une opinion des dieux différente de celle des pensées courantes de l'époque. Ce coté un peu déchu contribue aussi à lui donner de la profondeur (j'espère que c'était pas SEULEMENT pour dire que tous ces guerrier ne sont pas que des grosses brutes).

Bon point aussi quand patrocle prend la place d'Achille, on y croit !


Quelqu'un m'a dit en sortant : " une bonne dose d'hémoglobine !  ", je trouve pas au contraire. les combats sont un peu décevant pour ça, c'est rare qu'un bouclier soit transpercé, une armure brisée, et donc on a l'impression qu'ils on peur de détruire le materiel quand ils se tapent dessus, ils font que courir. Pas d'animaux blessés non plus ! aucune violence ! ce qui n'est pas compensé par les plans larges qui ne mettent pas trop dans l'action. Dans ce film où les liens du sang sont importants, ou les affrontements au corps à corps sont fréquents, vu qu'à cette époque où les corps parfaits étaient à la mode (jetez un coup d'oeil aux statues) et ce malgré (ou en raison de) la déteriorisation importante qu'ils pouvaient subir durant les guerres, le sang et la chair auraient pu prendre une autre place.

En revanche bravo pour la scène d'attaque de nuit qui rendait plutot bien en grand écran.

Orlando Bloom très bien choisi pour le rôle de Paris le lâche et l'indécis. Avec ses yeux larmoyants il convient tout à fait au rôle du petit jeune inexperimenté et plein de fougue qui agit sans réfléchir. Et son visage assez pure convient aussi aux traits insolents d'un jeune prince (resté en vie alors que son frère aurait fait un parfait roi). Bon c'est vrai j'aime pas trop Orlando Bloom mais bon, Flash back :
-le seigneur des anneaux : " le soleil est rouge, du sang a du couler cette nuit " et il se remet à courir... legolas tu nous ralentit là ! quand on a rien à dire on se la ferme !!!
-la chute du faucon noir : un ptit jeune, il arrive un peu après le début, une demi heure plus tard il est mort. Ok... Il devait avoir une heure de pause pendant le tournage du SDA, et comme il leur manquait un figurant...
-pirate des caraibes : " Isabelle, j'aurais du vous le dire tous les jours depuis le premier jour, je vous aime !...  ", no comment.
Bon mais avec tout ça on voit qu'il a souvent le rôle du jeune premier qui évolue au fil du film, ça lui colle à la peau et il le fait plutot bien alors... Mais il approte pas grand chose de nouveau. (bon je dis ça mais je le trouve très mignon malgré tout.)

Brad Pitt en revanche... c'est bizzare, on dirait qu'il est pas dans le rôle. On dirait que les seules indications qu'il a reçu pour jouer c'est d'être sur de lui et d'être beau. Il est beaucoup mieux dans rencontre avec Joe Black, (il paraît qu'il joue très bien dans le Mexicain aussi, chais pas.) On voit qu'il a subi un entrainnement pour les combats.
Par contre j'adore qu'il soit obligé de se mettre nu pour se laver la figure, qu'il soit obligé de dormir nu au cas où une superbe vierge (sans petite culotte) viendrait sur lui au milieu de la nuit (bon d'accord il fait chaud, mais elle elle reste habillée !). 5bon jme plains pas qu'on voit enfin plus d'hommes nus que de femmes dans un film pour une fois, mais si on faisait la part des choses pour une fois, et puis de visage, il est pas si beau... débat lancé !)
J'adore aussi quand il se bat avec son cousin en même temps qu'il discute philosophie avec Ulysse...

Ca m'a fait aussi beaucoup rire Hector qui trouve le moyen de trébucher sur une pierre au milieu d'un terrain desert et plane. Encore plus drole achille qui le laisse se relever (style " je suis loyale " en même temps t'es pas si généreux, faut vraiment avoir la poisse pour se prendre le seul cailloux à 5km à la ronde !)

Pas mal aussi (mais c'est pas le seul film) la superbe fille maltraitée par le vilains hommes méchants et piolus : quand on se prend une mandale comme celle que se prend Euridice on a le visage tout bouffi après, même si on est soigné par Brad Pitt.

En outre il parait que l'histoire est completement remaniée et qu'elle ne correspond plus à ce qu'on a toujours pu lire dans les manuels de latin. En ce qui me concerne je ne me souviens que des grandes lignes.
Ce film en tout cas ne fait pas le poid face à des monstres peplum tels que l'indétronable Gladiator.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (21)
Re: Troies, j'irais pas le voir trois fois !
Posté par jacquesv le 24/02/2005 13:12:10
caiser-lulu-etc,
Bon article, bien écrit et argumenté!
De toute façon, je ne comptais pas aller voir le film
Re: Troies, j'irais pas le voir trois fois !
Posté par soso_mzali le 05/11/2004 23:49:12
c bien... naughtyangel comence a parler san agrssivite.. fo avouer.. c du progre:P
Re: Troies, j'irais pas le voir trois fois !
Posté par naughtyangel le 05/11/2004 23:44:08
bon ok g eT violente, chui dsl ..
mai je ne compren pa ce ke vien fair le fait ke je n ai jamai ecri un article?!!! t normal meuf?! et pui de ce ki est de lecture je pari ke g lu plu de livre cette annee ke tu en a lu tt o long de ta vie!!! :S
bah sinon g mm pa lu ton article si g parler de SDA c pck d apres les otres commentaire tu l attaker!
grrrrrrr.....lol
bon ben pa de bisous!!! :P
Re: Troies, j'irais pas le voir trois fois !
Posté par soso_mzali le 05/11/2004 23:33:19
lol.. j avou ke la ptite fausse ange ki se pren pour une naughty gilr a ete kelkpeu violente.. je te l acorde...
mai pour le reste ta du mal lire.. g pa lu yon article.. xcuse lol... mai g pu lire vite fai les comantaire (tre vite fai).. et g pu comprendre ke tu t atakai a SDA.. apre si tu me compren pa kan je parle.. j y pe franchmen rien! ..
et g bien di ke tu pouvai ne pa aimer troie.. moi je kiff.. voillaa
Re: Troie, j'irais pas le voir trois fois !
Posté par caiser-lulu-tomatocosmik le 05/11/2004 20:22:57
Ouai j'dois surement rien connaitre "à la cinematographie" surement.
Ce que je vois moi c'est que vous n'avez jamais écrit d'article . Je vois aussi que décidément vous ne savez pas lire je me suis expliquée à propos du SDA.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (21)
Publié le 30 septembre 2004
Modifié le 03 octobre 2004
Lu 1 989 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲