FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Une fille avec un passé triste

Voilà je vais vous raconter quelque chose qui j'espère ne vous arrivera pas ou n'arrivera jamais à quelqu'un de votre entourage...


Je n'ai que 16ans. Mes parents ont divorcés il y a environ 2ans déjà. Je suis partie vivre chez ma mère en espérant rattraper les temps perdu...

Je vous explique.
Chaque soir, j'étais toute seule avec mon père à la maison. Je n'étais pas plus grande que 5 pommes...
ça remonte à loin et oui...
Elle partait le matin à 5h et revenait le lendemain à 2h...
Je ne la voyais pratiquement jamais.
Les années ont passés et j'ai maintenant grandit. J'ai alors 13ans. Elle nous présenta un de ses collègues, je l'appréciais ainsi que sa femme...
Mais...


L'année de mes 13ans

Cette année ne fut pas celle que j'attendais; ma mère rentrait donc tous les soirs très tard et mon père l'attendait... Et chaque soir s'était la même chose, il s'engueulait bien sur sans frapper parce que les mots blessent plus qu'une giffle ou un coup de poing !!!
Et chaque soir dans mon lit, je pleurais toutes les larmes de mon corps...
J'entendais plus souvent le porte qui claquait que des excuses venant de l'un ou de l'autre...

Un jour ayant eu ras-le-bol de ces disputes, je partis chez ma tante (je l'aime bien, elle est toujours là pour moi)...
Je lui expiqua la situation et elle me confit plusieurs choses que mes parents allaient divorcés, cela ne m'avait pas choqué, je l'avais bien pris enfin à moitié parce que n'étant encore pas majeur je ne pouvais pas choisir ou vivre mais bien sûr ils m'avaient quand même laissé le choix... D'ailleurs très difficile; elle me dit aussi que ma soeur n'était en faite que ma demi-soeur, ma mère, plus jeune, avait eu ma soeur avec quelqu'un, un soir, après s'être saouler, mais qui je ne sais pas et elle non plus ne le sait pas...


Le choix

Je décida donc d'aller chez ma mère en pensant rattraper le temps perdu et en gardant ce que j'avais appris sur la conscience.
lorsque ma demi-soeur s'est installée dans un appartement, on était parti chez elle pour l'aider à tapisser et tout... Et deviner qui était là pour donner un coup de main ? Le collègue que ma mère nous avait présenté.
Des doutes se sont mis alors en moi...
Etaient-ils amants ? Si oui, depuis combien de temps ?...
et plein d'autres encore...
ET J'EUS MA REPONSE LE JOUR MEME !!!
lorsqu'ils ont tapissé tous les 2, dans les toilettes, je les ai vus s'embrasser... Leurs ombres les ont trahi...
La rage est monté en moi d'une flèche.
mais le pire était à venir...
ma mère m'apprit qu'il venait vivre avec nous !!! Il le voyait dans mes yeux qu'il n'était pas à sa place... Mais nous cachions très bien tous les 2 notre jeu.

Ma mère m'engueulait pour un rien parce qu'elle ne me supportait plus et ne savait jamais ce que j'aime. Aussi je suis devenue la bonne à tout faire jusqu'à cette année 2004 en juillet malgrès tous les problèmes que j'avais eu (limbago, entorse, torticoli...)

Ne pouvant plus non plus supporter ses crises, son amant qui ne fouttait rien à la maison, et par dessus le fait qu'elle ne m'avouait rien alors que je suis assez grande pour comprendre; j'ai pris mes affaires et je suis partie vivre chez mon père.


Voilà ça va faire donc 6mois que je ne l'ai plus vu... Bien sur elle m'a écrit pour mon anniversaire et pour noël moi aussi

Je pensais que j'allais récupérer le temps qui s'est écoulé pendant tant d'années mais non rien n'y a fait... Elle préférait mieu son amant que sa propre fille.

Pourquoi avoir écrit cet article ?
Je suis en train d'écouter la chanson de Calogero "Si seulement je pouvais lui dire... " et de plus je ne suis plus très bien dans ma peau depuis cette histoire.
Ce n'est pas non plus pour vous faire pitié il y a d'autres choses plus pathétique que ça.
Mais en parler à d'autres ça fait du bien, il ne faut pas tout garder en soi...
J'en ai parlé à mon entourage mais cela ne m'a pas suffit.

Donc voilà je vous remercie de l'avoir lu et d'être arrivé jusque là. En espérant que comme moi, vous n'allez jamais oublier quelqu'un que vous aimez ou être oublié par quelqu'un que vous aimez. MERCI !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (19)
Re: Une fille avec un passé triste
Posté par chtiange le 16/11/2006 22:43:16
Cet article date d'un moment..mais je voulais te dire que j'ai vecu un peu la meme chose que toi..et je te conseil d'ecrire a ta mere tout ce que tu as sur le coeur...voila bon courage !
Re: Une fille avec un passé triste
Posté par ptite soeur le 31/08/2006 21:01:12
Salut , je trouve ton articles génial , et je toruve sa bien réfléchit de faire passer ton histoire , comme sa tu as des conseil et tout , tkt je ne ferais pas ! Mais pourquoi tu n'est pas rester chez ta tante ? Tu ne pouvais pas ?
Re: Une fille avec un passé triste
Posté par michelmevoungou le 19/01/2005 17:15:01
Ma chère Cutcutgirl, très pour une fois je suis très heureux, c'est une des rare fois, depuis que j'interviens sur ce site, que je recontre une personne, qui, aulieu de critiquer bêtement pour critiquer parcequ'elle ne comprend pas, en refusant de le reconnaître, elle cherche plutôt à optenir de l'auteur, une sorte d'explication, capable de faire en sorte qu'il y ait une comprehension.
De mon côté ma chère, je vais vous livrer une route qui vous aidera à mieux me comprendre, la voici: il faudra à chaque fois que vous ne compreniez pas quelque chose, vous posez la question en citant la phrase où le mot. Vraiment, croyez-moi, je me mettrais en quatre pour chercher à me faire comprendre.
Ma chère, ce que vous me voyez faire, je le fais dans beaucoup de site, croyez-moi, ce n'est vraiment pas évident. La majorité du monde est plus ou moins tordu sans malheureusement avoir des capacité de le savoir. Beaucoup de personne rêvent en couleur, prennent leurs rêves et desirs pour des réalités. Là où vraiment les choses ne vont plus, ce que l'on retrouve dans le monde un satanisme très élévé; cela fait en sorte que le négatif a l'air de prendre le dessus sur le positif, ce qui est complaitement faux. Chacun de nous a une raison de vivre, le mieux serait si l'on veut être en harmonie avec la nature, cette raison de vivre devrait être tablé sur l'idée de manière à placer cette raison de vivre au centre de l'humanité, permettant de vivre moralement, sexuellement et materiellement avec les autres humains dans le positif qui profite directement ou indirectement à l'humanité tout entière. Il ne faut pas oublier que chacun de nous est un maillon sur une chaine humaine.
Il y a un très gros problème qui est venu brouiller la gestion naturelle terrestre, c'est cette mauvaise façon de renier nos cultures et nos coutumes; cela nous a placé en position d'hybride international à cause du modernisme et la modernité qui, il faut le reconnaître, sont des reproductions du bien et du mal. Le mieux serait de les exploiter de manière, en priviligiant beaucoup plus le positif; et, surtout que cela ne nous déracine pas de nos valeurs naturelles.
Re: une fille avec un passé triste
Posté par hélène air ! le 19/01/2005 16:52:51
Je trouve ça un peu compliqué. J'ai 12 ans et demie. Et j'ai du mal à suivre |-)

Modifié le 19/01/2005 16:53:33
Re: Une fille avec un passé triste
Posté par cutcutgirl le 17/01/2005 19:31:24
michelmevoungou-->> je pensais juste que ca serait peut etre bien déclaircir un peu tes propos, de les simplifier..il y en a de moins de 16ans justement sur ce site! et mm moi, des fois, jai du mal à suivre..
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (19)
L'auteur : Mimili La grande fol
28 ans, Knutange (France).
Publié le 11 janvier 2005
Modifié le 14 janvier 2005
Lu 2 338 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143