Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Un remède contre la gueule de bois

Fini l'impression d'avoir les cheveux qui poussent dans l'autre sens après une soirée bien arrosée...


Hé non !, j'ai pas de recette miracle pour éviter la gueule de bois, mais je cherchais une intro à l'article.
Voici quelques infos assez rapides sur l'alcool et sur son mécanisme au niveau de l'organisme.


Une petite définition pour commencer : (dixit un dico quelconque)
L'alcool ou éthanol est l'un des plus anciens produits psychoactifs consommés. Il est obtenu par fermentation de fruits comme la pomme (cidre), l'orge (bière), le raisin (vin), ou par distillation de malt (whisky), de pomme de terre ou de blé (vodka, bizarre !) ou de raisin (cognac ou autre).Et je ne parle pas des apéro ou des boissons spécial jeunes avec un pourcentage non négligeable d'alcool.
Voyons maintenant les effets :
Les effets semblent se décomposés en deux phases :
Ø une phase d'euphorie, de désinhibition et d'excitation (effets que les buveurs recherchent évidemment)
Ø une phase de sédation et d'endormissement (l'alcool atteint le cerveau : la réaction dépend surtout des personnes)
Ø On pourraient en rajouter une autre : la gueule de bois pour ceux qui tiennent l'alcool ou l'inventaire de son estomac devant soi.
Comment ça marche ?
L'éthanol est une molécule de petite taille ; elle se diffuse sans difficulté du tube digestif à l'ensemble des cellules de l'organisme, y compris les alvéoles pulmonaires, ce qui explique la possibilité de doser l'alcool dans l'air expiré (soufflez dans l'ballon siou plais). Le foie élimine par différentes voies enzymatiques 90% de l'alcool circulant dans le sang ( et encore!: suivant la personne). L'alcool se lie avec de nombreux récepteurs biologiques comme les récepteurs à glutamate (neuro transmetteur excitateur : pas la peine de faire un dessin), GABA ( là, c'est l'inverse : cela inhibe : on peut voir son effet quand on dort sur la table : phase 2) et la nicotine (oui, on synthétise de la nicotine dans l'organisme : c'est un excitant à petite dose mais un inhibiteur assez actif en dose elevée) .
L'alcool comme les autres produits générateurs de dépendance est impliqué dans l'augmentation de la libération de dopamine (encore un neurotransmetteur excitateur). Tout ça fait pas mal de neurotransmetteur pour un verre !. tiens, encore un autre : L'alcool agit en partie par l'intermédiaire des endorphines. Les individus qui sont portés sur l'alcool semblent avoir des niveaux d'endorphines élevés et ceux qui n'y sont pas prédisposés ont des niveaux faibles. Ce truc a pour effet l'inhibition de la douleur (fin en -phine comme morphine, etc..), enfin jusqu'à un certain point !

Il n'y a pas d'égalité devant le risque d'abus d'alcool. Certaines personnes, génétiquement vulnérables ou ayant subi des situations d'anxiété ou de stress, risquent de passer d'une consommation récréative ( le samedi soir ou autre entre jeunes) à une consommation répétée, excessive et non contrôlée.
L'alcool pris à doses importantes et répétées, a une toxicité qui concerne de nombreux organes. Il est tout d'abord toxique pour les cellules du foie, aboutissant parfois à une cirrhose. L'alcool est par ailleurs un important facteur dans la survenue des cancers de la bouche, de la langue, du larynx, de l'oesophage et du foie pas jolie à voir ). Il entraîne l'apparition de maladies cardio-vasculaires et cérébro-vasculaires en agissant sur le coeur et en favorisant l'hypertension artérielle (normal avec tous les neurotransmetteurs en jeu).
L'alcool peut être responsable de la dégénérescence de cellules nerveuses et de la mort d'autres cellules. Cette dégénérescence des cellules est observée quelquefois chez le foetus dont la mère consomme de manière répétée de l'alcool en grande quantité.
Pas joyeux comme effets !
Un petit calcul
. Un verre standard correspond à environ 10 grammes d'alcool pur. C'est environ la dose (en gros) servie dans les cafés, quelle que soit la boisson alcoolisée. Pour connaître la quantité d'alcool en grammes, il faut multiplier la dose en centilitres par le degré d'alcool, puis multiplier ce résultat par 8 et diviser par 100.
Exemple : 4 cl de whisky à 40° = (4 x 40 x 8) : 100 = 12,8 grammes d'alcool pur. Pas mal hein ! Je ne mentionnerais pas ici le taux d'alcool au volant : tout le monde le sait (enfin j'espère......)
l'organisation mondiale de la santé (O.M.S.) donnent quelques conseils fondamentaux :
pour les filles : ne pas dépasser 1 à 2 verres standard par jour,
pour les hommes : ne pas dépasser 2 à 3 verres standard par jour,
ne pas dépasser plus de 4 verres standard en une seule occasion,
faire des pauses de consommation d'alcool en cas d'excès ou de consommation quotidienne,
ne pas mélanger avec d'autres produits psychoactifs tels les médicaments,
Deux trucs encore :
l'alcool n'ouvre pas l'appétit mais aurait une action contraire !.
Nous, les jeunes, avons une tendance au sucré excessif ( bonbons, coca etc) contrairement à nos parents. Heureusement, l'industrie nous a préparé des boissons alcoolisées fluo avec des super gôuts sucrés pouvant cacher l'alcool : attention c'est pas de l'eau sucrée !!

Rq : cet article a été réalisé par quelqu'un qui ne boit pas d'alcool mais qui a de bonnes sources ;-)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Un remède contre la gueule de bois
Posté par spinshank le 21/09/2004 17:55:57
moi cest bisar g jamai eu la geule de boi et pourtan cest cler ke jme soule bien la geule jpense ke sa depen des personne!!!!
Re: Un remède contre la gueule de bois
Posté par le 20/08/2004 07:47:15
l'alcool c cool surtt pr lé coincé (je vs rassure ce n'est pas mon cas lol) ms apré bonjour les dégats car je conné bcp de personne ki ont fé ds truc assé chelou (vs voyé leskels lol).
Ms 1 bonne cuite de tps en tps ça ne fé pa2mal lol.
Re: Un remède contre la gueule de bois
Posté par misanthrope le 20/08/2004 07:47:15
le meilleur reméde est de ne rien boire!
Re: Un remède contre la gueule de bois
Posté par franquito le 20/08/2004 07:47:15
mmm moi c'est bizarre, la gueule de bois, je l'a jamais eu !
Et pourtant, je peux vous dire que j'en ai pris des serieuse cuite (toute une bouteille de whisky pur a moi tout seul).
Je sais pas moi je dis ca depent de la personne, mioj'ai pas mal a la tete le lendemain.
Enfait je crois avoir la solution, le lendemaine, je suis encore bourré c'est pour ca que j'ai pas mal, donc la solution est de boire encore plus...
Meme si c'est vrai ne le faite pas qd meme, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé (ca me va bien de dire ca moi !)
Re: Un remède contre la gueule de bois
Posté par lab le 20/08/2004 07:47:15
Bizarre ces trucs contre la gueule de bois ??
Boire de l'huile avant de consommer de l'alcool réduirait sa vitesse de passage dans le sang ???????
Sachant que l'alcool est soluble dans l'huile et que la principale caractéristique d'une substance liposoluble est de traverser facilement la muqueuse gastrique pour pénétrer le sang...

Selon les dernières recherches, l'aspirine interfère avec l'enzyme responsable de l'élimination de l'alcool qui est présente dans le foie.
encore un truc qui tombe à l'eau : cela aurait plutôt l'effet contraitre!!!

il y a aussi des limites aux remèdes de bonnes femmes....
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 05 mars 2002
Modifié le 05 mars 2002
Lu 4 656 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲