FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Tu cours trop vite

Tu cours trop vite doucement youtss tu vas tomber. Soit au sol soit derrière les barreaux. Réfléchi joue pas le te-bé. Garde les yeux ouverts. C'est Elle, c'est son histoire.


Elle est arrivée dans le shop de la gare pour acheter deux bouteilles de blanc ; la vodka et tout ce bordel super fort elle ne peut plus l'avaler, tellement elle la vomis. La vendeuse lui demanda sa carte d'identité, mais Elle lui lança un regard tellement violent que la vendeuse, une jeune d'environ la vingtaine, l'air pas très futé avec un embonpoint plus que visible, s'empressa de ramasser les billets moites qu'Elle lui tendait.

A l'arrêt du bus, Elle s'alluma une clope, le bus arriva et Elle entra à l'intérieur avec. Les gens incommodés la regardaient de travers, mais son accoutrement intimide, son regard foudroie ceux qui le croisaient, sa bouche ne sourit pas et fous le cafard, son corps excite les hommes et rend jalouses les femmes, ses paroles excitent les hommes et indignent les femmes, personne ne lui dit quoi que ce soit à propos du dérangement, personne ne lui dit quoi que ce soit à propos de son sac qu'elle oublia sur le siège.

Elle arriva devant l'immeuble de sa meilleure amie, la seule qu'elle aie d'ailleurs, lança un cailloux sur la fenêtre de sa chambre et vit bientôt Laura sauter en bas son balcon pour la rejoindre. Elles ne se sont pas vues depuis 3 semaines car leurs parents ne veulent plus qu'elles traînent ensemble, heureuses de se retrouver elles fêtèrent ça en buvant chacune leur bouteille en descendant la rue qui menait au pub. Elles jouèrent au billard, allumèrent le gérant qui leur offrit une troisième bouteille, elles dansèrent, burent, fumèrent avec des potes...

Bourrées, défoncées, à moitié nues dans la rue en dansant sous une pluie battante elles rencontrèrent deux gars. Elles partirent avec eux en moto. Elle avait les mains posées sur la queue de son chauffeur, emporté dans la caresse il perdit plusieurs fois la tête et ils faillirent plusieurs fois se prendre le bord du trottoir, mais Elle s'en foutait si elle crevait. Elle commençait à avoir froid, sa chemise était ouverte, Elle ne savait pas où elle avait bien pu foutre son soutif et son pull. Ses cheveux libres lui fouettaient le visage, Elle avait mal.

Arrivés sur le parking, Elle et Laura partirent vomir derrière une voiture, elles prirent un chewing-gum et allèrent retrouver les deux autres branleurs. Ils les emmenèrent dans leur appartement, petit, morne et sale. Elle branla, suça et baisa son gars sans capote, souvent avec Laura elles rigolaient sur le fait qu'elles allaient canner de minimum 6 sidas différents.

A 8h ils les ramenèrent, Laura lui raconta qu'il l'avait prise par derrière. Elle s'en foutait, elle avait la peau moite, puait la fumée, avait le goût de bite sale dans la bouche et elle était complètement morte. Elle passa au bureau des objets trouvés, musique dans les oreilles

"Tu cours trop vite doucement youtss tu vas tomber
Soit au sol soit derrière les barreaux
Réfléchi joue pas le te-bé
Garde les yeux ouverts
Jeune homme médite, regarde ta re-mé
Elle pleure quand tu gol-ri avec tes pains-co
Réagis vite t'es pas condamné
Retire tes œillères"

Son sac, en gros elle pouvait se branler pour le retrouver.
Elle passa à la pharmacie, prendre la pilule du lendemain, la vendeuse lui fit chier, 14 ans c'est pas un âge pour baiser.
Elle passa aux toilettes et se fit vomir les restes d'alcool qu'elle avait en elle.
Elle passa par le squat et s'acheta sa dose, plus que d'habitude mais ses vieux allaient lui faire chier pour son sac.
Elle se coucha sur le trottoir et passa de l'autre côté.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Tu cours trop vite
Posté par maskevousonegaze le 25/08/2005 21:04:06
serial-glandeur > Ca fait mal...

Amateurs de "requiem for a draem", bienvenus !
Re: Tu cours trop vite
Posté par isil76 le 24/08/2005 22:05:35
j'en ai le souffle coupé ! bravo !
Re: Tu cours trop vite
Posté par caleen le 24/08/2005 16:02:03
Franchement bien mené tres interressant jl'ai lu d'un trait
Re: Tu cours trop vite
Posté par serial-glandeur le 21/08/2005 13:23:41
En deux mots : pas mal :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 21 août 2005
Modifié le 14 août 2005
Lu 1 480 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143