FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Un regard par la fenêtre...

Ne vous est-il jamais arrivé de vous poser devant une fenêtre et de penser ?


Parfois, je regarde par la fenêtre en me demandant si la vie vaut vraiment la peine d'être vécue.

Lorsque l'on est enfant, on nous berce avec les contes de fées, où tout se passe toujours bien, où "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" est le leitmotiv final. La princesse trouve toujours son prince, par un heureux hasard où il la sauve ou par les coups du destin.
Entre Cendrillon, Blanche Neige, la Belle au Bois Dormant...
À quoi ça sert de nous bercer d'illusions si c'est pour que la réalité nous frappe de plein fouet ?

Mais les contes ne sont pas la seule source de jouissance d'un enfant. Après, il y a les dessins animés, de plus en plus loufoques et futuristes où chaque nouvel épisode est un nouveau combat contre le mal. Si on y pense vaguement, on pourrait se dire que cela apprend aux enfants à s'habituer petit à petit à la difficulté à laquelle ils devront faire face lorsqu'ils seront un minimum autonaumes. Sauf que dans ces dessins animés, le bien triomphe toujours. Est-ce également le cas pour la réalité ? Non. Mais ça, l'enfant ne peut pas le savoir... Le Bien ne triomphe pas toujours, c'est un mensonge que l'on raconte aux enfants pour leur donner le courage de grandir.

Enfin, lors de l'adolescence, quand l'enfant fait enfin face au monde qui ne fait que l'attendre depuis sa naissance, il y a les films. Ces films où, la plupart du temps, l'histoire se finit bien. Mais là encore, ce n'est pas la réalité qui est présentée. Ces films aident la plupart des jeunes à avancer, à continuer dans un monde où les rêves ne sont plus ce qu'ils étaient auparavant.

Car lorsque l'on grandit, les rêves changent. Une petite fille rêve d'une grande aventure où un prince charmant viendra la délivrer des griffes d'un dragon. Un jeune garçon va s'imaginer des aventures où chaque jour est un nouveau combat où il triomphera.
L'adolescent rêvera de fonder une famille, d'avoir tel nouveau jeu vidéo, de sortir avec telle personne, de coucher avec elle.
L'adulte, lui, va rêver de pouvoir garder son travail et d'avoir une augmentation de salaire pour subvenir aux besoins de sa famille.


Alors, au fond, la vie vaut-elle la peine d'être vécue ? Car le terme est bien choisit, vivre est une "peine", à part pour ces rares personnes qui peuvent posséder tout ce qu'ils désirent.
La vie est construite de reves pour la plupart du temps inaccessibles. Alors quel courage faut-il pour continuer d'avancer, tandis que nos espoirs nous échappent ?

Alors, parfois, regardez par votre fenêtre la pluie qui tombe et repensez à tous ceux que la vie condamne, tous ceux que la vie abandonne tandis qu'ils voulaient la côttoyer encore. Regardez par votre fenêtre et repensez à vos rêves d'avant, et examinez les changements. Vous verrez que lorsqu'on grandit, la vie s'assombrit, et l'homme aussi.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: un regard par la fenêtre...
Posté par grocake le 14/11/2009 18:25:36
Et bien et bien, voilà un message pessimiste de la vie.
natacha153 : comme tu le dis très bien "La princesse trouve toujours son prince, par un heureux hasard où il la sauve ou par les coups du destin" mais quel âge a la princesse dans les contes? On ne le sait jamais, mais vu comme elle est (sont) décrite, la plupart du temps, on est en face d'une femme d'au moins 25 ans ou plus. La plupart des filles se désespèrent de trouver le prince charmant et l'illusion tombe généralement au plus à 20 ans. Pourquoi? La pression sociale? La peur du vide? Le non-sens d'une vie sans personne à ses côtés? Les expériences personnelles montrent que tant qu'on n'a pas trouvé chaussure à son pied, vaut mieux rester en tong.
Et pourquoi le mal triomphe-t-il d'après toi? Toujours pour la même raison. Le mec qui fait le mal prend son pied parcequ'il aime ce qu'il fait. Quanon fait le bien, on est plein de doutes, on avance à petits pas, on hésite au lieu de foncer. C'est très dur de savoir où se positionner dans cette situation, mais il faut y aller de bon coeur et ne pas désperer.
La vie est longue et pleine d'incertitudes et on ne peut pas tout avoir à sa majorité. Tout se mérite et il faut du temps pour tout. Sinon, à quoi ça servirait de vivre jusqu'à 80 ans si au quart de sa vie on a déjà tout fait et tout vu?
Si tu dois regarder la pluie tombée, alors penses à ce que tu feras quand il fera beau...
Re: un regard par la fenêtre...
Posté par jacquesv le 12/11/2009 00:09:14
Alors, au fond, la vie vaut-elle la peine d'être vécue ?OUI ! !:D
_http://farm1.static.flickr.com/22/29221562_678d80d50e.j pg

Modifié le 12/11/2009 00:10:14
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Natacha V..
26 ans, Nice (France).
Publié le 12 novembre 2009
Modifié le 01 novembre 2009
Lu 1 411 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143