FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Un p'tit article dans le vent...

Pourquoi devoir se justifier de l'amour qu'on éprouve pour une personne ?! C'est mon choix, puis c'est tout... ! Na !


On sait en faire des choses dans une petite viie !
Il y en a qu'on regrette, d'autres pas le moins du monde... Et il y en a dont on ne sait quoi penser : s
Puis on sait aussi qu'on fait des choses qui ne sont pas très bonnes pour nous... Et comme si ce que l'on a vécu (pour le peu que l'on ait vécu jusqu'à présent) ça ne ne nous avait pas encore fait assez de tord, on en redemande en continuant dans cette situation bizarre dans laquelle on se trouve.
On se lance dans des choses dont on est pas sur du tout, on sait pas s'il faut regretter ou pas, si on a fait une petite erreur.
Et c'est quand on se retrouve seul face a sois-meme le soir dans son ptit pieu qu'on y pense. Ca nous torture l'esprit et ça nous plonge dans la plus grande incompréhension qui soit.
Cela jusqu'a ce que toutes les choses qui ont pu vous blesser ou vous contrarier font que vous vous chopez un genre de coup de blues.
"Mais merde putain faut encore que toutes ces saloperies me fassent pleurer !
Je suis si con (ne) que ça ? C'est rien du tout et pourtant... "
Ben ouais pourtant... On se sent si petit...
On se rend alors compte qu'on est pas si fort que ça et qu'on a besoin de quelqu'un près de sois.
Et en creusant plus loin dans notre pois chiche, on se dit que cette personne la... Elle est tout près... Mais (comme on dit il y a toujours un "mais") il y a un stuud...
Parce qu'on aime une certaiine petite personne parmis tant d'autres petites personnes sans savoir si la réciprocité y est...
Et on l'a déjà aimé auparavant, on ne sait plus à quoi se fier. On ne sait pas si elle se fou de nous ou pas. Qui dit qu'on ne joue pas avec nos pieds ? On doute de tout. Avant tout semblait si pur, si vrai, si sincère...
On recois divers avis de personnes qui vous entoure... On se fait un peu influencer... Mais de tout coeur on y croit encore et on essaye de garder sa propre opinion car on la considère comme la meilleure de toutes, la meilleure pour sois alors que ce n'est peut etre pas tout a fait le cas.
On le sait plus que quicquonque mais on s'obstine à y croire.
Sans vouloir vivre des illusions...
Mais têtu (e) comme on est... On reste borné (e)... Malgré sois.

Alors on doute de toutes les petites choses qui ont pu sortir de sa petite bouche qui nous fait tant craquer... Faut l'avouer
C'est chou n'est ce pas ?
Rhm...
Toutes les questions que l'on se pose restent sans réponses.
Plus le temps passe... Plus on se rend compte combien on a besoin de "lui/elle".

Mais d'un autre côté (le coté obscur de la force... Nan trop pas ! ^^)
On le/la déteste tellement pour tout ce qu'il/elle nous a fait subir... Volontairement ou pas d'ailleur ça on en sait rien...
Malgré tout on est pas capable d'effacer les moments de bonheur passés en sa compagnie. On ne peut les classer dans le tiroir : souvenirs.
Et chaque fois on lui trouve une excuse qui fait qu'on ne peut lui en vouloir.
Dès que quelqu'un se permet de dire du mal de cette personne, on la défend de tout son coeur.
C'est un cercle vicieux... On a dur a en sortir.
Voire on en sort pas du tout. Ca nous obsède.
Mais ça nous fait mal... On se dit qu'il avait pleins de choses à s'offrir mutuellement, les choses des plus simples a vivre ensemble mais qui nous aurait tant fait plaisir, qu'on aurait pu faire tant de choses pour lui/elle.
On voudrait remonter le temps et faire des efforts pour que tout aille pour le mieux afin de continuer sur la bonne voie.
En se disant qu'il ne fallait pas être le seul a les faire ces efforts.

Mais soit on essaye de ne plus y penser, c'est du passé même si on peut pas s'en empecher...
C'est chiant mais c'est comme ca.

On ne sait plus s'il faut l'aimer ou le/la détester de tout son être : dès qu'on le/la voit c'est foutu on craque... Pourtant parfois on se retrouve dans des situations qui fait qu'on a des envie suicidaires vis a vis de cette personne... (Ouais bon ok j'exagère peut etre un peu bref...)
Parce que parfois on se cherche tellement que... ça fini par nous casser le cul... Mais on est moins fort que son adversaire et a force... On se fait carrément ecraser.
Ca va jusqu'a un point ou on serait pret a peter un cable tellement ça nous dépasse.
Meme si c'est des choses d'une connacité pas croyable.
Venant de cette personne la... ça ne laisse pas indifférent.

On sait que cette personne nous connais bien... Mieux que bien... à force quand même ça devient normal 8-)... On a peur qu'il/elle joue avec nos points faibles...
C'est ce que d'ailleur bon nombre de gens pense à propos de vous et de cette situation.
Mais on se dit que... Les gens qui jugent ou plutot qui se permettent de juger ne le/la connaissent pas de la même facon que vous.
On le/la connaissez différemment de par les choses-moments qu'on a partagé avec cette personne la...
Donc encore on prend parti pour lui/elle... A la fin on a l'impression de ne faire que ça 8-)

Tout ça n'est que répétitif... Mais on se dit que ça finira bien un jour.
Quoi que... Le temps passe... On croit l'avoir ne serait-ce qu'un peu oublié et il/elle resurgit tout d'un coup dans notre vie. Tout a coup on notre cervelette ne se réfère plus qu'a lui/elle. Il n'y a plus que des choses qui nous font penser a cette personne.
Et de nouveau on pourrait faire les pires conneries qui soit pour etre le centre d'interet de cette personne.
On fait tout pour attirer son attention...
On veut représenter ce qu'il/elle représente pour nous. Etre aimé simplement pour ce qu'on est.

Rebelotte... Ras le bol : s
On a envie de se tapper la tête contre un mur pour essayer de se rendre compte mais comme si notre tête ne voulais rien entendre ça change rien de rien.

Enfin toutes les choses ont une fin... Et l'obsession en a-t-elle une ? : s
Cet article en a une... Sans etre sure qu'il soit bon.
De toute facon, il a pas a etre bon ou pas, il est ce qu'il est et je demande a personne de donner son avis...
Quoique son avis peut etre... Mais pas se permettre de critiquer "mon moi intérieur" ^^

Grand merci aux courageux (ou curieux ?) qui auront prit le temps de lire tout ca...
Je ne pense pas que le nombre sera élevé mais peut importe...
Je n'ai écrit ça pour personne d'autre que moi... ^^
Sur ce... Je tire ma révérance ;-)
Et désolée si ma banalité vous déçois ;-)


En même temps... J'fais dla pub pour mon blog vu que c'est la dessus que j'ai posté ce petit article en premier...
http://lolottedolly.skyblog.com
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Un p'tit article dans le vent...
Posté par lora_0705 le 21/05/2006 13:29:08
Pour le cher "mtaveau"
J'comprend que tu dises ça car tu as le double de mon âge ...
On a pas la même vision des choses, ni la même façon de voir et de les interpreter
Donc ... :^)
Re: Un p'tit article dans le vent...
Posté par nassau le 20/05/2006 15:17:20
sa me rapelle pas mal de truc et mon obsesion s'etend et s'accroit lol
bref bonne article jfé un tour sur ton blog moi c nascera si jamai jte laisse tes com
Re: Un p'tit article dans le vent...
Posté par mtaveau le 20/05/2006 14:35:29
Pourquoi devoir se justifier de l'amour qu'on éprouve pour une personne ?! C'est mon choix, puis c'est tout... ! Na !

Normalement on doit pouvoir analyser ses choix dans tout, c'est bien surtout pour soi-même. Je ne vois pas ce qu'il y a de mal, je trouve le contraire plutôt idiot. Si tu as une conviction personne ne pourra te la changer. Tes propos m'ont l'air idiots.
Re: Un p'tit article dans le vent...
Posté par lollynymphet le 20/05/2006 10:36:37
Je trouve ton article plutôt po mal surtout qu'il ets vrai... Moi ca m'est arriver jusqu'à ce que je me rende compte que c'était plus une habitude, une sorte d'amour-haine habituel qui c'etait installé... ET là... Là on se détruit encore plus, là on culpabilise dans un sens, on ne sait plus où on en est, pendant très longtemps on a vécu avec qu'une seule obession plaire à lui/elle et là... on se retrouve seul(e) tout d'un coup sans but... Alors comme une certaine déprime, ou on serait capable de faire n'importe quoi pour trouver quelqu'un sur qui notre "amou" porté, nous retrouvez un but dans la vie... Dans ces cas là heureusemnt qu'on a des ami(e)s, si on les a pas tous perdu lors de notre recherche pour plaire à tout prix...

BIsouss ton article est super continue comme ça ecrit nous en plein d'autre...
Re: Un p'tit article dans le vent...
Posté par tres le 20/05/2006 08:24:42
ouahou, et bas tu en as du courage, non plutot de l'odasse pour arriver a faire sortir sa de ta tete, même moi qui me suit rendu compte que c'était en train de m'arriver ac une certaines personnes, en lisant tonarticle, et avant, nn je m'en était rendu comptre mais vraiment pas autant !!!
Un tit m'ci car tu m'as aider sans le vouloir, m'ci, m'ci, m'ci !!!
ciao
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 20 mai 2006
Modifié le 05 avril 2006
Lu 746 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143