FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Un premier texte

Mon premier texte publié sur le net. J'espère que celà vous plaira. C'est space, attention !


Une mission commando part pour l'enfer Trop peut de volontaires Trop peut de sensibles Ce groupe n'est constitué que d'hommes morts Je fais parti de ce groupe Je n'ai rien demander mais j'y suis quand même Nous sommes des soldats Des freres Une famille Pour toujours eux et moi Ils ont les memes idées que moi Veulent ce que je veux Hier matin encore tout était parfait On été toi et moi dans le même lit Dans les memes bras Aujoud'hui qu'il me parait loin ce temps la Je marche dans la vegetation tout droit Toujours tout droit sans jamais me retourner ni m'arreter Je n'entend rien que ce passe t'il ? Un homme se plaind Je ne supporte pas les echecs On marche toujours... Avec ou sans toi quel est la différence ? Tu es loin Une photo de toi traine dans ma poche et sur mon casque Chacun de nous protege son bien du mieu qu'il peut Stop !!! A terre !!! Plus un bruit j'entend des pas Un geste de ma part et le voilà la gorge completement ouverte Son sang est comme la fontaine qui coule sur la place de l'amour Son corps est enfin froid Sur lui rien de plus qu'une photo d'elle et de lui ensemble... Et on recommence a marcher Toujours toujours Une balleperdue siffle entre les arbres pour se glisser amoureusement dans son coup Il hurle il gemit Il chancelle et ne se releve pas Je ne peux rien faire pour toi... Adieu camarade puisse satan t'acceuillir en hero La gachette de mon arme ferme a jamais ses beaux yeux de jeune homme de 16ans Et nous revoila repartis L'amour n'a pas de place dans nos coeur Pas d'amour a la guerre Et pourtant on aimeré tous une amie pres de nous Pour nous reconforter et nous dire que la vie est encore longue Mais ces filles du soleils ne sont pas là Elle attendent au pays en se faisant plaisir ailleur avec d'autres... Seulement notre arme pour maitresse Seulement notre chargeur pour amie Seulement le passé pour nous rendres heureux Cette nuit là je n'ai pas reussi a dormir J'était trop préocupper par toi et par eux J'ai peur pour eux Je ne veux pas rentrer seul Pas sans ma famille Un frere est mort et c'est un frere de trop Tu as l'impression que ce n'est qu'une vulgaire histoire de soldat mais non Je ferme un peu les yeux mais la peur me reveille vite Les questions c'est comme les balles Elles me traversent le corps et la tête en faisant tres mal Au petit matin un homme manque a l'appel... Ou peut il bien etre ? Son tour de garde a pourtant été fait Une recherche est organisé Le malheureux... Je le retrouvais mort... Il s'était pendu durant la nuit... Sur le petit papier qu'il avait laisser voilà ce que je pu lire Je pars en enfer le premier pour vous ouvrir les portes A bientot en enfer... Mon premier reflexe fut de dire "j'arrive" Mais d'autres hommes devaient m'attendrent Et le voyage reprend encore et toujours Partout des forets Partout des hommes morts Partout des hombres rugissantes et menacantes... Je respire la fraicheur de ce matin d'hiver Pour moi la journée va etre dur La mort de qui ? Quand ? Ou ? Un soldat cherche son coeur Il le retrouvera entre les mains de cette fille tuée par son abscence Mon abscence je suis sure que tu ne la remarque même pas Je t'ecris des lettres sans jamais avoir de reponses Le jour ou tu ne recevra plus de lettre je serais mort et tu seras venger Mais pour l'instant je marche Les cailloux me font mal Mon moral s'effondre Les hommes tombent Cette nuit là une embuscade m'obligea a voir la mort en face Rien ne me permétais de dire si c'etait l'ennemi Je ne voyais qu'une masse sombre avancer vers ma position Je ne refléchis même pas je tire Des cris et des hurlement emplissent le camp Les hommes tombent comme des mouches Le sang coule à n'en plus finir Les membres jonchent le sol et forment un tapis de pourpre mortelle Je butte sur un bras et je tombe dans le sang et la chair Je restais a ramper dans ce macabre entourage pour essaier de sauver mon petit morceau de chair a moi Je sens une masse me tomber dessus... Non pas toi Une partie de la tête lui manque Son corps est criblé de balles Bref il est mort Mais bordel a quand mon tour ? Je pourrais 100 fois mourir si je me releve mais pourquoi diable je reste par terre dans cette merde épaisse ? Les cris envaillisent ma tête et mon esprit Ce fond sonore est insoutenable Je me souviens moi jeune A me mutiler dans ma maison sans crier et sans penser a la douleur Maintenant que la douleur est là je la supporte bien Que de bonheur de voir les autres mourir sous l'effet de mes efforts Plus j'appuis plus ils tombes Il me manque des munitions que faire ? Me tirer une balle dans la tête avec honneur ou courir chercher sur un cadavre des autres magasins ? J'opte pour la deuxieme solution Une fois le chargeur recuperé je fais sauter une disaine de fous avec une grenade Partout les membres volent Mes yeux pleurent du sang... 123 et je suis encore en vie mais quoi a la fin ? Le lendemain quand la fumée se dissipe je peux voir la boucherie infernale de cette nuit rouge L'aube rouge t'elle qu'elle est decrite dans tes pensées Si seulement tu pouvais voir ça Si seulement tu étais là pour voir ton heros se battre pour pouvoir un jour rentrer a la maison et te revoir Mais non tu es bien tranquille dans ta maison et tu pense a peine que moi je suis 24/24 en proie avec la mort Tu es bien trop naive pour y penser Je rassemble les derniers membres de mon commando Quoi tu veux tout savoir non non Encore un mort de plus Apres plusieurs jours de marche et de souffrance... Messieurs nous voilà bientot au terminus de notre periple Voila les portes de l'enfer Demain soir c'est noël puisse votre dieu vous sauver jusque là J'ai fais le serment de ne pas dire a quoi ressemble l'entré de l'enfer Meme l'endroit ou elle se trouve Mais sacher qu'elle existe Elle est la replique exacte de mon coeur Fermée et dure et sans couleurs A partir de ce moment là seul votre personne est votre seul allié Cet endroit est maudit et l'on devien vite fou Nos chemins se separent camarades Ne faites confiance en personne Ne pas hesiter a faire feu sur moi ou un autre Je dois deja me separer de ma seule famille Les couloirs sont sombres et inquéttants Je sens sa présence Elle est là dans cet endroit Vaincre le diable et la mort en personne c'est impossible Ses main passent en revue toutes les formes de mon corps De la maniere la plus gracieuse elle enleve ses vetements Elle a un corps toujours aussi parfait Une peau toujours aussi douce Un sein toujours aussi chaud... Nos deux corps ne se quittent plus et forment une seule forme Et nous ne faisons plus qu'un seul amour Ce n'est pas la premiere fois mais c'est tout le temps si différent Depuis la premiere fois que ses levres on touchées les miennes je suis prisonier de ce corps Combien de fois nous avons fait l'amour ensembles et combien de fois je me suis voué a elle... Elle s'endor amoureuse contre moi pour une nuit qui n'existe pas dans votre temps Elle se serre contre moi en me repétant ces je t'aime que personne ne sait prononcer Elle est si belle si douce si caline si amoureuse Et moi je l'aime Tu arrives et tu m'acheves sans aucunes hesitations Quel belle mort Tué par sa belle... Ce soir c'est noel et je viens de mourir Super cadeau pour une fête paillenne et mortelle Nuit de noel déclarée nuit annuelle du suicide Quel belle nuit en perspective Une lune pleine et maudite Personne n'a pu lire dans mes yeux ma profonde tristesse S'échapper de la vie est maintenant la seule solution Je veux mourir Mais vrément et en realité je suis deja mort J'ai perdu mon identité Suis je quelqu'un ? Je suis mort Je ne compte pas autant que je le croyais pour toi Tuez moi ou je me tuerai J'ai le droit j'ai pas le droit Peut importe...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Un premier texte
Posté par mutsumi le 17/04/2006 07:34:28
"Un premier texte"

J'espère vraiment qu'il n'y en aura pas deux...
Re: Un premier texte
Posté par scary_angel le 16/04/2006 16:15:54
A vrai dire je n'ai pas tout lu, mais je le ferai la prochaine fopis. Je partage le point de vue de Miss hirondelle, on a l'impression que c'est long alors que ce n'est pas le cas.Il suffit de faire des paragraphes en quelques clicks.
Re: Un premier texte
Posté par suicide-x le 16/04/2006 09:41:47
so0w merci pour ton message:-)
Re: Un premier texte
Posté par luly le 15/04/2006 17:01:28
ta raison c space...ta déja été à la guerre?
Re: Un premier texte
Posté par hirondelle le 14/04/2006 03:38:10
J'suis pas capable de lire ton texte. La prochaine fois, pense à faire des paragraphes et je lirai ton histoire. ;)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 13 avril 2006
Modifié le 11 mars 2006
Lu 774 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143