Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Trompe la mort

Une BD attendrissante et drôlatique...


"Marcel, 85 ans, était clairon pendant la guerre. Un jour, voyant un clairon dans une brocante, il décide de retrouver le sien et
demande à sa petite-fille Andréa de l'emmener dans son comion à Gleux-lès-Lures, riante bourgade près de laquelle il a perdu son
instrument soixante ans plus tôt. Les voilà donc partis dans le camion d'Andréa, le Taxi-clairière, qui dessert la combrousse et ramasse les
isolés – un concerpt qui marche du tonnerre en Afrique, mais encore très bien ici... " (Présentation Dargaud)


C'est un récit plein de fraicheur et de naïveté que nous livre Alexandre dans son deuxième album BD. Trompe la mort tourne
autour de Marcel, petit vieux râleur enfermé dans sa routine, qui se fait avoir par les vendeurs à domicile et qui a du mal à communiquer
avec sa petite fille Andréa dont il ne comprend pas le style de vie. Alexandre Clérisse s'est inspiré de l'histoire de son grand père, qui
"était clairon dans l'armée et durant les combats, ses chefs lui ont demandé d'enterrer son clairon de peur d'être repérer, le clairon en
cuivre brillait trop au soleil... Peu de temps après, ils ont été fait prisonniers... J'ai imaginé que l'instrument était toujours enfoui là-bas et
qu'un grand-père comme le mien revenait longtemps après le chercher." Sa vie devient subitement plus agitée...


En cherchant son fameux instrument, Marcel fait également ressurgir son passé. Clérisse nous dresse alors le portrait du parfait trouffion
envoyé à la boucherie par un général gonflé de patriotisme. Avec son récit, l'auteur joue sur deux niveaux, "le présent, avec le grand-
père et sa petite-fille qui l'aide dans sa recherche du clairon et le passé, où l'on découvre les circonstances et les raisons de la cachette du
clairon." Clérisse entremêle ces deux récits et nous entraîne dans un tourbillon un peu loufoque, au rythme des pitreries du sacré papy.
Face à un maire opportuniste qui veut profiter de Marcel et de son clairon pour des raisons électorales, Marcel fait preuve d'une lucidité
surprenante et refuse desormais de se plier aux ordres. Après avoir mis en pièce l'idée d'héroïsme, il s'en retourne tranquilement à son
quotidien.


Le dessin d'Alexandre Clérisse se fait ici tout en rondeur. Ses planches sont marquées par une certaine drôlerie, tout comme son
scénario. Les couleurs tendres participent à l'atmoshpère joyeuse qui se dégage de cet album. L'ensmble est bon enfant et plutôt agréable
à lire...


Titre : Trompe la mort
Auteur : Alexandre Clérisse
Editeur : Dargaud
Collection : Long Courrier
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 15 avril 2009
Modifié le 19 avril 2009
Lu 1 225 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲