Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Un pied en quarts

En s'imposant hier soir, lors du match aller des huitiemes de finale de la ligue des champions, face a l'Apoel Nicosie, l'Olympique lyonnais est en bonne voie pour la qualification...


Un petit but. C'est avec cet avantage que les lyonnais se rendront a Nicosie dans trois semaines pour disputer la manche retour de ces huitiemes de finale de Champions'League. Premiere satisfaction, la reaction lyonnaise après le match pitoyable contre Caen de samedi dernier. La seconde, le fait que la cage d'Hugo Lloris est restee inviolee. Envolee, cette crainte du but qui compte double.
Avant la rencontre, nous ne savions pas quoi penser de cette formation chypriotte. Tortures entre la phase de poule remarquable de l'Apoel-qui avait reussi la performance de finir premier d'un groupe avec des equipes comme le Chaktior Donetsk, le Zenit St-Petersbourg et surtout le FC Porto, vainqueur de l'Europa League la saison passee-et le sentiment qu'une equipe du standing de Nicosie ne pouvait pas nous faire reellement peur.


Des chypriottes quasi-innofensifs

Il faut avouer que le jeu proposé par les chypriotes n'etait pas celui d'une equipe qui cherche la victoire. Tres peu de situations offensives, quatre fois moins de corners que les gones. On peut tout de meme noter que Nicosie pensa a jouer plus haut a partir des cinq dernieres minutes (temps additionnel compris). Cela eut quand meme le merite de creer quelques frissons dans les travees de Gerland. Mis a part ces quelques minutes, la defense de Remi Garde n'eut pas un travail de forcat. Cris, qui fut propre sur le peu de ses interventions, l'avoue lui meme "le match a ete maitrise. Notre defense a rarement ete mise en danger. Ce n'est pas fait mais nous sommes bien partis". Ce n'est pas pour autant que l'OL joua un beau football. L'attaque lyonnaise eut reellement du mal a se defaire du bloc defensif adverse. Le score de 1-0 peut meme paraitre frustrant tant il y aurait pu en avoir deux de plus en premiere mi-temps. Gourcuff fit une entree interessente,malgre le peu de temps de jeu qui lui a ete accorde, a la place d'Ederson qui profita du score de 1-0, apres l'ouverture du score du jeune Alexandre Lacazette en debut de seconde mi-temps, pour sortir de la pelouse de Gerland sous les applaudissements du public car son match ne fut pas un de ses meilleurs comme a l'image de l'OL. Un jeu propre, de bonnes passes mais aucune creation capable de destabiliser le bloc rigoureux des chypriotes. N'oublions pas de parler du meilleur lyonnais du moment qui donna la victoire aux lyonnais. Il avoue "c'est un super match, mon premier but en ligue des champions. En plus, il a ete decisif et c'est le plus important. Ce doit etre un signe du destin car il etait prevu que je sorte sur la touche qui preceda le but".
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Un pied en quarts
Posté par antonedu91 le 02/03/2012 01:04:33
Pas mal ton article. :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Fruitier Manu
21 ans, Paris (France).
Publié le 01 mars 2012
Modifié le 26 février 2012
Lu 494 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲