Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Un médicament contre le sida ?

Un nouveau médicament contre le sida synonyme d'espoir...


BARCELONE, Espagne (Reuters) - Un médicament empêchant le virus du sida d'entrer dans les cellules pourrait offrir à des milliers de patients réfractaires aux thérapies actuelles un espoir de guérison, mais son coût très élevé risque d'en limiter l'usage.


Les données publiées lundi par les laboratoires suisses Roche et l'entreprise de biotechnologie américaine Trimeris montrent que le T-20 réduisait considérablement la quantité de virus dans le sang des patients insensibles aux traitements habituels.

Le médicament, injectable, qui pourrait se retrouver sur le marché au premier trimestre 2003, est le premier d'une nouvelle classe connue sous le nom d'inhibiteur de fusion, qui travaille à rejeter le virus HIV d'une manière totalement inédite. Les 16 médicaments actuels qui combattent le sida s'attaquent au HIV une fois qu'il a pénétré les cellules. Les résultats de deux expériences rendues publiques à la conférence mondiale sur le sida montrent que de nombreux patients ayant suivi un traitement au T-20 combiné à d'autres médicaments plus anciens que ceux qui sont utilisés aujourd'hui ont vu leur taux d'HIV chuter sensiblement.


"Les données sont remarquables et bien meilleures que prévu", a dit le Dr Bonaventura Clotet de l'hôpital Germans Trias i Pujol de Barcelone, qui est impliqué en premier lieu dans les recherches. Clotet a également noté que les patients concernés rencontraient de sérieux problèmes de résistance aux médicaments. La première expérience a révélé que le virus de 34% des patients sous T-20 était indétectable après 24 semaines tandis que le HIV disparaissait chez seulement 16% des patients soumis aux anciens médicaments. Dans la seconde expérience, les taux sont respectivement de 28% et 14%. Les deux sociétés doivent désormais indiquer le prix du médicament. Il ne sera pas bon marché. David Reddy, patron de la franchise HIV chez Roche, a expliqué que le T-20 était le médicament le plus compliqué jamais créé, demandant la bagatelle de 106 synthèses chimiques. Il a d'ores et déjà prévenu que le T-20 serait plus cher que les autres médicaments contre le sida.

Andrew Pendrill, analyste industriel chez ABN AMRO à Londres, annonce un prix de 10 à 12.000 dollars par patient et par an.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Un médicament contre le sida ?
Posté par bad_girl_du_11 le 20/08/2004 07:47:50
Pour répondre à ta question pitiboss, pour les 16% le virus disparait vraiment ou c'est ce qu'il disent!
Le jour oû les chercheurs trouveront un médicament "miracle" ça aura déjà couter la vie à des milliers ou des millions de personnes...
Re: Un médicament contre le sida ?
Posté par quanta le 20/08/2004 07:47:50
J'aimerai bien connaître tes sources concernant ce nouveau médicament comme tu dis. En fait tu dis qu'il devrait être commercialisé au cours du 1er trimestre 2003 mais ce médicamment n'a même pas d'AMM !!!!
Je cite "Il n'a encore reçu, sauf erreur, d'autorisation de mise sur le marché dans aucun pays" (normal ss AMM).
Je suis très sceptique quant à la source de tes infos. G des infos de sources sûre qui "contredisent" ton article.
Toronto, le 03/07/2002 à 17:10:00
je cite: "Des travailleurs scientifiques de Visible Genetics Inc. (VGIN au Nasdaq; VGI) ont identifié de nombreuses mutations dans le code génétique du VIH qui pourraient rendre le virus résistant au T-20, premier d'une nouvelle classe de médicaments expérimentaux appelés inhibiteurs de fusion. "
Ceci implique que ton médicament miracle n'en serait pas 1.
Concernant la synthèse dont tu nous parles, en tant que scientifique cela me parait incroyable et presque impossible, je ne sais pas si tu te rends compte mais 106 synthèses chimiques c énorme.
Ce que je peux affirmer de source sûr, je cite "Le T-20 ou pentafuside (a été appelé aussi DP178) est un polypeptide de synthèse formé de 36 acides aminés".
Bref d'autres médicaments performant et bien moins cher comme le ferrovir (médoc russe) exisitent.
Je cite "nous tenons à signaler un nouvel antiviral russe, le ferrovir, n'appartenant pas aux classes déjà connues (action par le biais de certaines cytokines et d'un nouveau facteur cellulaire), relégué à tort parmi les centaines de communications-poster. Il s'agit de DNA de saumon obtenu par sonication et complexé avec du fer à l'état ferrique. Dans un essai, en monothérapie, sur 30 patients au stade 3 du CDC, on observe au bout de 6 mois une chute de 2 log de la charge virale et une augmentation de 33% du nombre de CD4. Cet antiviral est de plus actif en cas de co-infection par le virus de l'hépatite C et par le virus Herpès. En outre, et surtout, son coût est extrêmement bas et le rend par conséquent accessible aux pays en voie de développement."
Alors les sociétés pharmaceutiques sont toujours aussi salopes ? (faut tourner non pas 7 mais 200 fois sa langue dans sa bouche avant de sortir de telles inepties Loupeti).
Bref, pour tous ceux qui veulent les liens de mes sources, écrivez moi en pv et je me ferai un plaisir de vous les donner (apparament le site ne supporte pas les adresses longues, qu'il concidère comme des mots extrêment long ;-p ).
C koi ce bordèl Vincent, lol.

Ps: "Pour la petite histoire, le T-20 a été découvert en 1990 aux USA par un hasard heureux ou serendipité, (serendipity) : cherchant un vaccin contre le SIDA, les chercheurs ont trouvé un inhibiteur de l'entrée du virus dans la cellule hôte."
Re: Un médicament contre le sida ?
Posté par quanta le 20/08/2004 07:47:50
Vous êtes gentils les gars mais qualifier de saloperie de société pharmaceutique, là ya de l'abus. Réfléchissez avant d'écrire. Ces fameuse "saloperies" comme loupeti le dit guérissent des milliers de gens dans le monde alors arrêtez vos conneries. Rendez vous compte du travail que cela représente d'étudier le SIDA, le prion, les maladies en générales et surtout celle qui remettent en cause les bases de notre biologie moléculaire ? Je pense que vous en avez même pas la moindre idée. Loupeti tu me dégoutes. Des gens meurt du SIDA et d'autres "meurt" au travail pour sauver des vies. Je crois k'on peut les féliciter.
Re: Un médicament contre le sida ?
Posté par loupeti le 20/08/2004 07:47:50
pfff, a quoi ça sert de creer des medicaments pareils que seuls peu de personne pourront se payer...
a qd le médicament bon marché qui va pouvoir etre exporté en afrique et d'autre PVD, saloperie de société pharmaceutique, tous des pourris
puis il est pas totalement au point a ce que j'ai pu comprendre ?
Re: Un médicament contre le sida ?
Posté par pitiboss le 20/08/2004 07:47:50
dans ton article tu dis :"La première expérience a révélé que le virus de 34% des patients sous T-20 était indétectable après 24 semaines tandis que le HIV disparaissait chez seulement 16% des patients soumis aux anciens médicaments" pour ces 16% le virus disparait vraiment ou il est seulement attenué???
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 27 juillet 2002
Modifié le 27 juillet 2002
Lu 2 488 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲