Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Une envie de suicide

Ma vie est comme me dit-on bonne, belle... Mais elle est pas si rose que ça, puisqu'il y a un an à peu près j'ai essayé de me suicider...


J'étais une jeune fille on ne peut plus banale il y a plus d'un an. Puis je rencontre mon copain, l'homme de ma vie, l'amour que j'attendais depuis tant d'années. Je l'aimais trop dès le début, mais lui non, il n'avait que quelques sentiments mais rien de très concret. Puis il y avait cette fille qu'il n'avait pas oublié et qu'il n'oubliait pas puisqu'il passait des heures à lui parler. Je ne lui disait rien de peur qu'il me laisse. "Elle est trop belle, c'est impressionant", c'est ce qu'il me répétait sans cesse, de même pour la chanteuse Avril Lavigne ou autre, et moi jamais un compliment, rien de rien... Au bout de 2 mois je désespère déjà, trop de sentiments remplissaient mon coeur je n'en pouvait plus... Ce qu'il ne savait pas c'est que mes parents divorcés, et comme je restais avec mon père je devrais partir de la ville ou nous habitions tout les 2...

Je ne savais plus quoi faire, je savais que c'était lui pour la vie et que ça ne pouvvvait pas être quelqu'un d'autre. Alors, je craque... Un matin en me réveillant, le sentiment de tristesse de stress de mal être m'envahissait dès les premières lueurs... Il était là, sur la table... ALors sans réfléchir, je l'ai pris et je l'ai posé sur mon bras... Je sentais sa lame, ça faisait mal mais j'appuyais encore... Dès que mon sang sortait, je me sentais mieux, comme si tout ce que j'avais au fond de moi sortait, ça me faisait trop de bien... Et d'un coup, je sais pas ce qu'il c'est passé, mais j'ai reppris conscience et j'ai vu mon couteau dans la main et mon autre bras coulant de sang, j'avais mal très mal... je suis vite monté dans la salle de bain ou je me suis désinfectée, j'ai aussi mangé, ça allait mieux, mais ce que j'avais fait, eh bien je le regretter...

J'ai tout raconté à mon copain le jour même, et me dit qu'il ne comprenait pas pourquoi j'avais fait ça... Personne d'ailleurs ne comprenait... Puis le temps passait et ça allait mieux mais le nombre de fois ou j'ai voulu recommencer... Pourquoi ? je ne sais pas... je suis simplement mal dans ma peau, alors que 1 an après, j'habite dans la même ville, et je suis toujours avec ce garçon qui aujourd'hui m'aime plus que tout, mais malgrè tout, je suis mal...

Je connais aujourd'hui la raison de tout ça, l'amour... Ou plutot lui... Je me suis transformée pour lui plaire et je ne me reconnais plus dans un mirroir, j'ai perdu ma personnalité, je n'ai plus goût à rien, je me trouve moche, je me sens vide, je ne vis plus...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (24)
Re: Une envie de suicide
Posté par satan666 le 06/11/2004 15:47:56
Voila juste pour dire,trancher sa peau pour saigner c'est pas forcement une tentative de suicide...c'est des scarifications...c'est un moyendes sortir sa haine... comme si on repercute son mal être sur soi
(je le fesait avant donc je sais de quoi parle!)
Re: Une envie de suicide
Posté par denispatrice le 24/10/2004 23:28:16
Désolé le numéro de téléphone de SUICIDE ECOUTE que j'ai donné est erroné. Le vrai numéro est le
01 45 39 40 00
Vous y trouverez écoute et sans doute des idées.
Je ne l'ai pas utilisé, un de mes amis y est souvent à l'écoute. Ne pas perdre courage. On en sort.
Re: une envie de suicide
Posté par thom le 24/10/2004 11:49:52
lea...tu souleve un sacre lievre en parlant de ton amie que tu aimais tellement...en faite dans notre societe, tout est fait pour que l'on n'aime pas la realite de l'autre mais l'image de l'autre que la societe de consommation voudrait nous faire aimer.
du coup, comme la pluspart des gens, inconscient, on se laisse imbibé par ce concept sournois et atrophiant, ceux qui sont en minorité, se sentent obligé de suivre la masse pour ne pas avoir le sentiment desagreable d'etre rejeté.
ceci est d'autant plus important a l'adolescence ou le besoin de reconnaissance est enorme!...
du coup tout le monde joue le jeu que la societe de consommation cherche a nous faire jouer.
On abandonne alors toute manifestation d'affection, de tendresse vraie, de sincerité, de fragilité reelle qui se manifeste par une sensibilité...de ceci la societe de consommation n'en veux pas...ce n'est pas vendeur apparement...ou alors c'est detourné de tel facon que ca le soit.
le chomage menacant, la situation economique subtilement cree, donne le sentiment egalement que la seule facon de vivre est de cacher ses sentiments veritable...de vivre selon le chacun pour soit. On ne se parle plus a coeur ouvert de peur d'etre l'objet de railleries comme dans ces saloperies d'emission de TV ou l'invité passe pour un canard en plastique de bal trap...
on tire a boulet rouge parce que c'est la mode!...
tout ca est tres grave parce que la maladie mentale qu'on appel la paranoia prend de l'ampleur...
le desequilibre psychique qui s'en suit, que se soit de la part de la victime de telles emissions ou de celles et ceux qui les regardent et se laissent imbibé par un tel comportement, fait les choux gras des pharmacies et donc des industries du meme nom.
Nous ne sommes consideré que comme des consommateurs, du coup, tout ce qui fait l'humain est progressivement et sournoisement eliminé ou combattu.
Du coup aussi, on ose plus dire a quelqu'un qu'on l'aimait, que l'on trouve qu'elle a des qualités...etc
Les rapports humains dans la societe sont basé sur la domination, le pouvoir...l'amour y est totalement exclu et c'est extremement dangereux car l'homme a inevitablement besoin d'amour sinon il devient malade psychiquement (pas d'amour physique dont il a besoin aussi, mais de manifestation d'amour, d'empathie, de comprehenssion, d'attention)...la preuve est que les francais sont les plus gros consommateurs d'anxiolytiques du monde!...c'est donc qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond!!
bref, avant qu'une tragedie arrive, dites le vous!...dites le lui que vous l'aimer. Dites le!...et oubliez le quand dira ton des gens frustres qui se jettent du fiel au visage et qui vont ensuite prendre un prozac parce que ca va mal dans leur vie.
amicalement
thom

Modifié le 24/10/2004 11:53:40
Suicide...
Posté par terminator le 24/10/2004 10:30:28
Moi, j'ai une amie qui s'est suicidée et elle n'a jamais su combien je l'aimais!!Je conseille a vous tous de faire gaffe parce que peut etre vs vs rendé pa compte mais il y a toujours un ami avec vous, une famille qui vous soutient et chacun est un etre unique!!
Donc au lieu de se suicider, restez-vous meme, meme si certains n'acceptent pas, sortez avec vos amis, profitez de la vie parce que on est sur terre qu'une foi comme dirait ma grand-mère!
bizou a tous é à toutes!
Léa:-d
Re: Une envie de suicide
Posté par jojo_13 le 24/10/2004 10:15:34
le suicide c'est nul , c'est resquier , passer par la porte de derrière ,et c'est pour ça que tu ne te reconnaît plus , tu as eu envie de mourir , tu as tout fait pour ,et en quelque sorte tu y es arrivée ,mais seuleument dans ta tête ,tu es renée ensuite et tu as changé de personalité ,ce n'est plus toi
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (24)
Publié le 15 octobre 2004
Modifié le 15 octobre 2004
Lu 3 430 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲