FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Un mal-être passager...

Cet article pour décrire ce sentiment de mal-être que l'on ressent parfois sans savoir pourquoi, ce qui est mon cas en ce moment...


J'ai honte de parler de quelque chose de négatif pour mon premier article, honte de ne pas pouvoir partager cette bonne humeur que j'ai d'habitude, mais je me dis que cette sensation est si douloureuse pour moi que je veux en parler, enfin déverser mon mal-être, pour pouvoir mieux avancer après, et je vous remercie, vous qui lisez cet article, je vous remercie de partager ce moment avec moi... Et s'il vous plaît, de m'aider grâce à vos commentaires.

Tout d'abord, quelle est la raison du fait que je me sente si al ce soir ? Il paraît qu'analyser la cause du probème aide à le résoudre, alors analysons :

- C'était une journée de vacances, joyeuse en perspective, comme toutes les journées de vacances, mais celle-là, en plus, je devais voir ma meilleure amie qui est rentrée de vacances. J'étais vraiment contente ce matin, après m'être réveillée, ayant de beaux projets pour la journée...

- Que se passe-t-il alors ? Ma mère est désagréable avec moi. Est-ce ma faute ? Je n'ai rien fait de répréhensible, je suis comme d'habitude... Ou peut-être pas. Je ne sais pas, cette mauvaise humeur de la part de ma mère me désoriente, et, lorsque je me prépare pour aller chez ma meilleure amie, elle me sort un "bon, c'est quand que tu t'en vas ?" come si je la gênais... Mais je m'en vais, en espérant que ça s'arrange, et en espérant passer un bon moment avec ma meilleure amie.

- Justement, j'arrive chez elle. Après une semaine de vacances, je suis heureuse de la revoir. Nous discutons un peu, puis elle me montre quelque chose qui ne me plaît pas. Mais avant, je dois vous expliquer : j'ai rencontré un garçon sur le et, il a 4-5 ans de plus que moi, nous nous apprécions beaucoup et nous nous sommes toujours considérés comme de très bons amis, sans jamais vouloir aller plus loin. Mais ma meilleure amie s'en est mêlée. A la demande du garçon, je lui ai donné son mail et une correspondance a commencé entre eux. Je l'avoue, j'ai été jaloue car le courant passait bien entre eux, mais j'avais confiance en eux. Mais voilà, ma meilleure amie, ne supportant pas de voir un garçon et une fille être proches sans être ensemble, s'est mise à jouer les entrementteuses, demandant au garçon ses sentiments pour moi. Je ne lui ai rien demandé, et je ne tiens pas à connaître les sentiments de ce garçon, tout simplement parce que je n'ose pas réfléchir aux miens, et que la raison nous commande de faire attention. Mais ma meilleure amie persiste et aujourd'hui, elle m'a donc montré un mail qu'elle lui a envoyé. Elle dit implicitement de façon très explicite (!) que je suis amoureuse du garçon, ce que je n'ai jamais dt, mais qu'elle a déduit de mon silence. Vous me direz que c'est une bonne chose au fond, de connaître ses sentiments, mais cela me fait peur, et je ne veux pas qu'il le dise, si il m'aime, et encore moins à ma meilleure amie.

Je ne sais pas si c'est de ça que provient mon sentiment de malaise, ou d'une troisième chose.

- Je viens de découvrir l'univers de ma meilleure amie, à qui je n'avais que peu de temps à consacrer avant, pour des raisons personnelles. Je ne m'étendrai pas sur le sujet, mais elle s'intéresse de plus en plus au morbide, et écoute de la musique qui me fait peur. Elle soùbre dans ses pensées tristes et rêve de choses qui lui feront du mal, car elle ne pourra pas les obtenir. Je vous demande votre aide, vous qui me lisez, s'il vous plaît, dites-moi quoi faire, je me sens seule, et je ne sais pas comment l'aider.

Je viens de raconter mes problèmes, et maintenant, je me sens mieux, le fait d'écrire m'a libérée, et savoir que vous me comprenez me rassure, mais ce sentiment de peur reste, j'ai besion de vos conseils, pour ces trois choses qui me font douter, réfléchir. Est-ce ma faute ? Qu'ai-je fait ? Qu'ai-je raté ? C'est un appel au secours, je suis sûre qu'il y a quelqu'un ayant vécu au moins l'une de ces situations, aidez-moi, je vous en serai très reconnaissante.

Merci de m'avoir lue, j'espère présenter un article plus joyeux la prochaine fois !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Un mal-être passager...
Posté par dim le 20/08/2004 07:51:23
Salut Séverine B, ou plutot, bonsoir.
Le soir apporte une légère pincée de paranormal. Le monde qui nous entoure à tellement tendance à courir de plus en plus vite que, quand le soir arrive, nous sommes étonné par le calme qui nous entoure. Nous sommes dans notre chambre avec juste la lampe de notre bureau allumé et notre musqiue préférée en sourdine... le temps semble suspendu...

2tant donné que la situation à changé depuis ton article, je ne sais pas par où je devrais commencer pour t'aider. Mais je vais tenter de le faire.
En premier lieu jespère que l'attitude de ta mère à changé; car, d'après les données de ton articles, elle n'avait aucune raison de s'emporter de la sorte.

Si la relation que tu vis avec ce garçon est idylique, je pense que tu dois remercier, d'une certaine manière, ton amie bien que je n'approuve pas tellement le fait qu'elle s'est introduite dans ta vie privée entre toi et ce garçon.

Ton amie aime le morbide...
En premier lieu il faut essayer de comprendre pourquoi, est par goût où par dépis?
Pour ma part j'ai pris goût au morbide de 16 à 18 ans, je dessiné des sépultures et me fassiné pour ce qui avait après cette vie, je voulais trouvé ma propre analyse sur ce sujet. C'est la prériode où j'ai commençais à lire Stephen King le maître dans ce domaine.
Le morbide m'a attiré par curiosité et par fassination.
"J'aime surtout tout ce qui vous fait peur" chantait Renaud dans "Deuxième générations".

Bref, je sais pas si mon commentaire t'aura apporter grand chose mais sache que si tu veux discuter de quoi que ce soit, ce sera avec plaisir.

DDO
Re: Un mal-être passager...
Posté par chalou le 20/08/2004 07:51:23
le fait ke ton amie écoute de lamusik ki te "fè peur" é sombre ds le morbide n'a rien d'anormal a mon avi...je sui ds la mèm situation kel;dison ke c un moyen de se réfugier ds ce monde pr échapé a la triste réalité de notr monde ke lon trouv souiven injuste ainsi ke la vi..voici mn avi é mé sentimen personel sur cette "dérive" ki nen è pa vrèmen une.
voila kiss
Re: Un mal-être passager...
Posté par adeline2c le 20/08/2004 07:51:23
merci bcp j'ai aimé ton article !
moi c'est comme toi ! ce soir, ça va pas ! et le fait de lire que je ne suis pas la seule me fait du bien ! ;)
Merci !
@deline

PS: maintenant de vais aller voir mes amies de bonne humeur ! ;)
Re: Un mal-être passager...
Posté par katja le 20/08/2004 07:51:23
En fait j'ai écrit cet article il y a pas mal de temps avant qu'il ne soit publié, et depuis, la situation a beaucoup changé, je vous fait un petit résumé:

- le garçon en question et moi avons continué à nous parler, et notre "relation" a progressé puisque nous nous sommes vus et que (enfin!) j'ai accepté de regarder mes sentiments en face. Je n'en étais pas sûre à l'époque, mais là j'avoue que j'ai des sentiments pour lui, et c'était peut-être une bonne chose au fond, ce qu'a fait ma meilleure amie...
merci pour ton commentaire...
bisous
Re: Un mal-être passager...
Posté par katia87 le 20/08/2004 07:51:23
je suis desolee,je crois ke je suis pas en mesure de t'aider mais au fait t'as qu'a expliquer au garcon en question que tout ce que a dit ta meilleure amie n'est que le fruit de son imagination il doit comprendre.Mais la question se pose es tu sure de ne pas aimer ce garcon?
Et puis pour tout le reste j'ai pas de conseils a te donner j'espere seulement que la situation s'arrangera pour toi.

kiss
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 23 juillet 2003
Modifié le 23 juillet 2003
Lu 790 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143