Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Une bien étrange lettre d'amour

Quand l'amitié se mêle à l'amour et la déchirure : une étrange preuve d'élloquence.


Je ressors de vieux travers de mon passé.
Une amie, mon amour d'une époque, une souffrance aussi pure que le sentiment originel.
Une simple histoire d'adolescents...

Elle demandait des preuves de mon amour pour elle mais par son attitude elle m'a fait souffrir pendant des semaines. On ne fait pas patienter les sentiments lorqu'ils sont déclamés si ouvertement... C'est pourquoi j'avais décidé de mettre notre relation de côté afin de ne pas crever de chagrin à force de visions de l'esprit. Mais cette réaction elle ne l'a pas comprise et m'en a voulu terriblement...

Voilà la lettre que je lui envoyais deux semaines après cette décision.
Je ne cherche pas à mettre en avant ni ma personne ni mon passé je trouve seulement intéressant et beau de voir à quel point la douleur peut mettre une certaine forme d'élloquence à nue et comment l'amour peut suinter continuellement d'une lettre où seuls le mots amitié est utilisé.


Très chère toi.

Je respecte ta volonté de silence c'est pourquoi je t'écris comme cela tu n'es pas obligée de répondre. Je voudrais te montrer comment moi je vois la situation, peut-être cela t'aidera-t-il.

Je trouve ta réaction actuelle vraiment exagérée et je pèse mes mots. En effet je ne vois pas où est le mal : il m'a paru naturel de me séparer un moment d'une personne qui me faisait mal à moi, et sache que je ne voulais pas spécialement que ----- te le dise, bien au contraire, cependant je ne pouvais pas, étant ta meilleure amie, lui demander de ne rien te dire, voilà tout.
Je voulais voir, si tu comptais venir vers moi, si de moi même je ne venais pas. Apparemment, cela ne t'a pas beaucoup marqué puisque tu m'en as juste voulu. Cette réaction, je la trouve égoïste car tu m'as fait beaucoup plus souffrir durant ces dernières semaines. Maintenant j'ai l'impression que toute cette amitié c'était du bluff, que tu ne l'as pas respecté en ne respectant pas ma volonté de me mettre à l'écart pendant quelques moments : j'avais besoin de ces instant pour casser ce lien trop fort qui unissait mon esprit au tien et aurait pu le détruire.

Je crois que tu n'as pas compris grands chose à mes intentions, et que ton comportement actuel en est une preuve formelle. Si tu préfère conserver ce mutisme je ne le comprendrai pas bien sûr, mais sache que je ne suis pas un homme qui se range à tous les caprices. Je t'adore bien sûr mais apparemment mes sentiments AMICAUX, tu ne les respectes plus.
Maintenant j'attends que tu me montres que j'ai tort, apparemment je n'ai pas compris grand chose moi non plus.

Autre chose, j’ai l’impression que tu m’en a aussi voulu parce que je me rapprochai de ta meilleure amie. Si cette impression est véridique, alors réfléchis-y et tu verra que c’est terriblement absurde et que de toute façon elle t’est aujourd’hui dévouée comme moi je l’étais. De plus je ne tenterai jamais de la monter contre toi, d’abord parce que de moi-même, cela ne me viendrai jamais à l’esprit, ensuite parce que je n’ai aucune raison de le faire : je ne te suis pas opposé, loin de là et si il existe aujourd’hui un camp Toi et un camp Moi, c’est bien toi qui les a construits.

Si cette lettre est un peu sèche c'est pour te montrer à quel point te parler me manque et à quel point je suis frustré de voir cette réaction que je ne comprend pas. Si tu ne veux plus me parler encore une fois tant pis pour moi, mais comme je ne saurai jamais pourquoi, ce n'est pas forcément une bonne solution.
Si tu n'agis pas tu me donneras raison et le moment où nous devrons nous reparler, qui finira bien par arriver, ne sera pas forcément agréable pour nous deux. Je comprends cependant que tu veuilles te terrer dans la facilité et ne pas me parler, mais après une telle lettre, ne me demande pas de croire que tu as besoin de temps pour réfléchir.

Merci d'avoir lu cela.


Les conséquences de cette lettre... Une autre lettre bien plus dure et acculante de sa part.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: une bien étrange lettre d'amour
Posté par chronik_world le 08/04/2007 12:06:27
De quelle dignité parles-tu gally? Notre dignité d'être humain, le fait que nous soyons, moi ou/et elle dignes de cet amour (qui n'en fut pas un, au final, mais plutôt un "désamour")? Mais je suis d'accord avec toi cette lettre est confuse. J'avais passé de longues minutes à essayer de tourner des phrases probantes et finalement, un soir, j'ai écrit cette missive en 15mn, presque sans réfléchir, pour finalement me laisser quider par ems sentiments. Au final, je lui ai donné cette lettre et pas celle que j'avais préparé longuemet auparavant...

Modifié le 08/04/2007 12:06:38
Re: Une bien étrange lettre d'amour
Posté par gaaly05 le 05/04/2007 20:39:41
interessante lettr mais un peu confuse.ta lettr montr ke vou ete courageu car vou ne voulé pa céder a votr amour c votr droit mai attention ds l'amour il ya qlq choz kon appel dignité.sans elle vou serez perdu.
Re: Une bien étrange lettre d'amour
Posté par chronik_world le 29/03/2007 20:45:34
C'est assez étonnant mais je viens de relire la lettre qu'elle m'avait alors envoyée, me rappelant que je n'avais alors pas eu la force de la jeter dans le trou noir de la poubelle internet. Même en sâchant que cette époque est finie et que je suis passé à tout autre chose, elle me reste difficile à lire. Mélange de honte, de colère, un peu de peine et finalement beaucoup d'indifférence.
"Hum, que de préjugés dans de telles paroles.... " me dit-elle.
"Dans un premier temps je vais tout simplement rétorquer que tu rejettes un peu facilement la chose sur moi et mon comportement. De plus, encore et toujours, tu essayes de te mettre à ma place et te fourvois complètement sur ma façon de voir les choses. "
La suite poursuit sur des considérations personnelles et me détruit, même si ses paroles me sont terribles à lire je sens la vérité percer à travers elles. J'étais "trop collant", mais elle ne voulait rien me dire pour finalement mieux me blesser par son attitude, beaucoup de petites choses qui peinent lorsque l'on repense au passé.

Cette incident a détruit ce qui aurait pu être une de mes plus belles amitiés. Mais ce sont aussi ces choses qui nous construisent et, même si j'ai mis du temps pour accepter d'offrir ma confiance à une femme à nouveau, j'en ai tiré une force.
Re: Une bien étrange lettre d'amour
Posté par ushiwa.sasuke le 29/03/2007 16:18:13
pourrais-tu montrer la réponse qu'elle t'a envoyé pour qu'on puisse voir à quel point elle était sèche...
Re: Une bien étrange lettre d'amour
Posté par carmen clement le 29/03/2007 11:32:19
Je trouve que ta lettre est bien , elle exprime vraiment ce que tu pense. Mais si la personne ta répondu de manière encore plus dure, c'est à mon avis qu'elle s'est apercu du mal qu'elle t'avais fait mais elle ne veux pas avoir tort dans l'histoire.
Ainsi en se voilant la face, elle a eu l'impression de se sentir plus forte et donc elle t'a envoyée cette lettre.
Je sais que les relations amicales de ce genre sont difficiles à vivre car moi actuellement je ne vois plus mon meilleur ami car une personne la monté contre moi. Je l'ai apelé et la pareil que toi, il a cru que en me disant des mots dur, il serai plus fort. Seulement je me suis apercu que je n'avais strictement rien fait et je me suis dit que un jour ou l'autre il s'apercevrai de cette erreur.
Comment ton histoire s'est-elle terminée ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Julien V....
29 ans, Orléans (France).
Publié le 26 mars 2007
Modifié le 27 février 2007
Lu 3 502 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲