Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Un délire qui a mal tourné...

Cette histoire a commencé l'année dernière... Tout ces problème a cause d'un jeu...


Je vais vous raconter une histoire qui m'est arivée l'année dernière et qui n'est toujours pas terminée (malheureusement).

L'année dernière j'entrais en seconde. Tout se passer bien et au bout de quelques mois j'ai craquée sur un garçon de ma classe. Quelque chose de banal... Ce garçon et moi étions assez différent mais nous nous entendions bien.
Un jour, il m'a proposé un jeu par sms : C'était du chauffage sexuel par sms. J'étais tellement folle de lui que je n'ai pas pu refuser. Je me disais que si j'arivais a la hauteur de ce qu'il espèrait j'aurais une chance de sortir avec lui.

Malheureusement ça ne s'est pas passé comme je l'espèrais.
Les premiers jours ce jeu m'amusait mais je me suis vite lassé. Et j'ai décidé de tout areter.
Mais il n'a pas apprécier!!! Il voulais continuer mais j'ai refusée.

Ce qui m'a surprise c'est qu'il n'insiste pas davantage. Mais si j'avais su ce qu'il préparait...

Il a commencé a écrire mon numéro de portable sur les tables en marquant a côté que je faisait des trucs cochons.
Si seulement il aurait juste fait ça...
Malheureusement pour moi il a continuer. Et a la fin, il m'avait fait une grosse réputation de salope. Quand j'ai appris ça il était trop tard!!!
Pour moi ce jeu n'était qu'un délire avec un faux espoir derrière.

J'ai appris a vivre avec au lycée. Je n'avais pas le choix que de subir les réflexions de ce mec et le regard des autres.
Seul ceux qui me connaissaient vraiment et qui connaissaient l'histoire ne croyer pas ce mec.

Toute cette histoire m'a tellement perturbée que j'ai redoubler ma seconde. Je me suis dit que les nouveaux ne sauraient rien de cette réputation. Mais un copain m'a dit que cette réputation tournait encore dans tous le lycée. Ca a était très dure!

Et depuis 3 mois environ ce mec me renvoit des sms en me faisant du chantage. Il me dit :" si tu me suce j'efface ta réputation comme je l'ai lancé."
Que faire? ma fièrté me dit non mais si j'était sûr qu'il tiendrait sa promesse... Pour l'instant je ne céde pas mais je ne sait pas quoi faire!


Est-ce que vous pouriez m'aidé a m'en sortir? je désespére de trouver une solution.
merci
si vous avez des idées pour m'aider n'hésité pas : la_ptite_furie@hotmail.com
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
Re: un délire qui a mal tourné...
Posté par parisienne le 04/08/2006 17:18:29
il y 11 ans de cela, lorsque j'étais au lycée, j'ai eu le meme type de pb. aujourd'hui avec le recul, j'ai regretté de ne pas avois réagi en conséquence!

j'étais vierge mais j'avais une réputation de salope faite par des filles de mon lycée pour des histoires de rivalité.

du coup, les mecs y croyaient et j'ai commencé à me faire dragué par des mecs indélicats et mal élevés qui espéraient coucher avec moi.

je me battais tout le temps (moralement) pour remettre les choses en place et ça ma bocou fatigué.

un jour j'ai rencontré un mec pas mal qui nétai pa de mon lycée alor je me croyai à labri des à priori. il ma proposé de sortir, j'étai ok. avan il ma di kil devai passé chez lui pour je ne sai koi.
mai voila les chose on mal tourné et il ma forcé à couché avec lui en me traitan de salope. il s'est rendu compte que j'étai vierge.
il s'est empressé de le crier sur les toits et là j'avai une reputation pas que dans le lycée mai aussi dans la ville!

j'ai rencontré un homme plus tard qui a su (pa pour le viol mais juste qui mavai depucelé) . il na pa arrete de me le reproché é moi je nosai pa lui dire la verité.

jai fini par lui dire et il ne ma pas cru. ça ma fai très mal. je me demande sil ne le faisai pa expré par sadisme.

je me suis bocou investi pour rien car il avai prevu de se marié avec une fille de ché lui ; une kabile.

je ne lai plu di parce k on ne maurai pa cru. un jour je croise le violeur à mon travail, il revien, il demande mon numéro à une collegue. et un peu plus il menvoi un sms : "rapelle toi, elle est grosse et endurante, je vai te violé, ça va te plaire salope!".

jai pri mon courage à deux mains et je me suis rendu au commissaria pour y deposer plainte pour menaces mais pas pour viol car je nen ai pa eu le courage. mai je leur ai tou de meme raconté à une psychologue.

aujourd'hui, j'ai 30 ans et je suis toujours seule et je ne men remet pas car c'est difficile chez nous (je suis algérienne) d'expliquer ça à un homme. alors je reste seule parceque jai peur de souffrir.

Modifié le 04/08/2006 17:22:11
Re: Un délire qui a mal tourné...
Posté par caiser-lulu-tomatocosmik le 20/08/2004 07:57:32
nan mais dans ce cas elle peut pas non plus porter plainte! a un moment ou a un autre ça reviendra. Alors soit elle prend son courage et elle le dit (elle peut encore amoindrir ce qu'elle a fait) ou d'ailleur elle peut ne pas le dire et simplement expliquer qu'un type de qui elle a repoussé les avances la harcèle.
et puis sinon elle prend une option qu'il n'y a pas dans son lycée. moi j'ai pris cinéma, en plus ça correspondait un peu a ce que je voulais faire. En 2004/2005 ils devraient ouvrir des sections danse et msique. c'est quand même pas si compliqué, en tout cas moins que de vivre trois ans rabaissée humiliée dégradée, trahie...
Me racontez pas n'importe quoi, on ne peut pas ignorer des gens qui vous insultent, rient fort dans votre dos, vous regardent en parlant et en riant, commencent à devenir violent. En plus on peut pas toujours s'accrochr à un petit groupe d'amis, ça devient de la dépendance.On n'est pas dans un film ou la victime gagne à la fin! beaucoup de gens deviennent comme ça des souffre douleur et se suicident!

En plus si elle décide de ne pas en parler parce qu'elle en a honte c'est l'autre type qui gagne!son harcèlement marche à fond puisqu'il se sert de sa faiblesse.
C'est absurde!
Re: Un délire qui a mal tourné...
Posté par giocattoli le 20/08/2004 07:57:32
Le souci c que partir c plus facile a dire qu'a faire parce que comment on peut expliquer a c'est parent qu'on a s'amuser a envoyer des textos coquin a un mec et que maintenant il dis a tt lmonde que c une salope!!!! Ya de koi ossi avoir honte dans cette histoire!!!
Re: Un délire qui a mal tourné...
Posté par caiser-lulu-tomatocosmik le 20/08/2004 07:57:32
si tu te sens de rester dans ton lycée reste.
Mais franchement je ne crois pas que dans ta situation les trois ans vont passer vite et je crois pas non plus qu'une fois sortie tu en rigolera ou ça te paraitra court.
Au contraire même les années de lycée sont importantes, et tu auras l'impression d'avoir raté qqch.
En plus c'est impossible d'ignorer les autres , ce sont là des conseils de gens qui ne l'ont pas vécu, parce que les autres eux ne vont pas t'ignorer.
Et si tu es un tant soit peu fragile, tu risque de tomber en déprime voire en dépression, et là tu redoublera peut-etre et en plus d'etre traitée de salope on te traitera de folle.
Il faut sortir d'ici, aller qqpart ou les gens t'accorderons de l'attention et un minimum de respect.
Je ne vois pas ce qui pet justifier le fait qe tu restes dans ce lycée si tu t'y sens si mal, a moins que tu veuille leur faire face et là ce serait compréhensible mais sinon...
Re: Un délire qui a mal tourné...
Posté par diablesse_angel le 20/08/2004 07:57:32
Frazer : je suis dsl pour la police, mais elle va être aussi inliqué car elle accepté de le faire. Mais en oubliant les concécance !! Cella dit je te conseil comme tout les autres de les ignorés. Mais n'essaye pas de prendre se mec a son jeu, sinon tu ne voudra pas mieux que lui.... Alors bon courage et kiss !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
Publié le 30 juillet 2004
Modifié le 30 juillet 2004
Lu 9 312 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲