Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Undercover slut

Decouvrez le groupe UNDERCOVER SLUT qui sort son 1er album signé sous label a distribution Internationnal : COMMUNISM IS FASCISM...


Le groupe francais UNDERCOVER SLUT (http://www.undercoverslut.com) sort son 1er Album signé sous Apoklypse Records.
Communism Is Fascism : 15 titres + une vidéo.

alors le 24 decembre, joli cadeau de noel ; courrez acheter l'album (Fnac, Virgin, etc ou en commande direct sur leur site)

Sans plus attendre, voici tout ce que vous devez savoir sur ce groupe constitué de "O" (chant) ; 96 (basse) ; Pills (guitars) ; Fuse (batterie)


Comment qualifier la musique d'undercover slut ?

Une musique "Impure & Unsafe", décadente, violente... , mélange original de Musique Industrielle du XXIème siècle avec une touche nostalgique du rock Punk des77. Le mélange est explosif et original, la voix de "O" est exceptionnel. Les guitares enchaînes des riffs tantôt rapides/ambiants. Leur son est froid, brusque, il surprend et ne laisse pas indifférent.

Les lyrics sont également très fortes, hybrides d'intégrité, elles évoquent la corruption de notre monde, la fornication et la destruction, touchant les limites de la provocation non-gratuite et engagée.

On remarquera par exemple leur dévouement pour certaines causes, (lutte contre le massacre des animaux...).

Selon "O", le son d'Undercover Slut peur se qualifier de la manière suivante : "ANARCHISTIQUE" MÉLANGEANT DIVERS COURANTS MUSICAUX TELS QUE LE "PUNK ROCK", LE "GLAM ROCK", LE "DEATHROCK" À DES SONORITÉS DITES "INDUSTRIELLES" & À UNE IDÉOLOGIE JUGÉE "NIHILISTIQUE". (interview Obsküre, 19/11/03)


Biographie du groupe

Undercover SLut naît en Octobre 1995 sur la décision de "O" (le chanteur). Mais l'on peut dire que leur vrai départ commence en 2004, date à laquelle ils signent un contrat sur APOKALYPSE RECORDS a l'occasion de la sortie de Communism is Fascism (24 décembre). En effet, on peut considérer leur première période comme assez incertaine bien que très complète.

Quoi qu'il en soit, dès leur départ la détermination est grande et le groupe voit loin dans l'avenir. Ils ont beaucoup de projets et ne sont jamais à court d'idées. Multipliant les sorties autoproduites (albums, Tshirt, Stickers, Videopromos...), le groupe renouvelle sont art et en multiplie les éléments de leur collection.

Coté musique, O, Pills et 96 qui sont les trois principaux compositeurs créent une musique unique en son genre. Les paroles sont fortes et la musique est originale.

Undercover Slut ne cessent pas de faire parler d'eux. Ils ne se relâchent jamais et obtiennent des interviews dans de grands magazines français (Hard'n'Heavy, Rage, Hard Rock) et internationaux (Suisse, Italie, Canada, USA...). Ils paraissent ainsi dans divers samplers.

On l'aura compris, Undercover Slut ne manque pas d'ambitions.


Concerts

Leur premier concert a lieu a Paris en Mars 1999. La France n'aura droit qu'à quelques rares live (sur Paris : La Locomotive où ils jouent notamment avec Anorexia Nervosa, le Nouveau Casino...) puisque seul 5 concerts auront lieux à paris.

Le groupe préfère se concentrer sur des tournées américaines, qui conforteront leur notoriété.

Ainsi ont lieux deux tournées américaines :

En 2003 à lieu le "Make Friends The Hollywood Way : FuckEm" Usa Tour 2003 Avec 6 Dates en Californie.

Suivra un an plus tard le "Comfort the Disturbed + Disturb the confortable" Usa Tour 2004 avec 6 Concerts (New York, Nevada, Caifornie)

Voici une liste des concerts ucs :

- 22/08/2004 : The Cat Club - West Hollywood, CA. - U. S. A.
- 21/08/2004 : Bar Sinister - Hollywood, CA. - U. S. A.
- 20/08/2004 : Scolarie's - San Diego, CA. - U. S. A.
- 18/08/2004 : Club Zen - Silverlake, CA. - U. S. A.
- 13/08/2004 : The Boston - Las Vegas, NV. - U. S. A.
- 11/08/2004 : Don Hill's - New York City, NY. - U. S. A.
- 19/03/2004 : Le Nouveau Casino - Paris, FR. - Europe
- 19/11/2003 : La Flèche d'Or - Paris, FR. - Europe
- 31/08/2003 : The Cat Club - West Hollywood, CA. - U. S. A.
- 29/08/2003 : McRed's - Van Nuys, CA. - U. S. A.
- 28/08/2003 : Goldfingers - Hollywood, CA. - U. S. A.
- 27/08/2003 : Pretty Ugly Club - Hollywood, CA. - U. S. A.
- 26/08/2003 : The Garage - Silverlake, CA. - U. S. A.
- 24/08/2003 : Hard Rock Cafe - Beverly Hills, CA. - U. S. A.
- 27/01/2003 : La Locomotive - Paris, FR. - Europe
- 29/06/2000 : Le Caveau des Martyrs - Paris, FR. - Europe
- 13/03/1999 : L'Espace ABC - Paris, FR. - Europe

Bien sur, UCS n'a pas échappé à la censure (menace + diverses pressions) et de nombreux concerts en France ont été annulés.

A ce jour, UCS tient à son actif 17 concerts dont 12 aux States et 5 a Paris.


Propaganda

Le côté "propagande" est assez prononcé chez UCS. Lors des concerts, le groupe installe un univers particulier. Côté décor, la scène devient un véritable champ voué à la propagande : sigles choques, slogan dans des Tv tels que Communism is Fascism, Legalize Suicide, Meat = Terrorism... Le groupe n'a pas peur de sampler des discours d'Hitler (ceux qui prendront cela pour un acte nazi n'auront rien compris au message d'Ucs.).

Apparaît également un goût prononcé pour le Glam, avec des mannequins sans têtes, visuel bondage Sm. Bien sur, cela est conforté par l'image du groupe en lui même : uniformes quasi identiques des musiciens, maquillage sensuel et blafard à la fois, etc... Ils jouent sur la provocation, les contrastes et affichent sans contraintes leurs idéo.

Côté Lyrics, il en est de meme. Voici un extrait des paroles d'Evil Star Virus : Catching A. I. D. S. From a Jetset whore / greedy Brain makes your life a bore / Fucking your dog for a private party / vices to ashes, Lust to dust (Attrappant le Sida d'une saloperie de Jet-set / Cerveau avide fait de ta vie une corvée / Baisant ton chien pour une partouze / Des vices au cendres, de la luxure à la poussière.)


Communism is fascism

Voici la Tracklist :

01- Mental Or Menstrual ?
02- Darling Darling
03- narcOtics/cOsmetics
04- Ecstasia In Our Enema
05- JimJonesWasSoFuckingRight (2004 Demonstration Abuse)
06- Evil Star Virus ("Naziconographic... " excerpt)
07- Copycat Suicide
08- Legalize Homicide (2003 Demonstration Abuse)
09- Sixty Silent Seconds To Repent For Your Animal Genocide
X - Dogs Are Gods (And Gods Are Dogs)
11- Legalize Suicide
12- Sinister Introduction / Ecstasia In Our Enema (Amerikkka's Alive in 2004)
13- Assassination Is Salvation (Amerikkka's Alive in 2004)
14- Redneck Racism (Amerikkka Radio Show 2004)
15- Daddy's Little Cunt
16- Legalize Suicide (Video Track)


Analyse de l'album

01- Mental Or Menstrual ? 1'33
Premier de l'album, ce titre nous plonge immédiatement dans l'univers d'Undercover Slut. Voix susurrante et chuchotée, musique répétitive et envoûtante ... Le son des violons sera ici le seul accompagnement aux paroles psalmodiées deO'. Un avant-goût délicieusement dérangeant.

02- Darling Darling 3'46
Déjà présent sur'Our Legalize Suicide Sessions'', le premier véritable morceau de l'album résume à lui seul le groupe : provocation, guitares déchaînées et hurlements de haine. C'est donc sur un sample d'un discours d'Hitler que débute ce morceau mid-tempo. Pills et sa guitare sont prédominants, accompagnés des cris haineux du chanteur. Mais UCS réussit à nous surprendre avec un refrain et un pont beaucoup plus calmes, laissant places à des harmoniques et à une voix parlée. Une chanson extrêmement énergique et surprenante.

03- narcOtics/cOsmetics 3'47
Paru une première fois sur'Fuck That Celebrity... '', dernière démo du groupe, le
morceau débute avec des guitares, de manière similaire au titre précédent. La
basse de96est ici mise en valeur durant les couplets, rendant ainsi le
morceau plus calme tandis que la guitare ne se fait réellement entendre que sur
le refrain, mais se rattrapant à merveille au cours d'un solo. Le refrain
reprend, puis tout s'arrête subitement.

04- Ecstasia In Our Enema 3'51
Une intro relativement calme, mais à nouveau une chanson débordante d'énergie. Chacun des membres trouve ici sa place, notamment Fuse avec son jeu ultra-rapide. Comme d'habitude, la pression redescend un peu lors du refrain, mais pour remonter immédiatement après (avec un sample de Pantera ?) pendant le pont...

05- JimJonesWasSoFuckingRight (2004 Demonstration Abuse) 3'46 Premier morceau totalement inédit sur CD, celui-ci débute sur un sample, puis place à la guitare, puissante sans être agressive dans ses mélodies. '96très présent sur les couplets etOhaussant à peine le ton sur le refrain. A mes yeux l'un des morceaux les plus'accessibles'de l'album tout en étant l'un des meilleurs. Il se termine sur le sample qui débute la chanson suivante.

06- Evil Star Virus ("Naziconographic... " excerpt) 4'44
Datant de 2002 avec la démo'Naziconographick... ''c'est le morceau le plus ancien. La basse commence seule et reste dominante tout au long de la chanson (pour notre plus grand plaisir), rejointe par la guitare uniquement sur le refrain surpuissant sur lequelOhurle littéralement. Un des meilleurs morceaux du groupe et un vrai hommage au talent de96'.

07- Copycat Suicide 4'39
UCS nous propose ici un remix de la chanson du même nom parue trois ans plus tôt. Une introduction au clavier puisO', pratiquement a capella, excepté sur le refrain où la guitare se réveille. Dès le deuxième couplet, la basse vient l'accompagner alors qu'il multiplie les effets de style avec sa voix si surprenante. Des sirènes retentissent durant le solo de Pills puis la ligne de
clavier du début réapparaît seule pendant près d'une minute pour disparaître définitivement.

08- Legalize Homicide (2003 Demonstration Abuse) 3'50
Un nouveau remix, de'Legalize Suicide'cette fois-ci, durant lequel même les paroles d'origine seront revisitées. La batterie est bien mise en avant sur l'intro avec la guitare, mais le couplet se fera sur le même schéma que'Copycat Suicide'' : un chant distillé, avec pour seul accompagnement divers bruitages puis Fuse. La guitare n'est présente que sur le refrain, ainsi que la basse. Outro au clavier, quelqu'un pleure...

09- Sixty Silent Seconds To Repent For Your Animal Genocide 1'00
Comme son nom l'indique, cette chanson est en réalité une minute de silence total en réaction au véritable génocide dont sont victimes les animaux depuis la nuit des temps, de quelque ignoble manière que ce soit. Finalement, peut-être la chanson la plus explicite du groupe dans laquelle est purement exposé leur leitmotiv.

X - Dogs Are Gods (And Gods Are Dogs) 4'21
Des mouches qui volent, puis la guitare attaque, suppléée par la basse et la batterie. Un son saturé pour une chanson assez calme au final. Un pont qui semble marquer la fin du titre, mais UCS sait surprendre etOredémarre en trombe, plus haineux que jamais, accompagné d'aboiements et de gémissements pour le refrain. Il finira seul en'spoken words'avec un bruit de guitare saturée.

11- Legalize Suicide 3'45
Un sample de ... , une intro riche en guitares enragées. Dès queOcommence à chanter, seule la basse reste en avant tandis que Fuse et Pills s'effacent un peu jusqu'au refrain. Oest sensuel et scande celui-ci avec volupté. Le pont est un véritable moment d'''intimité'avec le chanteur qui parle, seul et semble s'adresser individuellement à chacun.

12- Sinister Introduction / Ecstasia In Our Enema (Amerikkka's Alive in 2004) 4'26
Enregistré lors de la dernière tournée aux États-Unis, ce live de'Ecstasia In Our Enema'est le seul bémol du CD. La chanson en elle-même reste excellente mais le son est très brouillon. La basse est quasiment inaudible et la qualité du chant deOn'est pas suffisamment mise en valeur. La guitare et la batterie, quant à elles, semblent ne rencontrer aucune difficulté.

13- Assassination Is Salvation (Amerikkka's Alive in 2004) 3'45
Chanson inédite et également enregistrée a l'occasion de la dernière tournée. Même si le chant n'est pas encore au top du top, le son est tout-à-fait correct, surtout quand on sait dans quelles conditions les shows d'UCS se déroulent (pas de balances, ...). Sinon, un morceau très accrocheur et un refrain à réveiller les morts. Avec leurs dernières compositions, les UCS n'ont jamais été aussi bons et vont pouvoir montrer au monde qui ils sont avec l'espoir d'avoir enfin
l'attention qu'ils méritent.

14- Redneck Racism (Amerikkka Radio Show 2004) 0'42
Des hostilités destinées aux groupe et échangées en anglais lors d'un passage à la radio durant la dernière tournée américaine... UCS BOTHERS, UCS KILLS BUT UCS WINS.

15- Daddy's Little Cunt 2'58
Dernière chanson du disque, parue il y a quelques mois sur la dernière démo du groupe. Dès les premières notes, un riff guitare/basse surpuissant, sur lequel le chant envoûtant deO', ne peut que retenir l'attention de l'auditeur. Comme de coutume sur les dernières créations du combo, un joli solo de Pills et une vraie recherche musicale. Même si la comparaison avec Manson m'a toujours semblée stupide et impromptue, si comparaison il doit y avoir, c'est cette chanson qui se rapproche le plus du style du révérend, notamment sur le refrain. Un futur tube, sans aucun doute.


Dernieres infos

Source : sir Athian
visitez mon site pour plus d'informations
http://www.ucs-ss.fr.st

Analyse de l'album realisé a l'aide de Lipstyxxx, merci a elle.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (15)
Undercover slut
Posté par ucs-kkk le 28/10/2006 20:21:47
Bonjour À Tous !

Voici l'adresse de mon site internet :

Http://Undercover-Slut.Wifeo.com/

(Site complet dédié au groupe undercover slut)
Re: Undercover slut
Posté par bogoss25 le 14/05/2005 19:05:21
nn c est pas de la propagande c est de la pure provoque le chanteur c est expliqué il y a un ou deux mois sur une émission de FR2 enfain c est ce qu il a dis
Re: Undercover slut
Posté par crazysk8 le 16/01/2005 09:58:13
a moins que j'ai mal interpreté
mais comme on dit l'erreur est humaine..
Re: Undercover slut
Posté par crazysk8 le 16/01/2005 09:57:27
zen plus c'est un groupe a tendance ns :/ dire qu'on a voulu m'embarker a l'un de leur concert...
de plus on peut se poser des questions sur le tire de leur album...
communiste=fasciste...
et de plus quelques images du kkk, et d officier allemand...
et je ne pense pas que sa soit par pure provoc...
Re: Undercover slut
Posté par crazysk8 le 16/01/2005 09:50:44
ils font de la propagande!!
on peut trouver leur affiche de concert dans les rayons de la fnac, et meme dans d'autre mag, je dis non a ce genre de propagande! non o flyer! c'est le mal incarné! (comme le chili)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (15)
Publié le 24 décembre 2004
Modifié le 23 décembre 2004
Lu 4 583 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲