FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Un nouveau départ

Comment faire quand rien ne va plus ? Lily n'a trouvé qu'une solution, fuire, fuire et ne plus revenir, au risque de perdre des amis. Mais lorsqu'on a un coeur déchiré et un esprit embrouillé, que faire d'autre ?Ceci est le début d'une éventuelle nouvelle, j'attends toutes critiques.


"- Vous allez tellement me manquer, promettez-moi que vous viendrez me voir !
Personne ne me répondit, comment pouvait-il promettre une telle chose, alors qu'aucun d'eux ne savait vraiment où les mènerait la vie.
Je serrai Alice dans mes bras :
- A la prochaine fois, Lily !
Ensuite vint le tour de Antoine :
- Je t'aime Lily, je ne t'oublierai jamais !
Fred fut beaucoup moins sentimental :
- Pense à moi quand tu entameras ta deuxième bouteille de vodka !
Il me fit sourire, un sourire de regret.
- Je penserai tous les jours à toi, me confia Rose. "
Toutes ces paroles n'étaient que des paroles de réconfort, car ils savaient, tout comme moi, que nous ne nous reverrions jamais, qu'ils continueraient à vivre, peut-être tous les quatre, peut-être séparés, mais ce qu'il y avait de sur, c'est que dans un mois je ne serais plus qu'un souvenir.


Je pris ma valise, ouvris la porte et descendis l'escalier qui menait au hall de l'immeuble. Je poussai la lourde porte qui menait dans la rue, me retournai, et regardai, probablement pour la dernière fois, cet immeuble, où rire et larmes s'étaient mêlés durant une année, une très longue année, puis je repartis, les larmes aux yeux.







En passant devant le café où je travaillais il y a encore une semaine, les larmes jaillirent de mes yeux et coulèrent lentement sur mes joues. Je m'arrêtai, et de la même façon que j'avais regardé trois minutes plus tôt mon ancien immeuble, je regardai ce petit café plein de charme. J'aperçut grâce aux grandes baies vitrées qui s'étendait d'une extrémité à l'autre du café, une femme avec un bébé, elle semblait surmenée, elle essayait en vain d'habiller son fils, tout en parlant dans son téléphone d'un air furieux. Elle me rappelait Nadège quand elle était venue me voir avec Tom. Un peu plus loin, accoudé au bar, je vis un homme qui parlait avec Célia qui se tourna vers la fenêtre, comme elle le faisait toujours lorsqu'un client commençait à l'ennuyer, et me fit un petit signe. Elle vit ensuite ma valise, et d'un air d'incompréhension, sortit à grandes enjambées à l'extérieur du café.
"- Lily ! Que fais-tu avec cette valise ?
- Je pars, répondis-je en m'écroulant dans ces bras.
- Mon dieu ! Lily arrête de pleurer, où vas-tu ? "
En guise de réponse je lui donnai un baiser sur la joue, et m'en allai. Avec tout ce qu'elle avait traversé dans sa vie, je savais qu'elle me comprenait, je savais également qu'elle m'enviait cette force de pouvoir tout quitter, mais à mes yeux ce n'était rien d'autre que de la lâcheté.


Je continuai mon chemin jusqu'à la gare, arrivée devant le 5, rue Napoléon, je m'arrêtai, attendis qu'un habitant de l'immeuble entre, puis, entrai derrière lui, face aux boites aux lettres mes jambes tremblèrent, ma main pris la petite enveloppe dans la poche arrière de mon jean, puis dans un élan de courage et de bon sens, je la glissai dans la boite aux lettres située tout en haut, à gauche.


En arrivant à la gare, le rythme de mon cœur s'accéléra, je compostai mon billet, puis sortis sur le quai, pour attendre mon train.
Je sortis mon téléphone portable de mon sac à main, à mes yeux, c'était le moment idéal pour pardonner à ma mère, car, ce jour-là, sur le quai, je m'apprêtais à tourner une nouvelle page de ma vie.
"Bip. Vous êtes bien chez France, je ne suis pas là pour le moment, laissez moi vos cordonnée et je vous rappellerai. "
Apparemment le destin n'était pas de mon avis, je raccrochai.
J'aperçus le train qui arrivait au loin, soudain, tout se bouscula dans ma tête, une partie de moi avait envie de rester et de partir rejoindre Paul, une autre avait envie de s'évader, de monter le plus vite possible dans le train et de tout quitter, cette dernière l'emporta, je saisis ma valise, et montai dans le train.

"- Excusez-moi, mademoiselle, on ne sait pas déjà vu quelquepart ? "
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Un nouveau départ
Posté par goldgirl le 08/01/2006 15:39:33
C'était un article sur harry potter.Je comprends que tu es pu ne pas le trouver interessant,ce que je te reproche c'est juste la manière dont tu l'as dis.Le problème n'est pas que tu ne l'es pas aimé ou non.Enfin bon,tu juges mon article comme tu veux,mais sur le coup c'était pas le genre de commentaire dont j'allais me réjouir...
J'accepte les critiques plus ou moins facilement car elles permettent d'avancer,de se perfectionner mais c'et tellement mieux quand elles sont dites plus gentiment que ça
Re: Un nouveau départ
Posté par pinkand70s le 06/01/2006 09:28:07
je suis dsl si j'ai pu te vexé en écrivant un commentaire sur un de tes articles, amis je ne sais plus quel était ton article je n'arrive aps a le retrouvé, toujours est-il que je ne te connais pas donc je n'ai pas jugé l'article amis la personne ,ca devait etre a mon gout tres médiocre, de plus si tu n'accepte pas les reproches ne difuse aps ton article sur ce site et garde le chez toi.
Vois tu moi tout ce que j'attendais en diffusant mes articles c'était des reproches car je me faoutais royalemetn des complimetns, car pour ca j'ai une confiance extreme en moi!
Re: un nouveau départ
Posté par goldgirl le 05/01/2006 23:37:13
Ben je ne vais pas te jugé toi(tant mieux parce que...comment dire j'ai pas une super image de toi.dsl,je sais pas comment dire ça autrement,mais j'ai pas apprécié ton commentaire sur mon article)
Donc là on pourra plus m'accuser de juger la personne et pas l'article...en tout cas je l'èspére parce que ça a toujours était faux(n'est pas panzani???)
:^)
donc maintenant je juge l'article:
j'ai bien aimé ta façon d'écrire,on ressent bien la douleur que tu as du ressentir(si l'histoire est vrai).Alors c'est pas mal mais tu peux t'améliorer je pense

Modifié le 05/01/2006 23:37:47
Re: Un nouveau départ
Posté par pinkand70s le 07/08/2005 16:16:16
Merci beaucoup pour ta critique tout a fait fondée
Re: Un nouveau départ
Posté par miamety le 06/08/2005 18:33:37
Sur la forme, ton texte est agréable à lire mais un peu trop saccadée à mon goût. C'est sans doute dû à la longueur de tes phrases qui t'oblige à mettre des virgules partout. Sur le contenu eh bien, on attend la suite!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 04 août 2005
Modifié le 15 juillet 2005
Lu 900 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143