Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Un nouveau mal du siècle

C'est plus une constatation sur ce que je pense des mentalités actuelles, mas vous pouvez me contredire...


Les générations modernes se trouvent dans un monde où ils se sentent incompris. Il n'y a plus vraiment d'individualité. Nous vivons dans un monde dirigé par les médias, qui déterminent clichés et façon de penser. La parole n'a plus de valeur, seule la médiatisation est reine.

On vit à une époque où tout est en cours d'accomplissement, avec des problèmes considérables, des centaines de solutions à trouver, mais pourtant une indifférence partielle de la population. On la détourne de ses priorités. On offre au gens le rêve d'un monde qui n'est pas le leur, en définissant un avenir qui ne pourra exister qu'en modifiant le présent. En reposant tous ses espoirs sur ce qui va arriver on risque de négliger les priorités actuelles. Avec une planète mourante, on arrive encore à se persuader que les réponses viendront avec le temps et le développement que les hommes fourniront. Il y a aussi une étrange attitude d'égoïsme, qui consiste à se détourner des problèmes d'environnement car ils ne concernent que les générations futures. C'est oublier que le problème majeur est justement ces générations futures, la désertion et le manque de ressource que nous laissons aux hommes qui arriveront après nous.

Cependant, on peut observer une prise de conscience sur les nouvelles générations, une volonté de renouveau. Une nouvelle définition du progrès, non pas pour améliorer sa qualité de vie, mais bien pour changer le destin obscur du monde. Les erreurs commises par l'espèce humaine et leur impact immédiat qui étaient minimisées autrefois se trouvent aujourd'hui au cœur des discussions quotidiennes, dans quelque milieu que ce soit. Mais, je me demande si cette prise de conscience collective n'est pas quelque part mal utilisée... La sur médiatisation encore une fois de ce phénomène en fait un nouvel attrait commercial. Les industriels et publicitaires utilisent les problèmes pour vendre des solutions. Et les consommateurs les achètent en même temps que leur bonne conscience.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Un nouveau mal du siècle
Posté par psylock le 15/07/2008 19:09:15
"Et les consommateurs les achètent en même temps que leur bonne conscience"

Joli, c'est a peu près la définition de ce qui nous arrive (a part planète mourante lol)
sinon oui pas mal du tout!
Re: Un nouveau mal du siècle
Posté par chaminou le 10/07/2008 05:33:06
Quelques inexactitudes et un peu concis/vague, mais pas mal... Le genre de texte qu'on a envie d'illustrer, en gros (c'est peut-être ça qui manque).
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Lea C'est tout
24 ans, Lyon (France).
Publié le 09 juillet 2008
Modifié le 31 mai 2008
Lu 614 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲