FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Tu as tout couvert de peinture noire...

Tu m'as un peu massacrée, comme on massacre une toile que l'on n'aime pas. Tu as tranquillement tracé tes lignes, pâles, apposé tes premières couleurs. Tu as finalisé l'oeuvre avec les derniers petits détails pour ensuite t'éloigner, jeter un coup d'oeil et lacérer ton dernier trésor à coups de poignard. Si ce tableau avait pu écrire, parler, il t'aurait écrit ces mots...


Tu sais... Plus le temps passe... Plus je me rends compte que c'est affreux combien j'avais et combien j'ai besoin de toi. Ça me tue. Même la danse n'arrive plus à me faire voler dans un autre monde. En fait oui... Je vole dans un autre monde. Mais dans un monde ou seulement toi... Et moi on habite. C'est insensé puisque la raison pour laquelle je dois t'exclure de ma vie c'est qu'on ne vit plus dans la même ville. Moi ici, toi là-bas. Ou est-ce que c'est toi ici et moi là-bas. Je ne sais pas laquelle des deux villes est sensée être la bonne. Tu me manques. Ton absence est atrocement souffrante. Je pensais pouvoir te détester, t'haïr de tout mon être, t'oublier. Mais je crois que la haine est pire que l'amour. Enfin... Je sais plus. Je sais plus où j'en suis. Je me sens tellement seule. Je me sens perdue. Complètement perdue. Je n'ai jamais autant perdue contrôle de moi-même qu'en ce moment. Je passe mon temps à me trouver des raisons pour être optimiste. La seule raison, en fait, qui a de la crédibilité pour ne pas que je devienne pessimiste... C'est que je suis orgueilleuse et que je détesterais avoir à dire aux gens : Oh désolée, je suis malheureuse car je suis quelqu'un de pessimiste. J'ai toujours été optimiste, toujours. Alors qu'est-ce qui se passe ?


Je te déteste tellement pour tout ce que tu m'as fais mais... Je ne suis pas capable d'effacer les moments de bonheur. Je ne suis pas capable de les classer dans le tiroir : souvenirs. Je repense toujours à ton sourire, à tes mains, à tes lèvres. Toujours. Argh ! Ça me rend malade ! J'ai tellement mal à la tête... Je passe des heures et des heures à m'entraîner à la danse et encore là, ce n'est pas assez pour t'oublier. Alors, pour t'haïr, je repense à quand je t'ai vu la dernière fois. Combien j'avais envie de te griffer de mes ongles, combien j'avais envie de te marteler de coups de poing. Combien j'avais envie de t'emprisonner le visage de mes mains pour t'embrasser. Combien j'avais envie que tu me prennes, que tu me battes pour que je puisse avoir une autre raison de te détester. J'avais envie de te gifler, de pleurer dans tes bras, j'avais... Envie de me laisser tomber par terre, de changer de monde. À tous les jours, toutes les fois que le téléphone sonne, toutes les fois que quelqu'un cogne à ma porte, toutes les fois que je sors du metro, j'espère que c'est ta voix que je vais entendre, que c'est ton visage que je vais voir. J'attends toujours d'avoir de tes nouvelles, même si je sais que ça ne me rendra pas plus heureuse puisque je ne t'aurai jamais toi en entier. Je ne sais même pas ce que je veux. Il est trop tard maintenant pour encore avoir de l'espoir parce que dans aucune des situations je ne serais heureuse. Maintenant... Il est trop tard. Tu en as trop fait Sam. Avec ou sans toi, je suis, je serai malheureuse. Tu as tout gâché. Tu as tout couvert de peinture noire.


En considérant que tu me connaisses bien... Tu dois savoir que minimum une fois par mois, j'écris... J'écris mon coeur, j'écris mon esprit. Le 2 octobre, j'ai écris. Et cette fois-là, c'est ton nom qui est sorti. On ne garde pas une lettre qui ne nous est pas dédié. Et bien que tu n'aimes pas lire ce que j'écris, bien que pour toi, des mots ne restent que des mots et ne peuvent prendre aucune autre forme, je te l'envoi et j'espère sincèrement que tu la liras jusqu'au bout. Puisque des lettres pleine d'espoir, pleine d'amour ne te faisaient rien, ne te soulageaient pas de mon absence, alors je me suis dis qu'une lettre comme celle-ci ne pourrait pas te blesser non plus. Mais j'ai besoin que tu la lises, j'ai besoin que tu te souviennes que j'existe et que quelqu'un, en quelque part, seule, à Montréal, souffre pour toi.

Je t'aime
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Tu as tout couvert de peinture noire...
Posté par elava le 26/03/2006 22:35:19
c'est desesperant. Quand je lis ce que tu as écris j'ai le sentiment que quoique j'écrive, quoique je pense, quoiq'il se passe, ça ne changera rien. Impression incroyable de fatalisme, c'est dur. Je peux pas trop te donner de conseil ça serait déplacé de ma part.
Bon courage juste.
Re: Tu as tout couvert de peinture noire...
Posté par lapinou_en_furie le 05/03/2006 22:54:59
J'ai vécu se que tu racontes...l'impression que ton âme c'est échappé de ton corps que seul ta carcasse erre dans se monde devenu trop bruyant trop rapide......je me souviens mettre effondré assise sur une chaise de la cuisine je savais même pas si je pleurais ni combien de temps je suis restée là inerte...comme si ma coquille que je mettais faite se brisais tout autour de moi ....une impression d'injustice des pourquoi se multiplie ...puis cette sensation d'impuissance...de regrets, d'amour mélangé à la haine ....à vrai dire sur le moment je sais même pas si j'ai vraiment pensé à quelque chose....mais avec le temps rien ne s'effaçais ...

Mais j'ai eu la chance qu'il m'ai recontacté pour qu'on se voit, on as pu s'expliquer et je me suis rendu compte qu'enfaite il ne me faisait plus d'effet qu'enfaite c'est moi qui cultivais cette amour impossible...je la cultivais je ne sais même pas pourquoi surment pour donner un sens à ma vie car j'étais dans une période de vide de grand vide...donc voila...j'espère t'éclairer ou te faire réfléchir. je connais pas ton histoire mais je te dis juste la mienne fais en se que tu veux...
mais bon courage à toi ....
Re: Tu as tout couvert de peinture noire...
Posté par luly le 05/03/2006 16:26:55
ce texte est génial!!!je ne sais pas si tu l'a vécu ms j'ai l'impression que ca vient du coeur...si oui, bonne chance à toi et espèrons que sam se rende compte de se qu'il a fait!!
Re: Tu as tout couvert de peinture noire...
Posté par licot le 04/03/2006 21:28:32
trop bien écrit ton texte j'éspère que ton sam sera assez intelligent pour savoir à quel point tu es précieuse. j'éspère aussi de tout coeur que tu sears un jour heureuse meme si c'est impossible puisque tu es malheureuse avec ou sans lui. bonne chance:)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : Auxandra Danse et rit
28 ans, Montréal *québec* (Canada).
Publié le 03 mars 2006
Modifié le 04 février 2006
Lu 1 504 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143