Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Un noël en famille...

Parce que la tradition, c'est de passer noël en famille. Mais peut-être que vous, parfois, vous préfèreriez échapper aux traditions.


"Ah ! Noël ! J'ai hâte ! " s'exclamme votre amie, heureuse de penser qu'une année de plus s'est presque écoulée. "J'adore fêter noël ! C'est le seul jour de l'année où tout la famille se réunit" oui, peut-être mais pas pour vous.
Pour vous, noël est synonyme d'ennui. Car votre famille, celle que vous ne voyez presque jamais au cours de l'année, vous la considérez pressque comme étrangère.
Et pour ces membre très proches, ceux que vous voyez très souvent, nul besoin de fête pour se faire un bon repas.
Noël est synonyme de dépenses pour des gens qu'on ne sait pas apprécier, de réveillon qui dure et qui dure, auquel vous attendez souvent la fin.


Noël, source habituellement de joie, de bonne humeur et de retrouvailles, est pourtant, pour beaucoup plus de personnes que vous pouvez imaginer, source de mélancolie, de souvenirs tristes. Observons quelques cas.


Pour certains, noël est là pour leur rappeler qu'ils n'ont pas de familles. Passer le réveillon seul est une cruelle épreuve.

Pour d'autres, les prisonnies par exemple, noël est une manière de les piquer à vif, de les écorcher avec leur culpabilité. Car ils savent que leur famille sera dehors, à faire le réveillon tandis que eux seront simplement en prison, sans rien changer à leurs habitudes, comme si ce jour était commun.

Pour d'autres -entrons maintenant dans la catégorie des pauvres-, noël est un supplice. Parce qu'ils se "serrent la ceinture toute l'année", parce que jamais ils ne s'accordent à manger ce qui leur fait plaisir, noël est un moyen de leur rappeler leur pauvreté car trop souvent, il leur est impossible d'offrir de cadeaux. Alors même si, une fois dans l'année, ils vont arriver à se cuisiner un repas un peu plus cher qui fera leur bonheur du moment, l'amertume peut malgré tout se lire dans leurs yeux.

Puis il y a ceux qui n'aiment pas leur famille, ceux qui considère qu'une fête ne peut créer de liens déjà froissés depuis longtemps, noël est synonyme d'ennui. Car la soirée, qui s'éternise toujours, n'est pas source de joie et aucune bonne humeur ne peut se lire sur leurs visages. Pour ces familles détruites, noël est une épreuve difficile.

Pensons à l'enfant orphelin maintenant. Cet enfant qui, par haine peut-être, aurait voulu que noël n'existe pas. Cet enfant abandonné de ses parents pour qui cette fête lui fait rêver la famille qu'il n'a jamais. Pensons peut-être à cet orphelin dans un orphelinat, qui fera la fête avec ses amis, trop jeune pour comprendre que peut-être plus tard, noël sera pour lui la torture d'avoir été abandonné. Ou alors passons à cet orphelin qui vient d'être adopté, suite peut-être à un accident de voiture qui aurait provoqué la mort de ses parents, ou d'un seul de ses parents, provoquant chez le survivant une dépendance à l'alcool le rendant incapable d'élever correctement son enfant. Oui, pensons à ce jeune fraîchement adopté, qui passe le premier noël de sa vie sans ses "vrais" parents, dans une famille qu'il ne connaît pas, qu'il n'apprécie peut-être même pas. Que se passe-t-il dans sa tête ? Est-ce que lui aussi détesterait noël ?


Noël est malgré cela une fête qui, pour beaucoup de familles, est une occasion de ressouder les liens entre eux. Observons également quelques cas.

Regardons d'abord la famille qui, tout au long de l'année, se dispute, se meurtrie, se blesse et se console. Nous parlons de cette famille aux revenus modestes pour qui les cadeaux ne sont malgré tout pas un problème, si ils sont faits avec modération. Regardons un instant cette famille. On peut lire nombre de sourires autour d'une table, une discussion animée entre le frère et la soeur qui pourtant se chamaillent toute l'année, les parents heureux de leur réconciliation. Oui, cette famille est heureuse.


Regardons à présent cette famille aux revenus plus qu'acceptables. Je parle de cette famille dont les membres s'offrent des cadeaux toute l'année. Alors est-ce que noël est réellement nécessaire ?

Pensez-vous vraiment que noël est nécessaire ? Que pensez-vous de noël ?? =)
L'auteur : Natacha V..
26 ans, Nice (France).
Publié le 24 décembre 2010
Modifié le 12 décembre 2010
Lu 1 604 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲