FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Un rêve

Voici un rêve que j'ai fait dans la nuit du vendredi 30 avril 2004 au samedi 1er mai 2004. Je me dis que parfois mes rêves sont vraiment bizarres... Mais ne reflettent-ils pas souvent notre réalité ? Personnellement, je pense qu'il y a une part de ça, mais je vous laisse en jugez par vous-même...


L'air était lourd et me piquait la gorge. Je montais les escaliers en courant parce que j'étais poursuivie. Ils semblaient interminables. Soudain, une odeur se répandit et un nuage bleu s'engouffra dans la cage d'escalier. Et je compris. Je fis demi-tour. Mon ennemi, derrière moi n'eut pas le temps de réagir. Je passais devant lui en le bousculant dans son élan. L'odeur acre devenait de plus en plus perceptible et prenait la gorge. Je descendais les escaliers non plus en courant, mais en volant, m'agrippant à la rampe pour éviter de tomber. Mes pieds ne touchaient plus que les arrêtes de quelques marches. Lorsque j'arrivai enfin en bas, j'aboutis dans un immense hall plein de monde. " Sauvez-vous ! " leur criai-je. Mais il était trop tard : le nuage bleu s'engouffra dans le hall, et je les vis tous tomber. Moi-même, respirai le gaz toxique et perdis connaissance.

Quand je me réveillai, je ne savais pas combien de temps s'était écoulé. Peut-être une éternité, peut-être juste un instant. Je n'en sais rien. Les souvenirs mes revinrent. J'étais dans le hall, en bas du grand escalier. Il faisait sombre, presque nuit. Des gens semblaient dormir par terre. Je m'approchai en rampant du plus proche d'entre eux et le secouai. " Eh ! Réveillez-vous... " Il ne se réveilla pas. Je me levais. L'air n'était pas encore sain. Je secouai d'autres personnes, mais personne ne voulait se réveiller. Je réalisai que j'étais seule. Je criai : " Ya quelqu'un ? Aidez-moi. S'il vous plaît ! " Mais personne ne répondait. Un sentiment de malaise m'envahit. J'étais seule, seule au monde !


Je montai un escalier (pas le même que celui que j'avais descendu en courant), et il me mena chez moi, dans ma chambre. Les volets étaient fermés. Je me dis que ça devait être pour ça qu'il faisait sombre. Mais lorsque je les ouvris, je me rendis compte que dehors aussi il faisait noir. Le ciel était nuageux. Mais les nuages étaient bleus, bleu foncé. J'apercevais le rond du soleil à travers, mais le gaz qui avait envahit la planète était trop dense pour laisser passer un peu de lumière. Je compris que je vivais une apocalypse, et que j'en étais la seule survivante. J'étais seule, vraiment seule au monde. Je marchai parmi les autres. J'enjambai leur corps. Je me rendis dans la salle de bain pour me laver les mains.

Soudain une lumière jaillit. Je m'approchai de la fenêtre et vis, en bas, près du garage, une belle Audi TT. Des étincelles sortaient de sous la voiture, et le pneu arrière prit feu. J'eus peur. Fallait-il que je sorte l'éteindre ou n'avais-je plus rien à perdre ? Soudain, le téléphone se mit à sonner. Je n'étais plus seule ! Je descendis et décrochai à la cuisine. C'était ma tante. Dans la salle à manger, quelqu'un se réveilla. " Attention ! Ne sors pas, il y a le feu ! " lui criai-je. Ma tante s'étonna : " Il y a le feu ? " Soudain, les flammes s'engouffrèrent dans la maison.

Impossible de lutter, les flemmes m'aspirèrent.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Un rêve
Posté par ranza le 30/08/2004 11:01:09
moi je dis achete Freud son livre sur la comprehension des rêves ^^ je me suis endormi dessus lol c passionnant ^^

FREUD c de la balle :D
Re: Un rêve
Posté par modernman le 29/08/2004 02:33:01
Pour moi seul la personne qui a vecu son rêve peut le comprendre mais il est possible de se faire aidez dans cette tache par des psychologue specialiste des rêves.
Pour moi cet enemi qui te poursuit c'est la peur de la solitude que l'on retrouve apres quand tout le monde est mort et ta tante et la personne qui casse en quelque sorte cette solitude, une personne que tu affectionne particulierement mais par contre l'audi tt là je vois pas.
Re: Un rêve
Posté par yonaka le 28/08/2004 10:14:23
Ouais c'est pas. Et puis rienq ue le fait que tu ai voulu l'écrire, ça prouve qu'il t'as énormément marqué. Et pour cause! Rêver d'une apocalypse....ya mieux quand même!
Perso, pour les escaliers, je connais à peu près la signification, mais ca va pour moi, en ce qui te concerne chuis pas sûre.
D'habitude on dit que le fait de monter des escaliers était très bon signe, car cela signifiait l'élévation de l'être à un degré moral, spirituel ou intellectuel (woah!!! ^.^) superieur. Cela dit...les descendre...c'est pas bon...surtout à toute vitesse. Ca veut dire que tu es montée mais que tu tombera aussi vite. En d'autre termes, c'est signe de malheur, de regression.
Maintenant, on y croit ou on y croit pas. Et dans les rêves que je fesais ça collait assez bien. Mais bon, ya une par personnelle et de vécu...Et l'interprétation des rêves n'est pas une science.
Un rêve
Posté par mikey-fox-fan le 28/08/2004 01:11:44
C'est pas un rêve ça c'est un cauchemar ! Comme toi je pense que les rêves refletent notre état d'esprit (ce qui nous attire, nous fais peur, nous dégoute...) Ce qui est le plus marquant dans ton reve c'est le fait que tu es survécu alors que tout les autres sont mort. et cette énemi qui te poursuivais alors qu'il n'avait rien a faire là. les rêves c'est vraiment hard, j'aimerai bien connaitre leurs significations, mais bon quand tu regarde les bouquins c'ets souvent jamais les meme et c'est pas les meme contextes... bref, jaime bien ton article. +++

Modifié le 28/08/2004 01:13:25
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : Laurence Leq
31 ans, Nîmes (France).
Publié le 28 août 2004
Modifié le 28 janvier 2006
Lu 1 686 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143