Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Un été mouvementé pour les Reds Devils

Le mercato vient de fermer ses portes en Angleterre, retour sur l'activité de mon club favori Manchester United. Ici, je partage mon avis sur les différentes recrues et parle de sujets touchants la vie du plus grand club d'Angleterre. Venez partager votre avis !


C'est à lauréat d'une saison ratée que Louis Van Gaal reprit les rênes d'United après l'ère du "Chosen One" David Moyes. Changement radical pour ce qui ressemble à un tournant prit à 360°. Tout commence par le mercato qui fut le premier échec notable de David Moyes, incapable de recruter ce qu'on appelle un "Top Player", il signe Fellaini lors des dernières minutes du mercato. LVG lui ne se fait pas prier et pille le coffre fort gardé au temps de SAF pour s'offrir pas moins de 6 recrues pour un montant astronomique de 190M€. Cette somme représente dorénavant le mercato le plus coûteux de l'histoire des Reds Devils. Cependant, il n'y a pas uniquement la somme qui choque les plus fervents fans mais la stratégie de recrutement.


Une perte d'identité à old trafford?

C'est une question qui est beaucoup revenue sur les différents réseaux sociaux lors du "DeadlineDay" notamment après la vente surprise de l'enfant d'United Danny Welbeck à la concurrence londonienne. Welbz était au club depuis l'âge de ses huit ans, oui je peux concevoir que ça fasse mal aux fans, comme moi, de voir partir Danny. Il était là, depuis toujours. Mais que nous a-t-il montré depuis tant d'années? Il n'a dépassé que deux fois la barre des dix buts pour United pour quarante matchs joués. Alors oui, certes les sceptiques vont me dire qu'il y ressemble un destin à la Sturridge dans cette histoire, banni de Chelsea, héros de Liverpool. Mais il n'a que très peu progressé ces dernières années et s'est montré encore une fois brouillon à la finition dans les grands rendez-vous (cf: le quart de finale contre le Bayern Munich). A 24 ans et avec l'éclosion préparée du prodige Wilson (doublé lors de son premier match à OT) il était venu le temps que les chemins nous séparent. Un joli chèque encaissé et une garantit de jeu pour lui tout le monde semble trouver son compte dans cette affaire. Je souhaite bonne chance à Danny Welbeck et espère qu'il va percer chez les Gunners (sans nous faire trop de mal). Malgré ses dernières déclarations fracassantes où il déverse, pour moi, sa tristesse de ne pas avoir réussit dans le club qu'il supporte depuis sa plus tendre enfance.
Javier "Chicharito" Hernandez s'en est lui allé au Real Madrid en prêt. Je dois vous l'avouer, j'aurai préféré vendre notre petit mexicain et prêter notre Welbz. Ses états d'âme, lors de l'ère Moyes, m'ont déplu. Mais pourquoi est-il si têtu et n'admet pas que son meilleur rendement il l'a quand il est "SuperSub". Il crache sur une tâche qui a fait roi des très bons joueurs comme Henrik Larsson ou Ole Gunnar Solskjaer. L'année dernière, il a mit le vestiaire en difficulté alors que son rendement avait énormément baissé, ça ne n'empêchera jamais de t'aimer Chicha, tu nous as apporté tant d'émotions lors de FergieTime d'anthologie. Tes rentrées étaient pleines d'envies, tu parachevais le travail de tout une équipe. Ça aurait pu te suffire, tu en as voulu plus. Tu quittes le banc de OT pour rejoindre celui de Bernabeu, bonne chance.
La perte de Cleverley a été notre plus beau coup de cette fin de journée. Mister Passe en Arrière s'en va en prêt du côté d'Aston Villa. Bon courage aux fans des Villans, ce garçon a du talent -enfin en avait- mais à un chicharito dans la tête.
Lors de cette parenthèse marché des transferts nous avons aussi jeté les meubles de SAF. Vidic, Evra, Ferdinand, Giggs tant de noms clinquants sur le papier qu'ils ne porteront plus jamais le maillot rouge. J'en ai mal au cœur, mon enfance est parti. Maintenant, nous les portons dans notre cœur mais soyons honnêtes envers nous mêmes qui des quatre nommés plus haut avaient encore le niveau requis pour jouer tous les samedis en Barclays? J'en peux en sortir qu'un et il s'agit de Captain Pat (en bon chauvin que je suis). Ferdinand et Vidic, cette paire si forte, si complémentaire était au bout du rouleau. Elle a été couronnée de succès mais elle a aussi fait son temps! Et que dire de notre gallois inépuisable, cette relique que nous avons tant aimés. Ryan dernier survivant de la magnifique génération 92 devait lui rendre son costume, pas la force de porter un autre maillot, pas l'envie surtout. Le quarantenaire reste au club, l'âme est encore là planant sur Carrington.
Tous ces joueurs ont été pris dans le cocon, SAF les a façonnés tel un maître forgeron. LVG en provoquant leur départ décide de tourner la glorieuse page des décennies du plus grand mâcheur de chewing-gum. Il veut imposer sa patte et aujourd'hui United a besoin de joueurs confirmés pour donner un nouvel élan à ce club magique. Arrêtez de faire les traumatisés par le départ d'un jeune joueur du centre de formation. Des joueurs sortiront encore de Carrington, comme vous le savez dans ce club on n'achète pas les ballons d'or on les fabriquent. De plus en tenant ce discours sur l'identité vous négligez des joueurs comme Blackett, Wilson, Smalling, Jones, Januzaj et bien encore.
Mais moi, pour l'instant, ce qui m'a traumatisé et me traumatise encore c'est la septième place de l'année dernière. Sortons le chéquier, regardez la concurrence, vous préférez être quatorzième mais avec des joueurs formés au club? Pas moi, je veux être premier! C'est là où doit se situer la place du plus grand club d'Angleterre.


Merci ed woodward, bon courage louis van gaal

Oui vous lisez bien ! Ce brave homme s'est fait lynché durant tout l'été car les joueurs n'arrivaient pas assez vite au goût de certains. Pourtant en entrée, il nous avait servi un Ander Herrera, un Luke Shaw et un accord sponsoring record avec Adidas (750M£ sur dix ans). Pour moi, il a très clairement surpayé ces transferts mais nous avons l'argent alors pourquoi attendre que d'autres concurrents nous passent devant ? Si Shaw réussit à United nous avons notre arrière gauche pour la décennie à venir et anglais de surcroît. Ander est ce joueur Box-to-Box qui nous manquait l'année dernière, un basque avec tout ce qui va avec (un pantalon bien remplit). A défaut d'avoir Hummels et Vidal, nous avons recruté deux des révélations du mondial Blind (meilleur joueur d'Eredivisie cette année) et Rojo (vous ne trouvez pas que son nom colle parfaitement avec les couleurs du club). En espérant que Blind soit ce De Jong que j'attendais par dessus tout, un aboyeur, un mec qui met la tête où d'autres n'oseront même pas mettre le pied un Roy Keane quoi ! Rojo n'est certes pas le patron que nous attendions tous en défense mais il reste polyvalent. C'est un joueur qui donne tout sur le terrain et dispose d'une bonne marge de progressionl ! Il deviendra qui sait le patron de la future défense d'United.
C'est un repas copieux mais qui peut refuser deux macarons chocolat, vanille au désert ? Et là, de son chapeau magique Woodward nous sort un Tigre et un Ange. Le tigre se nomme Falcao, je vous passe la présentation et son CV. Je reste circonspect de cette affaire, personne l'annoncé chez nous et tout d'un coup tout s'accélère. Sachez que je suis le cul entre deux chaises, d'un côté je rugis d'avance de crier son nom lors de son premier but sous les couleurs de Manchester d'un côté je suis partagé par sa récente blessure. C'est très difficile de revenir des ligaments croisés du genou, j'espère vraiment qu'il sera le tueur à gage qu'il était chez les colchoneros. Mais là où Ed a été génial c'est pour l'affaire du prêt ! (Même si l'on parle d'une option d'achat obligatoire à la fin de la saison, ça reste à voir). Puis comme dit LVG, quand un attaquant aussi brillant est sur le marché il faut se jeter dessus ! Enfin la recrue qui m'a le plus fait jouir de bonheur est l'arrivée d'Angel Di Maria, le poumon du Real est venue pour 75M£ ce qui représente le plus gros transfert de la Barclays de tous les temps. Très clairement je ne trouve pas qu'on ait tant surpayé Di Maria que ça. D'ailleurs si Ronaldo a appuyé pour qu'il reste au Real Madrid c'est bien qu'il était un maillon essentiel de ce Real en 433. Vainqueur de la Décima, Angel est venu nous relancer et montrer que l'aura de Manchester United est bien encore présente même sans participation européenne. Pour sa première à Burnley, il a fait un bon match en offrant deux caviars croqués par Rooney et Van Persie.
En résumé, ce mercato est très axé latino avec pas moins de quatre joueurs parlant la langue ibérique ! Ce qui représente une première pour United, Falcao est le premier colombien à revêtir notre maillot Di Maria et Rojo sont les quatrièmes et cinquièmes argentins diables rouges !
Ed a donné les moyens à LVG -avant d'éventuelles arrivée en janvier on parle de Strootman la lessiveuse de l'AS ROMA- pour ramener Manchester United là où il doit être au sommet de la Barclays.
Venez parler avec moi sur Twitter de Manchester United, vous verrez de vous mêmes je ne mords pas ! C'était @M7_Matt heureux et prenant du plaisir à vous avoir écrit cette brève.
GLORY GLORY GlORY GLORY UNITED !
L'auteur : Mathias Merlo
19 ans, Hyères (France).
Publié le 19 septembre 2014
Modifié le 19 septembre 2014
Lu 485 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲